Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: Akihabara Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Akihabara] Comme une envie d'escapade (suite) [ft Ito Kiyoshi]
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Kizuki Aina
Kizuki Aina
Muko ✘ Dreamers

Date d'inscription : 05/06/2018

Messages : 251

Avatar : Shiba Ken - Anatashia
Activité RP : 0

Masculin
Emploi : Barman / Etudiant
Multi : Mirai / Ryu
13.06.18 1:14
Voir le profil de l'utilisateur
Aina ne se comprenait plus tant ses pensées étaient partagées. Il n'avait encore jamais emmené personne dans un game center avec lui. Personne à part sa petite sœur, mais elle, c'était ce qu'il jugerait de cas à part, alors bien qu'il avait voulu avant tout observer les réactions nouvelles du jeune geisha, il ne pouvait s'empêcher de ne plus savoir ce qu'il souhaitait vraiment. Lorsqu'il lui avait annoncé l'endroit, un désir avait primé : celui de s'amuser comme des gosses l'auraient fait il y a 40 ans.

Son œil fixa son compagnon de jeu de l'après-midi. Il pouvait désormais apercevoir la douceur que dégageaient son visage et ses traits délicats qu'il jugeait bien plus gracieux que fondu sous une couche de blanc. Il faisait plus jeune qu'Aina avec cette bouille toute mignonne.

- En fait, t'es encore plus beau maintenant que tout à l'heure.

Aina ne cherchait pas à le séduire. Il n'était pas du genre à jeter des fleurs et à faire des compliments qu'il jugerait d'hypocrite. Il disait juste ce qui était et il le préférait largement dans des vêtements et maquillages plus simples. C'était moins m'as-tu vu. Il n'y avait pas autant d'artifices qui vous explosaient au visage et Kizuki semblait pouvoir parler plus librement, sans devoir s'adresser d'abord au reflet d'une personnalité cachée. Il l'avait même trouvé adorable, lorsqu'il s'était inquiété de son apparence qu'il avait jugé minable.

Akihabara n'étant pas très loin d'Asakusa, ils y arrivèrent très rapidement et Aina se faufila en premier dans la salle d'arcade. Il ne saurait dire pourquoi, mais la magie de l'endroit arrivait à attirer toujours autant la population Tokyoïte. On pouvait y trouver toute sorte de personne. Ca allait du Yakuza sanguinaire en quête d'une nouvelle figurine pour le caprice d'une prostituée au pauvre gosse du coin qui venait juste jouer une petite partie avec son unique sou.

- Je ne sais pas si tu es déjà venu, mais pour jouer, il faut utiliser des jetons ou des pièces de yen que tu obtiens en échangeant tes billets dans le distributeur juste ici.

Un sourire espiègle aux lèvres, l'étudiant sortit une partie de l'argent qu'il lui avait montré plus tôt à l'Okiya.

- Par chance, cet argent je l'ai. Je pourrais même t'en donner sans rien demander d'autre en retour que t'amuser. Mais… Tu m'as dit que tu n'en voulais pas.

Et sur cette dernière phrase, il lui tira la langue. C'était moqueur mais pas méchant. Il avait juste eu l'envie de l'embêter un moment. Depuis le début, il avait eu l'intention d'utiliser l'argent pour qu'ils puissent profiter des jeux d'arcade et machines à grappins en tous genres.

Aina aperçut quelques jeux qu'il avait adoré faire lorsqu'il venait encore il y a 5 ans. Une piste de danse, un stand de tir, et un stand de basket. Il doutait que ses goûts plaisent au jeune homme mais il trouverait bien quelque chose ici qu'ils aimeraient tous les deux.

Kizuki se tourna vers Kiyoshi et lui tendit la main, son corps légèrement penché vers l'avant.

- Monsieur, je vous prierai de me suivre s'il vous plait.

Il se surprit à rigoler. Il lui paraissait être une éternité depuis qu'il s'était entendu rire. Il n'avait plus l'habitude mais la sensation n'était pas désagréable.

- Je m'y prends bien? Lui demanda-t-il d'un ton plaisantin.

Revenir en haut Aller en bas
Ito Kiyoshi
Ito Kiyoshi
Mushi ✘ Rejects

Date d'inscription : 13/04/2018

Messages : 104

Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- ex PENTAGON
Activité RP : 4

Masculin
Emploi : geisha
Multi : //
14.06.18 18:35
Voir le profil de l'utilisateur


Comme une envie d’escapade

Aina & Kiyoshi

Kiyoshi avait de grands yeux. Il regardait partout autours de lui. Il n’avait jamais vu ce genre d’endroit et il trouvait ça très impressionnant. Il souriait en voyant le visage d’Aina, lui aussi heureux. Lorsqu’Aina lui expliqua comment tout ça marchait, et qu’il sortit l’argent, Kiyoshi avait des étoiles dans les yeux. Il avait l’air d’un enfant. Il paraissait jeune aussi, mais ses yeux, son regard, il voulait jouer. Il fixa l’argent en écoutant attentivement Aina.

« Par chance, cet argent je l'ai. Je pourrais même t'en donner sans ne rien demander d'autre en retour que t'amuser. Mais… Tu m'as dit que tu n'en voulais pas. »

Kiyoshi redressa sa tête, surprit et triste de ses propos. Aina venait de briser son rêve de jouer enfin avec Aina. Mais lorsqu’il lui tira la langue, Kiyoshi le tapa juste à l’épaule et fit une petite moue. Il se rendait compte qu’il n’avait plus du tout de retenu alors qu’il devrait. Il se pinça les lèvres alors qu’Aina regardait dans une autre direction, semblant chercher quelque chose.

Kiyoshi regardait dans sa direction puis lorsque qu’Aina tourna sa tête vers lui il le regarda lui. Il observa la main qu’il lui tendit. Ce qui lui fit prendre la main d’Aina, se fut le rire qu’il lâcha. Kiyoshi était heureux de voir qu’Aina était heureux ici.

« Parfaitement, Aina. »
Il sourit et prit donc sa main dans la sienne, se laissant entraîner vers des jeux. Il ne cessait de regarder autour de lui et son regard s’attarda dans un coin plus loin où était les machines dotées d’une pince. Il avait déjà vu ces machines quelque part et avait vraiment envie d’essayer. Il voulait gagner des objets inutiles.

Il se laissait tirer par la main par Aina. Il voulait apprendre plein de chose qu’il ne savait pas, s’amuser comme il n’avait pas pu le faire et espérer découvrir qui était ce petit garçon.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Kizuki Aina
Kizuki Aina
Muko ✘ Dreamers

Date d'inscription : 05/06/2018

Messages : 251

Avatar : Shiba Ken - Anatashia
Activité RP : 0

Masculin
Emploi : Barman / Etudiant
Multi : Mirai / Ryu
15.06.18 0:55
Voir le profil de l'utilisateur


Alors qu'il entrainait Kiyoshi un peu plus profondément dans la salle d'arcade, il avait remarqué les coups d'œil que ce dernier jetait en direction des machines à pince et pouvait facilement deviner qu'elles l'attiraient. Aaah ces fameuses machines. Elles lui avaient fait péter plusieurs fois des câbles lorsqu'il était môme. Il n'avait pas pigé le truc directement et avait ruiné le maigre argent de poche que leur avait donné leur mère, juste pour une peluche en forme de lamas pour sa petite sœur. Elle avait eu de drôles de goûts quand même en y repensant.

Aina s'arrêta un instant pour échanger une bonne partie de ses billets en pièces dont il donna la moitié au jeune homme, qui les rangea dans la manche de son yukata. Il devait bien l'avouer, ces vêtements étaient bien pratiques sur ce point là. Ca vous évitiez de porter un sac. Et Aina détestait être encombré d'un sac. C'est pourquoi il rangeait toujours tout dans ses poches, et perdait assez fréquemment ses cartes de transport.

- Alors, tu veux faire quoi? Y'a un jeu de zombie là-bas, ou le dernier Street Fighter juste là aussi.


Kizuki le faisait exprès et sourit lorsqu'il vit le jeune homme faire la moue. Malgré les airs qu'il s'était donnés à l'Okiya et le métier qu'il exerçait, Kiyoshi avait des goûts d'enfant, ce qui était tout à fait compréhensible selon l'étudiant. Comment pouvait-on lui en vouloir, lui a qui on avait volé son enfance et son innocence.

D'un geste rapide, Aina lui ébouriffa une nouvelle fois les cheveux et l'emmena vers les machines à pince. Malgré les cinq années qui s'étaient écoulées, quasiment rien n'avait changé, et Kizuki ne pouvait s'empêcher de ressentir de la nostalgie en ces lieux. Il pouffa alors qu'il s'était arrêté devant l'une d'elles, un peu spéciale. Elle permettait de faire gagner des strings de différentes matières et différentes couleurs, pour hommes comme pour femmes. Aina se demandait comment les mecs pouvaient porter un truc aussi inconfortable. Ca vous rentrait dans le cul et vous serrait trop le paquet. En plus, c'était tout sauf excitant sur un homme. Non mais fallait le comprendre un peu le Aina là, quand il couchait avec un mec, c'était pour coucher avec un mec, pas avec un semblant de mec qui se faisait passer pour une nana!

- Tu préfères lequel? Le noir ou le rose bonbon? Ah! Y'en a un avec une p'tite clochette aussi héhé!

Les machines à côté proposaient toutes des choses les plus diverses et variées. On passait des préservatifs aux peluches sans distinction. Bon, au moins, avec Kiyoshi, il n'avait pas besoin de lui cacher les yeux.



Don't quit. You're already in pain. You're already hurt. Get a reward from it.
Revenir en haut Aller en bas
Ito Kiyoshi
Ito Kiyoshi
Mushi ✘ Rejects

Date d'inscription : 13/04/2018

Messages : 104

Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- ex PENTAGON
Activité RP : 4

Masculin
Emploi : geisha
Multi : //
15.06.18 12:42
Voir le profil de l'utilisateur


Comme une envie d’escapade

Aina & Kiyoshi

Kiyoshi n’aime pas raiment être décoiffer. Ça lui donne l’impression, quand Aina fait ça, que c’est lui le plus jeune. Dans un sens il aime bien, il se sent jeune, enfant. Il a l’impression qu’on s’occupe de lui, qu’on lui apporte de l’attention. Même s’il aime son métier, il arrive parfois à Kiyoshi de se sentir seul, même s’il est beaucoup entouré. Lorsque qu’il est seul à l’Okiya, après une longue journée, il aime bien. Il peut se détendre, s’occuper de ses petites plantes, du chat qui demande de l’attention et qui autrefois voulait manger les carpes Koï que Kiyoshi affectionne particulièrement. Il y a en a une qui vient se frotter à sa main, depuis de nombreuses années maintenant. Kiyoshi a l’impression qu’il serait la carpe, et Aina le remplacerait dans son propre rôle ; Aina caresserait la carpe qu’est Kiyoshi (demandeuse d’attention). C’est comme ça qu’il percevait ce geste. Ça le rendait faible d’aimer ce genre de choses puériles et pourtant il ne pouvait s’empêcher d’aimer ça et de trouver ça excitant.

Parmi les jeux qu’Aine lui proposait, il n’en connaissait aucun. Il avait beau regarder autours de lui, il ne savait comment ces machines pouvaient marcher. D’ailleurs, il ne pensait pas que ce genre de chose, aussi explicites, pouvait être mise à disposition de tout le monde comme ça : des strings et tout objets reliés au sexe était côte à côte avec des peluches et des figurines de héros de mange ou anime. Alors lorsqu’Aina lui demanda s’il préférait le rose ou le noir, Kiyoshi ne savait pas s’il parlait de la couleur des machines ou la couleur des strings. Il ne savait pas s’il rigolait ou s’il était sérieux quant à sa question alors il répondit quand même, d’une petite voix qu’on entendait peu entre le bruit des clients et celui des machines :

« Le rose là-bas. »


Il ne le désigna pas du doigt, ne sachant si Aina l’avait entendu. Il ne voulait pas passer pour un pervers, mais si la proposition était sérieuse, il voulait bien. Après tout, il voulait juste s’amuser et n’avait forcément envie d’utiliser ce string. Il n’en avait pas l’occasion avec son métier. Ou très peu.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Kizuki Aina
Kizuki Aina
Muko ✘ Dreamers

Date d'inscription : 05/06/2018

Messages : 251

Avatar : Shiba Ken - Anatashia
Activité RP : 0

Masculin
Emploi : Barman / Etudiant
Multi : Mirai / Ryu
15.06.18 14:26
Voir le profil de l'utilisateur
Stupéfait, Aina fixa les bouts de tissu. Il ne s'attendait pas vraiment à ce qu'il lui réponde sérieusement, surtout… pour ça. C'était assez dur d'imaginer ce pti bout d'homme se mouvoir avec un string. Rose, le string. Kizuki reporta son attention sur le blondinet qui regardait autre part que sur la machine en face d'eux, visiblement gêné, s'il ajoutait à ça la petite voix qu'il avait utilisée pour lui répondre.

- Viens.

Une nouvelle fois, Aina l'attrapa par la main pour le faire aller un peu plus loin, là où il y avait des peluches en forme de fruit. C'était mignon et ça seyait beaucoup plus à l'ambiance du moment. Il ne savait pas ce qui lui avait pris, à lui montrer ces petites culottes. Il avait peut-être juste eu envie de l'embêter.

Kizuki sortit une pièce de sa poche pour l'introduire dans la machine à pince, au niveau de l'orifice dédié à cet emploi, et une musique se fit entendre.

- En faisant ça, tu peux jouer une partie. Après, ça dépend de la somme que tu mets, mais avec ce que tu as, t'as de quoi faire toute l'après-midi.

Aina vint lui placer les mains sur le manche et le bouton. Il sourit. Il avait l'impression de se revoir 10 ans en arrière.

- Avec ça, tu peux bouger la pince que tu vois là, et avec ce bouton là, tu la fais descendre.

Sur cette phrase, il s'écarta, le laissant le loisir de découvrir le plaisir de rager, intérieurement ou extérieurement, sur ces foutues machines. S'adossant sur l'un des jeux voisins, le regard d'Aina fit le tour de la salle d'arcade. Il n'avait pas un seul mauvais souvenir ici. A chaque fois qu'il était venu avec sa sœur, il avait eu l'impression d'oublier Tokyo et toutes ces obligations qu'il se mettait lui-même sur les épaules. Ici, on y perdait la notion du temps.



Don't quit. You're already in pain. You're already hurt. Get a reward from it.
Revenir en haut Aller en bas
Ito Kiyoshi
Ito Kiyoshi
Mushi ✘ Rejects

Date d'inscription : 13/04/2018

Messages : 104

Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- ex PENTAGON
Activité RP : 4

Masculin
Emploi : geisha
Multi : //
15.06.18 21:39
Voir le profil de l'utilisateur


Comme une envie d’escapade

Aina & Kiyoshi

Kiyoshi se laissa emmener vers d’autre machine. Celles-ci permettaient de gagner des peluches et Kiyoshi était excité comme un enfant dans ce genre d’endroit. Il regardait Aina avec de grands yeux et il n’arrivait pas à contenir sa joie. Il écouta attentivement les instructions d’Aina et le regarda mettre une pièce dans la machine « Comment ça march- ? » il fut surpris lorsqu’il bougea le manche et que la pince s’activa. « Wow ! » Il était émerveillé et n’était focalisé que sur la pince. Il la regarda bouger puis choisit une peluche. Une qui lui paraissait accessible. Alors commença une grande phase de suspense : Kiyoshi, les yeux rivés sur la pince et la peluche. Il regardait le tout se déplacer vers le trou. Kiyoshi y croyait. Il allait gagner.

Aina devait bien se moquer de lui, lui qui savait que ce genre de machine ne marchait pas vraiment. Voir pas du tout pour certaine. Comme Kiyoshi était un petit newbie, il n’en savait rien et continuait d’espérer. Et son rêve se brisa brutalement lorsque la peluche tomba juste à côté du trou. Il ressentit un profond sentiment d’échec l’envahir et il commença à enrager. « C’est pas juste ! la pince tenait la peluche ! » il se tourna vers Aina pour dénoncer l’injustice de ce jeu qui lui paraissait amusant. Ne se démontant pas pour si peu, il remit une pièce rapidement et recommença. Il se concentra à son maximum pour avoir une autre peluche dans celle accessible mais, pire que la première fois, la pince n’attrapa même pas la peluche.

Aina et Kiyoshi n’était pas ami et se connaissait à peine mais il avait envie d’aller pleurnicher dans ses bras pour lui supplier de gagner une peluche pour lui. Kiyoshi était sûr qu’Aina avait des combines secrètes qui pouvaient l’aider. Il se tourna vers lui, même s’il redoutait le sourire d’Aina, ce sourire voulant dire « moi je le savais, ces machines sont fourbes et ne marches pas~ ».

« Ne vous moquez pas… » Il continuait de mettre les formes dans ses dire. « Je dois être très nul pour ne pas réussir à ce jeu si simple. » Il rit un peu et ses petits yeux se fermèrent.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Kizuki Aina
Kizuki Aina
Muko ✘ Dreamers

Date d'inscription : 05/06/2018

Messages : 251

Avatar : Shiba Ken - Anatashia
Activité RP : 0

Masculin
Emploi : Barman / Etudiant
Multi : Mirai / Ryu
18.06.18 18:22
Voir le profil de l'utilisateur


Aina se retint de rire face au visage et aux paroles de Kiyoshi. C'était marrant à voir, surtout lorsqu'on savait que le jeune homme était Geisha avec beaucoup de manières et d'amour pour son métier. Il était délicat, calme et raffiné, pourtant, l'image qu'il avait de lui au moment présent se foutait royalement de l'éducation qu'il avait eue. Et ce n'était pas plus mal d'ailleurs, il ne s'imaginait pas ramener ici quelqu'un avec un balai dans le cul qui aurait niqué l'ambiance de l'endroit.

Le jeune homme avait l'air d'un parfait petit rageur qui se souciait du regard que l'on pouvait porter sur lui. Cependant, même si Aina se moquait ouvertement de lui, le fait qu'il s'énerve un peu sur une machine n'allait certainement pas provoquer en lui un dégout ou un énervement quelconque. C'était une réaction humaine après tout, et ce n'était certainement pas lui qui allait lui en vouloir, alors qu'il lui avait demandé de lui montrer qui il était.

« Ne vous moquez pas… »

Impossible~

« Je dois être très nul pour ne pas réussir à ce jeu si simple. »

Aina rigola en s'approchant de lui. La machine qu'il lui avait dégotée permettait plus que d'autres d'attraper un lot, mais ce n'était pas une raison pour que gagner soit si facile. Elle avait des pinces plus serrées, et une meilleure rotation, certes, mais il fallait réfléchir un peu, ramener sa proie au fur et à mesure. Il y avait une autre astuce aussi, c'était celle d'attendre LE moment où la pince serrait encore plus. Il avait découvert ça, après de nombreux échecs. Le hic, c'est qu'on ne savait jamais exactement à quel moment cela arrivait, à moins de rester en retrait un bon moment à observer les autres jouer. Ce qui en soit, n'était pas bien marrant.

- Si ça peut te rassurer, quand j'étais gosse, j'ai mis bien 100 pièces avant de gagner ma première peluche. Tu dois être loin de la nullité dont j'ai pu faire preuve t'inquiètes.

Il y avait une autre technique aussi, mais puisqu'elle demandait à tricher, Kizuki ne la lui confierait jamais. Il détestait ça à vraie dire. La fraude empêchait toute surprise et toute fierté, c'était donc hors de question de l'apprendre à Kiyoshi qui découvrait ce qu'était l'amusement enfantin.

- Au lieu de prendre la peluche en son centre, essaye de prendre un petit bout, ou une partie et tu la fais glisser vers toi. C'est un peu compliqué à faire, et il faut faire plusieurs tours, mais si tu es assez patient, ta peluche, tu l'auras.

Enfin, c'était plus facile à dire qu'à faire. Aina se demandait bien combien de temps le jeune homme mettrait avant de péter un câble, s'il en pétait un. Il priait qu'il ne soit pas une vraie furie comme sa sœur. Elle s'était mise à insulter et frapper la machine. Sérieusement, il avait eu peur quand elle avait commencé à vouloir percer les câbles. Un peu plus et elle aurait dû vendre son jeune corps pour rembourser ça!

Aina s'accouda sur l'épaule du jeune Geisha, sourire aux lèvres.

- Cherche pas, tu m'as vouvoyé, je risque pas de t'aider.

Rigolant toujours, il vint appuyer son doigt contre la joue rosie par le maquillage.

- Allez, rage pas va ~
Revenir en haut Aller en bas
Ito Kiyoshi
Ito Kiyoshi
Mushi ✘ Rejects

Date d'inscription : 13/04/2018

Messages : 104

Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- ex PENTAGON
Activité RP : 4

Masculin
Emploi : geisha
Multi : //
18.06.18 21:15
Voir le profil de l'utilisateur


Comme une envie d’escapade

Aina & Kiyoshi

Kiyoshi se laissa poker la joue alors qu’il regardait Aina avec une certaine déception. Bien sûr qu’il savait qu’il le taquinait. Mais son visage prenait de petites expressions enfantines, assez mignonnes, on peut le dire. « C’est pas juste… C’est une obligation de mon travail de vouvoyer, c’est compliquer de faire autrement même si vous êtes plus jeune. » Puis il sourit un peu, et se met à le taquiner aussi « ça s’appelle le respect. » il lui donne un petit coup de coude dans les côtes. Il est plus grand que Kiyoshi, peut-être pas de beaucoup, certes, mais assez pour qu’il soit un peu imposant aux yeux de Kiyoshi. En fait il lui paraissait imposant parce qu’il connaissait des plaisirs que Kiyoshi ne connaissait pas. Il était ravi de pouvoir les apprendre.

Il remit une pièce dans la machine et se concentra de nouveau pour avoir une peluche « C’est pas grave, je me débrouillerais sans votre aide, Aina-kun. » il sourit et se remit au travail. Il dirigea la manette vers une peluche et essaya de faire comme Aina lui avait dit : prendre des parties de la peluche pour la rapprocher de lui et lui permettre de l’avoir « Je repartirai avec des peluches ! » il avait un faible pour les peluches, même si ces petits bouts de tissu vraiment mignons prenaient rapidement la poussière. Même après quelques tentatives, il ne parvenait pas à attraper cette peluche. Il ne voulait pas se retourner pour ne pas qu’Aina voit la frustration et la rage sur son visage et il ne pouvait pas abandonner. Il ne voulait pas non plus demander de l’aide à son client. Il regarda la pièce qu’il avait dans la main et la remit dans la machine pour bientôt la dixième fois. Il se reconcentra, reprit ses esprits et dirigea lentement la manette pour attraper la peluche. Il la vit monter dans les airs et se diriger vers le trou de la sortie. Enfin il allait avoir une peluche et il s’en félicitait déjà. Il allait taper dans ses mains, heureux comme jamais, il allait enfin prouver à Aina qu’il y était arrivé (parce qu’il savait qu’il ne l’avait pas lâché des yeux depuis le début).



Et la peluche tomba avant.



Game Over.

Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Kizuki Aina
Kizuki Aina
Muko ✘ Dreamers

Date d'inscription : 05/06/2018

Messages : 251

Avatar : Shiba Ken - Anatashia
Activité RP : 0

Masculin
Emploi : Barman / Etudiant
Multi : Mirai / Ryu
18.06.18 22:51
Voir le profil de l'utilisateur


Apparemment, Kiyoshi n'avait toujours pas compris qu'il voulait qu'il le tutoie. Cela lui donnait une importance qu'il n'avait pas et ne souhaitait pas. Peut-être devrait-il l'ordonner, comme un client le ferait. Après tout, le jeune Geisha allait être payé pour cette journée, payé pour s'amuser, payer pour découvrir de nouvelles manières de vivre une vie, il pouvait bien le forcer à arrêter ses vouvoiements.

Intérieurement, Aina grimaça. Forcer quelqu'un avec de l'argent l'avait toujours écœuré, c'est pourquoi après avoir testé, plus jamais il n'était allé se chercher un ou une prostituée. Kizuki préférait convaincre ou donner envie plutôt que forcer. Même si certaines définitions de ces mots se rapprochaient, il y avait une infime nuance qui donnait l'impression de libre-arbitre.

Kiyoshi commença à s'exciter de joie avant qu'ils ne regardent la peluche, retomber lamentablement parmi les autres. Aina siffla.

- Tu voulais partie avec une peluche c'est bien ça? Tu prévois d'y passer la nuit aussi?

Il ricana légèrement puis appuya doucement Kiyoshi contre la machine, le dos contre la vitre synthétique et vint se placer devant lui, son corps frôlant le sien. Son doigt souleva sans mal le visage fin de son vis-à-vis alors qu'il plantait son regard dans le sien, soufflant du bout des lèvres :

- Si tu veux de l'aide, tu n'as qu'une seule chose à dire. Tu. Rien de plus.

Il lui pardonnait le -kun à son prénom. Ca, encore, il pouvait passer outre. Mais le vouvoiement, vraiment, ça lui hérissait les poils. Il comprenait que Kiyoshi soit une Geisha au service de son client, mais là où ils étaient, il n'y avait personne pour le surprendre de ne pas respecter les règles. De plus, puisqu'il avait la bête juste devant lui, il pouvait très bien saisir que Kizuki n'était déjà plus un client.

- Tu ne veux toujours pas?

Aina haussa les épaules, sourire provocateur toujours autant dessiné sur les lèvres. Lentement, il s'éloigna du corps délicat du jeune homme pour s'écarter complètement, mains dans les poches.

- Pas de problème. J'vais aller m'amuser dans le coin là-bas, tu me dis quand tu auras réussi hein!

Sur ce, l'étudiant fit demi-tour pour monter vers d'autres étages de la salle d'arcade. Si Kiyoshi souhaitait autant garder cette relation client/geisha, Aina suivrait et en ferait de même. Et en tant que client, il n'était pas le genre à écouter les caprices/demandes des personnes de compagnie.

Après être passé par l'étage des purikura, il arriva à l'étage des jeux de rythme. Let's go!



Don't quit. You're already in pain. You're already hurt. Get a reward from it.
Revenir en haut Aller en bas
Ito Kiyoshi
Ito Kiyoshi
Mushi ✘ Rejects

Date d'inscription : 13/04/2018

Messages : 104

Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- ex PENTAGON
Activité RP : 4

Masculin
Emploi : geisha
Multi : //
23.06.18 11:27
Voir le profil de l'utilisateur


Comme une envie d’escapade

Aina & Kiyoshi

Leur proximité avait troublé le jeune Kiyoshi. Il l’avait regardé dans les yeux alors qu’Aina se rapprochait de lui. (Dans l’œil en fait, Kiyoshi n’avait aucune idée de ce qui avait pu arriver à Aina, pensant que c’était une sorte de mode capillaire, puisqu’il le voyait depuis de nombreuse année avec cette mèche devant l’autre œil.) Alors que son client relevait son visage, Kiyoshi frissonna au contact. Il n’était que peu touché de la sorte et n’y était pas habitué. Un peu paralysé par ce rapprochement soudain, et très déconcerté, Kiyoshi ne répondit pas et son client partit à un autre étage. Il le suivit du regard, fit une moue et se décida à gagner une peluche pour lui et aussi un petit truc pour Aina pour lui prouver qu’il pouvait se débrouiller seul. Il avait maintenant du temps devant lui et se mit un peu à réfléchir, cette activité le déconcentrant plusieurs fois. Il finit par changer de machine, un peu timidement, en ayant marre de toujours perde sur l’autre.

Il se mettait à penser à pourquoi Aina était venu le trouver à l’Okiya, pour quelles raisons. Il trouvait ça aimable de sa part d’être venu lui parler, il aurait aimé avoir eu autant de courage. Mais là, sans Aina dans les environs, il se sentait vulnérable. N’ayant reçu aucune formation défensive, Kiyoshi se sentait fragile. Normalement, une geisha ne pouvait rester seule. Kiyoshi n’y avait pas pensé au début lorsqu’Aina l’avait laissé comme ça. Mais il ne voulait pas tenter de retrouver son client, de peur de se perdre. Il avait l’impression que cet endroit était bien plus grand que ce qu’il pouvait imaginer et ça l’effrayait un peu.

Perdu dans ses pensées, il appuya sur le bouton pour déclencher la pince. Il lui restait encore un peu d’argent mais il n’avait pas envie de dépenser autant d’argent pour ce genre de chose. Aina ne semblait pas aussi riche qu’il n’y paraissait et il ne comptait pas abuser de lui et de son argent comme ça. Il soupira.

Il regarda une des pièces qu’il avait dans le creux de sa main puis redressa sa tête pour regarder la pince bouger vers le trou. La peluche était toujours accrochée mais Kiyoshi se préparait déjà à remettre une piece. Il soupira en regardant autours de lui, savoir s’il était le seul à galérer. Il fit une moue et se retourna vers sa machine. Il regarda l’interieur pour savoir quelle peluche il allait prendre. Alors qu’il allait mettre la pièce, il se rendit compte -il lui semblait en tout cas- que quelque chose manquait. Autre qu’Aina à ses côtés. Une peluche semblait manquée. Dans un élan d’espoir, il s’accroupit pour regarder dans la petite boite permettant de récupérer les lots.

Y logeait là, une peluche, attendant que Kiyoshi la prenne. Il sourit grandement, comme un enfant, prit la peluche et la regarda devant lui. « Enfin ! » il la serra contre lui et se redressa devant la machine.



Il devait maintenant retrouver Aina.



Codage par Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: