Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[NC 18 ] Devil’N Angel - Kohaku feat Kiyoshi - Août 2058
 :: La zone des vermines :: Chuo :: Ginza

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Hisakawa Kohaku

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 128Avatar : HakueiActivité RP : 1 MasculinEmploi : FaussaireMulti : Tokugawa Ryosuke - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
06.05.18 23:33

Août 2058



Il est presque 22 heures lorsque le téléphone sonne dans la suite qu’Otsuka-san nous a réservée pour la nuit. C’est moi qui réponds. Mon client est occupé à boire un whisky glace dans un fauteuil et fume une cigarette tout en consultant ses emails sur son téléphone portable. Otsuka-san est un homme d’affaire très occupé et chaque minute qu’il passe loin de moi, est exclusivement réservée à son activité professionnelle. Il n’a pas de femme, pas d’amant officiel. Il n’a que moi. Sa putain préférée.

Cette nuit, nous avons un invité spécial et ce n’est pas avec mon client que je vais faire l’amour du moins pas tout de suite. Otsuka-san est d’humeur perverse et a envie de me voir baiser un autre garçon avant de me faire l’amour. Peut-être nous rejoindra-t-il pendant l’ébat. Qui sait ? Pour l’heure, il me faut souhaiter la bienvenue à la geisha que nous avons fait venir. Ce n’est pas la première fois que mon client me fait une telle demande. Il sait que je suis bisexuel et que je prends autant de plaisir avec un homme qu’une femme, mais en étant également en dessous et dessus. Voilà pourquoi nous avons choisi ensemble un jeune homme qui correspond à mes critères et avec qui j’aurais plaisir à passer quelques heures. Après tout tant qu’à baiser autant le faire avec quelqu’un qui me donnera vraiment envie car simuler est parfois fatiguant mais également lassant.

Après en avoir informé mon bien-aimé client, je descends à la réception et y découvre un charmant jeune homme élégamment vécu. Je le jauge du regard, l’observant attentivement avant de lui faire signe de me suivre. On ne m’a pas trompé sur la marchandise, ce garçon fera parfaitement l’affaire. Il est beau et à l’air d’être bien fait. Il n’est pas trop androgyne sans pour autant être trop masculin. Il sera parfait comme partenaire pour exciter les sens d’Otsuka-san.

Je le guide jusqu’à l’ascenseur et une fois les portes métalliques closes, je lui dis :
« Je m’appelle Kohaku et je suis ne pas ton client. Je suis escort à Chuo. L’homme qui t’a fait venir ici s’appelle Otsuka-san. C’est un yakuza influant. Veille à ne pas le contrarier. De toute façon tu ne t’adresseras pas à lui sans autorisation. S’il te parle, tu réponds. Si tu as besoin de demander quelque chose, c’est à moi que tu le feras. »
Je préfère que les choses soient immédiatement claires entre nous. Otsuka-san est mon client. Kiyoshi-kun n’est là que pour satisfaire un caprice et pour les besoins d’un jeu sexuel. Il n’y a aucune concurrence entre nous puisque nous ne jouons pas dans la même cours. C’est une geisha, un artiste qui ne s’adonne que ponctuellement à de la prostitution. Moi je suis une putain professionnelle mais surtout je corresponds parfaitement aux critères d’Otsuka-san. Il aime les garçons masculins et dresser les fortes têtes. C’est pour ça qu’il aime me regarder baiser avec d’autres hommes ou femmes. Ça lui donne ensuite envie de me dresser, de me soumettre et de faire de moi sa chose.
« Si tu suis mes instructions, tout se passera bien. Garde bien à l’esprit que tu es là pour moi, pas pour satisfaire notre client. Est-ce que tu as déjà fait ça auparavant ? »
Autant le savoir tout de suite s’il est vierge ou s’il s’est déjà livré à de la prostitution.

Ito Kiyoshi

Date d'inscription : 13/04/2018Messages : 98Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- PENTAGONActivité RP : 0 MasculinEmploi : geisha
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
07.05.18 20:44


[NC 18 ] Devil’N Angel

Kohaku & Kiyoshi
Je me préparais légèrement. Pas de peinture blanche sur le visage. Juste sur les lèvres. Mes yeux sont finement maquillés, élégamment et délicatement. Ce soir, pour la première fois, je me livrais à la prostitution. J’appréhendais déjà. Est-ce que ça allait me plaire ? Aurais-je mal ? Est-ce que ça vaut le coup de me prostituer ? Mais je pensais que c’était mon devoir de geisha. Il fallait que je suive mon devoir.

Mon teint pâle remplacerait le temps d’une nuit ma peinture blanche. C’est une de mes collègues geisha qui me l’a conseillé. Je ne sais pas si c’est bien mais c’est mon ainée. Je lui fais aveuglement confiance. Elle m’a aidé pour m’habiller, et me maquiller pour mon client. Ou suis-je le client aujourd’hui ?

Je monte dans la voiture qui doit m’emmener pour mon rendez-vous de ce soir. Durant mon trajet, j’ai une personne au téléphone. Il est 22h. Dehors il fait déjà nuit et je me sens moins en sécurité. Et pourtant bientôt j’arrive à l’endroit du rendez-vous. J’entre dans le hall du bâtiment, tout est grand et bien loin de mon monde. Mon regard est attiré par une silhouette qui semble se diriger vers moi. Alors je me tourne un peu. C’est un bel homme, grand aux cheveux longs. Je réajuste un peu mes lourds habits. Il semble me détailler un instant avant de me faire signe de me suivre. C’est ce que, docilement, je fais. Je me sens un peu intimidé. Ça ne fait pas longtemps que je suis dans le métier alors il m’arrive d’être encore un peu mal à l’aise.

Lorsque les portes de l’ascenseurs dans lequel nous venons de monter se ferment. Il se présente. Ça voix. Je l’aime bien. Elle semble me bercer. Je l’écoute attentivement puisqu’il me met en garde, et m’indique comment me comporter. J’acquiesce en assimilant ses paroles.

« Si tu suis mes instructions, tout se passera bien. Garde bien à l’esprit que tu es là pour moi, pas pour satisfaire notre client. Est-ce que tu as déjà fait ça auparavant ? »

Je le regarde. Il me plait et je préfère un beau client qu’un vieil homme fripé. Mais soudain je me rends compte que je suis devant un professionnel de ce dans quoi je m’apprête à entrer : la prostitution.

« Kohaku-sama, je peux vous appelez comme ça ? Mon nom est Kiyoshi et vous pouvez m’appelez comme vous le voulez. Je me sens un peu à part ; je débute dans le métier de geisha mais jamais encore en tant que ce que je m’apprête à faire. Je n’ai jamais eu de rapports sexuels Kohaku-sama. » Je m’arrête pour me courber poliment. « Je vous pris de prendre soin de moi. » au fur et à mesure que nous marchons, je me rends compte que non seulement je vais avoir des rapports, mais en plus nous serons trois, dont une personne qui ne sera là que pour regarder perversement nos corps nus en action.
Codage par Emi Burton

Hisakawa Kohaku

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 128Avatar : HakueiActivité RP : 1 MasculinEmploi : FaussaireMulti : Tokugawa Ryosuke - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
08.05.18 0:53

Août 2058

J’esquisse un sourire satisfait devant tant de politesse. Quel charmant garçon bien élevé. Il n’a pas l’air prétentieux et me parait du genre docile. Voilà qui va me rendre la tâche plus simple et plus facile pour satisfaire les attentes d’Otsuka-san.
« Oui tu peux m’appeler Kohaku-sama. Dans d’autres circonstances nous nous serions passés de tant de formalité après tout je ne suis qu’une putain mais je pense que cette appellation est de circonstance pour le jeu auquel nous allons nous livrer. »
Nous quittons l’ascenseur et arrivons devant la suite où Kiyoshi-kun goûtera à sa première fois. Dans un sens il a de la chance d’être tombé sur moi. Bien que je risque de me montrer ferme, je n’en serais pas moins doux et tendre avec lui. Je m’assurais également qu’il prenne suffisamment de plaisir pour y prendre goût et attendre avec impatience sa prochaine fois. Je n’ai de mon côté par eu cette chance mais je ne souhaite pas répéter le traumatisme que j’ai vécu. Je ne fais pas parti de ces victimes qui deviennent bourreaux à leur tour. Je souffre suffisamment sans avoir à supporter celle des autres. J’estime que c’est une peine bien suffisante.

Avant de toquer à la porte, je me tourne vers mon cadet et le dévisage longuement sans sourire. Du bout des doigts, j’effleure son visage puis me penche vers son oreille. Je glisse également un bras autour de sa taille et inspire doucement pour respirer son parfum. Il se dégage de lui quelque chose de féminin sans pour autant être exagéré. Ça me plait. Je n’aime pas les hommes qui n’assument pas ce qu’ils sont. Les travestis et les androgynes, très peu pour moi. J’aime les hommes et les femmes qui savent clairement ce qu’ils sont. Du moins c’est avec ce genre d’individus que j’aime avoir des rapports sexuels. Les autres doivent se contenter de mon amitié quand j’accepte de l’offrir.
« Ne t’inquiète pas. Je ferais en sorte que tu gardes un bon souvenir de ta première fois. »
Je caresse le bas de son dos avec douceur avant de m’éloigner pour frapper à la porte et ainsi signaler notre présence. La brebis est encore apeurée mais elle accepte de pénétrer avec moi dans l’antre du grand-méchant loup. Mais qu’elle se rassure, ce n’est pas elle qu’il dévora. C’est moi, lorsque je l’aurais suffisamment excité en baisant ce garçon.  

Nous entrons dans la suite composée d’un salon et d’une kitchenette plongée dans l’obscurité. Du regard je cherche Otsuka-san mais il nous attend déjà dans la chambre. Je glisse ma main dans celle de la geisha qui m’accompagne et le guide vers sa première fois. La porte de la chambre est légèrement entrouverte. Je la pousse doucement et entre dans la pièce à la lumière tamisée. Otsuka-san est installé dans un fauteuil faisant face au lit. Je lâche la main de Kiyoshi-kun et m’incline poliment devant mon client qui se contente de sourire. Le garçon s’incline également sans se présenter puisqu’il n’y est pas invité. Peu importe son identité. Il n’est ce soir que l’instrument du jeu de rôle qu’Otsuka-san a envie de voir se dérouler sous ses yeux. D’ailleurs à son signale, je commence à m’occuper de Kiyoshi-kun. Je caresse du bout des doigts son visage et lui dit :
« Puisqu’il s’agit de ta première fois, je tâcherais d’être un bon professeur. »
Le contexte est ainsi posé et je vois dans le regard de mon client que l’idée lui plait. Un maitre et son élève. L’idée est simple, claire et excitante.

Je me penche vers Kiyoshi-kun et l’embrasse avec douceur, glissant une main derrière sa nuque pour approfondir lentement notre baiser et permettre ainsi à nos langues de se rencontrer. Puisqu’il est tôt et qu’il est novice dans le domaine, autant prendre notre temps et faire les choses biens.  

Ito Kiyoshi

Date d'inscription : 13/04/2018Messages : 98Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- PENTAGONActivité RP : 0 MasculinEmploi : geisha
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
08.05.18 13:12


[NC 18 ] Devil’N Angel

Kohaku & Kiyoshi
Je me sens à la fois excité et apeuré. Cette porte encore fermée et se regard percent, qui semble me sonder de haut en bas. Tout me rend étrange. Mais lorsqu’il se penche pour m’enlacer, je me détends un peu, presque machinalement. Son contact me fait frissonner. Je me sens un peu comme materné, recevant une affection qui n’est pas celle que je pense. Je sais très bien ce qu’il va m’arriver puisqu’on me l’a déjà expliqué mais juste l’entendre humer mon odeur et passer ses bras dans mon dos, je me sens tout chose. Même si je vais me faire défoncer dans la foulé, derrière cette porte.

« Ne t’inquiète pas. Je ferais en sorte que tu gardes un bon souvenir de ta première fois. »

Finalement nous entrons après qu’il se soit redressé et ait toquer à la porte. Il n’y a personne et il fait sombre. Mais une pièce est légèrement éclairée. Il glisse sa main dans la mienne et il me guide. Il est doux et ça me rassure. Lorsque nous entrons dans la nouvelle pièce, je découvre une chambre. Et un homme. Il est assis et je sens Kohaku-sama qui lâche ma main pour se pencher. Je fais pareil et au moment où j’allais me présenter, je me rappelle les paroles de Kohaku-sama : « De toute façon tu ne t’adresseras pas à lui sans autorisation. » Comme je n’ai pas d’autorisation, je me tais. Kohaku-sama se tourne ensuite vers moi et caresse mon visage du bout des doigts. Il est bien plus grand que moi, je dirais bien une tête.

« Puisqu’il s’agit de ta première fois, je tâcherais d’être un bon professeur. »

J’acquiesce et le vois se pencher vers moi. Mes yeux le suivent et se ferment au fur et à mesure qu’il s’approche de moi. Il finit par m’embrasser avec douceur. Je suis gêné puisque même ça, à 22 ans je ne l’ai jamais fait. Je le sens passer sa main dans ma nuque pour me garder contre lui. Je sens sa langue caresser la mienne et je suis un peu surprit. Je ne me doutais pas que l’on pouvait embrasser de cette façon. Ce qui me surprend encore un peu plus c’est le gout du rouge à lèvre. Je me recule un peu pour regarder les lèvres de Kohaku-sama et les voit rouges. Je monte mes mains jusqu’à son visage et de mon pouce j’essuis ses lèvres. Je sais que ce n’est pas le moment, mais doucement je retire le rouge qu’il a. Il me regarde comme si ça ne faisait pas partit du plan mais je continus. Je suis concentré sur ses lèvres qui viennent m’embrasser de nouveau. Je soupire un peu. Ça me parait irréel tout ce qui se passe. Quelques instants plutôt il me regardait encore comme une chose et je m’efforce de ne penser à rien à part bien faire. Je descends mes mains dans sa nuque puis derrière moi pour commencer à défaire mon kimono. C’est toujours un peu compliquer pour ceux qui n’ont pas l’habitude mais ça fait plus de dix ans que j’en porte alors ça va. Je défais mon obi qui maintient toutes les pièces de mon kimono ensemble. L’obi tombe et mon kimono s’entrouvre.
Codage par Emi Burton

Hisakawa Kohaku

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 128Avatar : HakueiActivité RP : 1 MasculinEmploi : FaussaireMulti : Tokugawa Ryosuke - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
09.05.18 21:47

Spoile:
 

Ito Kiyoshi

Date d'inscription : 13/04/2018Messages : 98Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- PENTAGONActivité RP : 0 MasculinEmploi : geisha
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
10.05.18 13:26


[NC 18 ] Devil’N Angel

Kohaku & Kiyoshi
Ses gentilles paroles et ses compliments m’aident à ne pas trop me sentir mal à l’aise lorsqu’il retire finalement mon kimono. Je n’ai pas honte de mon corps mais j’avoue être quand même mal à l’aise. C’est le client de Kohaku-sama. Il me regarde et ce regard qu’il me lance me rend inconfortable. Il ressemble à un vieux pervers et j’ai l’impression qu’il me viole du regard. Je m’efforce de ne pas le regarder et ne pas croiser son regard.

« Quel dommage de gâcher ta virginité avec un homme comme moi. Mais tu as de la chance, je serais doux avec toi. » Je lui souris alors qu’il prend ma main et me tire vers le lit. « Je vous offre ma virginité Kohaku-sama, prenez en soin s’il vous plait. » mes joues rosissent. « Vous êtes beau alors je suppose que ça ira. » Mes paroles sont naïves mais peu importe.

Comme demandé je défais sa chemise alors délicatesse et je découvre un torse bien battit et de nombreux tatouages. Alors que je passe le bout de mes doigts dessus, Kuhaku-sama m’explique ce que nous allons faire, comme s’il parlait à un enfant.

« Nous allons commencer la leçon numéro 1 Kiyoshi-kun. La fellation. Excite-moi avec ta bouche. »

Je n’ai aucune idée que ce que peut-être « la fellation » mon aînée à l’Okiya ne m’en a jamais parlé et je panique un peu au fond de moi. Que-dois-je faire avec ma bouche ? Je pâlis légèrement, je le sens, et je finis par prendre une inspiration profonde en acquiesçant. Je me déplace un peu et contre mes fesses, je sens une bosse qui n’existait pas auparavant. Mes joues s’empourprent et je reprends des couleurs. Je suis à califourchon sur un inconnu et je m’en rends seulement compte lorsque ce que je devine être son sexe touche mes fesses nue. Je frissonne et tout mon corps réagit. Je n’ose lever le regard vers Kohaku-sama et pour éviter de paraître stupide je lui demande simplement : « Guidez-moi s’il vous plait. »
Codage par Emi Burton

Hisakawa Kohaku

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 128Avatar : HakueiActivité RP : 1 MasculinEmploi : FaussaireMulti : Tokugawa Ryosuke - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
11.05.18 7:59

Spoile:
 

Ito Kiyoshi

Date d'inscription : 13/04/2018Messages : 98Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- PENTAGONActivité RP : 0 MasculinEmploi : geisha
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
11.05.18 16:40


[NC 18 ] Devil’N Angel

Kohaku & Kiyoshi
Je ne savais pas si j’avais honte ou si j’étais simplement mal à l’aise. Je me recule et me retrouve entre ses jambes. Mes gestes sont maladroits lorsque je défais son pantalon et je suis un peu surprit de le voir très peu vêtu. Plus rien ne devrait m’étonner maintenant et pourtant, ses paroles, bien que douces, me surprennent.
« C’est comme avec une confiserie. Tu as le droit d’utiliser tes lèvres, ta langue, ta salive mais interdiction de mordre dedans. »

Je dois mettre son sexe dans ma bouche, c’est ça une fellation ? Après tout, il va bien finir entre mes fesses alors pourquoi ne pas faire comme dis. Je n’ai pas le choix mais je ne me sens pas forcé. Il retire lui-même son membre de son sous-vêtement et je me surprends à nous comparer. Son membre est tendu, long et bien plus épais que le mien. Je ne dois pas être si excité puisque le mien se dresse à peine.

Il prend ma main et la met sur son érection. J’ai comme un mouvement de recule un instant, surprit de toucher la partie intime de quelqu’un d’autre. Finalement je me penche sous ses paroles : « Je suis certain qu’il t’est déjà arrivé de te toucher. Tu sais ce qui te fait du bien. Tu es un homme et moi aussi. Alors fais-moi du bien. »

Je le caresse d’abord du bout des doigts et, hésitant, et ne désirant pas faire attendre ni Kohaku-sama ni son client, je prends son membre dans ma main. J’essaye de me rappeler ce que j’ai bien pu me faire, les rares fois et j’ai fais ce genre de chose. Je commence à bouger ma main de haut en bas et me rappelle sa comparaison avec les confiseries. « Je dois le prendre dans ma bouche. » Je me penche un peu plus et me retrouve nez-à-nez avec un pénis qui n’est pas le mien. Je le regarde, bougeant toujours ma main. Puis je ferme mes yeux et pose mes lèvres sur son membre. C’est un peu bizarre mais ça devrait aller je suppose. « C’est comme avec une confiserie. Tu as le droit d’utiliser tes lèvres, ta langue, ta salive mais interdiction de mordre dedans. » Mes lèvres, ma langue, ma salive. Je me recule un instant pour regarde son sexe et sort explicitement ma petite langue avant de venir le lécher. Je me sens un peu salis. Mais je continus et, comme un chien, je lape son membre. Lentement. J’essaye de m’appliquer. Je me souviens de ma partie sensible. Si c’est la même chez tous les hommes, alors je devrais satisfaire Kohaku-sama. Je dépose mes lèvres sur le bout de son membre, en haut. La partie la plus rosé et celle qui me parait être la plus sensible. J’utilise de nouveau ma langue et je l’embrasse aussi. Ma main s’arrête parfois lorsque je suis concentré à bien faire avec ma bouche mais dès lors que je m’en rends compte, je reprends mes mouvements. J’espère vraiment que Kohaku-sama aime ce que je lui fais. J’aimerais lui demander mais je ne sais plus trop si j’ai le droit de lui adresser la parole sans autorisation. Mes pensées sont confuses mais je me surprends à éprouver un certain plaisir à faire ce genre de chose. Je veux savoir quelle réaction a Kohaku-sama et je lève mes yeux finement maquillés vers son visage.
Codage par Emi Burton

Hisakawa Kohaku

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 128Avatar : HakueiActivité RP : 1 MasculinEmploi : FaussaireMulti : Tokugawa Ryosuke - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
12.05.18 2:08

Spoiler:
 

Ito Kiyoshi

Date d'inscription : 13/04/2018Messages : 98Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- PENTAGONActivité RP : 0 MasculinEmploi : geisha
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
12.05.18 11:39


[NC 18 ] Devil’N Angel

Kohaku & Kiyoshi

Autant je commençais à me faire à l’idée que faire une fellation à un inconnu n’était peut-être pas si désagréable que ça en avait l’air, autant son doigt en moi… Je ne suis plus vraiment sûr d’apprécier. Je suis fortement partagée entre le dégout et le plaisir. Sa bouche sur mon membre me rend tout chose et j’avoue apprécier la sensation. Je passe mes mains sur mon visage. Je le sens aller et venir avidement sur mon membre. Pas très compliqué puisque le mien est bien plus petit que celui de Kohaku-sama, même en érection.

Je me tourne sur le coté en cachant mon visage mais ses mains maintiennent fermement mon bassin pour que je cesse de bouger. Je ne bouge plus et je sens mes jambes trembler. Je ne sais pas vraiment quoi en faire à vrai dire.

Alors que la sensation s’amplifie, je pose ma main sur les cheveux de Kohaku-sama. C’est mon corps à présent qui répond et mon cerveau semble déconnecté. « Ce n’est pas sale de mettre ses doigts ici ? »

Il faut croire que non. Kohaku-sama m’ignore et finalement sa réponse pourrait être lorsqu’il a, de son long doigt, touché un point très sensible à moi. Je gesticule en lâchant un gémissement pas du tout contrôlé. Je rougis dans l’immédiat et ce son avait l’air d’être très convoité. Je sens le regard du client de Kohaku-sama et je pourrais l’entendre sourire. Un sourire pervers.

Kohaku-sama redresse sa tête vers moi et je me rends compte que ma main avait agrippée sa longue chevelure. Je ne sais pas s’il est énervé ou pas alors je lâche ses cheveux et mets mes mains contre moi. J’ai le sentiment d’avoir fais quelque chose de mal et pourtant j’ai ressenti un puissant plaisir. Mon bas de ventre commence à me tirailler et si mes souvenirs sont bons, ça voudrait dire que je ne suis pas loin d’-

Ejaculer. Je viens sur mon ventre et pince mes lèvres pour retenir mes soupires et petits couinements.

« Pardon… » je chuchote presque.


« Ne me punissez-pas, Kohaku-sama. Je suis désolé j’ai salis les draps… »
Codage par Emi Burton

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: