Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

I love you, brother! ft. Fujiwara Yoshimaru
 :: La zone des vermines :: Meguro :: Armurerie Sato

Sato Tetsuya

Date d'inscription : 30/06/2018Activité RP : 6Messages : 30Multi : @"Fujiwara Daisuke" - @"Moriyama Akane" - @"Matsuda Kai" - @"Amakusa Nagato"Avatar : MUCC - Tatsuro MasculinEmploi : PDG d'entreprise¥ : 122,000Crédits : haniiiiii
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
14.07.18 14:38

I love you brother


Le travail. Encore et toujours. J'ai l'impression de ne pas vivre, à force d'être sans cesse le nez dans de nouvelles affaires. Ca me saoule, mais c'est le prix à payer pour gérer une fortune assez conséquente...et un empire qui ne cesse de s'étendre. C'est pour ça que je choisis de ne pas rester si longtemps au siège, histoire de...ne pas terminer avec la corde au cou? Ca me fait chier mais c'est comme ça. Au moins maintenant, j'ai un joli aquarium pour égayer tout ça. Mais c'est toujours aussi déprimant de rester enfermer h24 là-bas. Alors quand je me fais vraiment chier, je viens ici. Au tout premier magasin d'armes de la compagnie, l'armurerie Sato de Meguro...si au départ je me fichais totalement de cet endroit, depuis que j'y ai placé ma MERVEILLEUSE nièce, je dois avouer que c'est devenu bien plus drôle. L'entendre se fighter avec des clients ou même venir l'emmerder à faire semblant de vouloir me la taper, c'est vraiment le pied. Je revois tellement Tsukasa en elle...pourtant elle ne lui ressemble pas des masses physiquement, mais son tempérament de feu ne peut venir que de notre côté de la famille. Tsukasa était peut-être un poil plus gentil et respectueux qu'elle, mais ah...on va dire que c'est le côté Yagami qui ressort, en plus du fait que ce soit une femme. Les femmes ont toujours plus de mal à rester calmes, j'ai l'impression. L'hystérie vient de l'utérus, après tout.

Aujourd'hui, je ne l'ai pas encore trop fait chier et c'est bien dommage. J'ai des comptes à faire, de la paperasse à remplir et tout un tas d'autres trucs très importants qui me prennent beaucoup trop de temps à mon goût. J'en ai tellement marre...parfois, je me demande si je ne devrais pas fuir loin d'ici. Mais quand ces pensées m'arrivent en tête, je sors du bureau et vais faire chier ma petite Tsunade. Ca me fait du bien de l'entendre râler, proférer des menaces qu'elle n'osera pas exécuter contre son oncle bien-aimé.

Comme si elle pouvait lire dans mes pensées, Tsunade apparaît dans l'encadrement de la porte. Apparemment, un type assez important veut me voir...et elle a essayé de le renvoyer, mais rien à faire. Le type ne veut pas partir, prendre un rendez-vous au siège que je lui donnerais sûrement le mois prochain, et risquer de me rater. Je râle pour la forme, mais accepte de le faire entrer ici. Je ne reçois jamais, mon bureau est dans un bordel pas possible...alors je me dépêche de ranger un minimum mes affaires, quand bien même ça signifie d'en planquer une bonne partie sous le bureau, et me redresse juste à temps pour accueillir le nouveau visiteur.

"Eh...? BROTHER!"

Aucun doute, cette dégaine de mannequin et ce sourire malicieux ne peut être que lui. Fujiwara Yoshimaru, l'amour de ma vie...enfin c'est une façon de parler. Ce type et moi, nous avons fait tellement de conneries ensemble dès son arrivée! Notre rencontre ne date que de quelques années, mais nous nous sommes tout de suite entendus. Je laisse tomber toutes les formalités pour lui faire une accolade bien méritée.

"Ca faisait un bail! T'aurais pu m'appeler quand même, je suis jaloux. Tu préfères ton mari à moi."

En vérité, c'est moi qui ai eu beaucoup de travail ces derniers temps et n'ai pas pu lui rendre visite à la maison close. Je l'ai un petit peu trahi je dois dire, j'ai eu besoin d'escortes pour certaines sorties alors...on va dire que je n'avais pas le temps ni l'envie nécessaire à quelques petits tests au Birdcage.

"Qu'est-ce que tu deviens? Ah mais installe-toi, je vais nous faire du café! Ou du thé? Tu préfères quoi?"

EXORDIUM.

Fujiwara Yoshimaru

Date d'inscription : 16/03/2018Activité RP : 10Messages : 264Multi : Kazuki - Asami - Kagami - TsunadeAvatar : Hara Toshimasa MasculinEmploi : Wakagashira du clan Matsumoto, Proxénète et patron du Bird cage¥ : 453,000Crédits : VTP // Tumblr
avatar
Wakagashira ✘ Matsumoto
Voir le profil de l'utilisateur
14.07.18 19:25

I love you brother

Aujourd'hui je suis allé chercher Nagato à l'école. Il avais juste des cours de soutien scolaire ce matin, alors... Il a terminé sa journée assez tôt. Je l'attend devant le lycée de Kita, appuyé contre me grosse berline noir dans mon beau costume. Certaines filles rigolent un peu bêtement avec leurs copines en me voyant. Je crois que je leur plait, même si je n'ai plus l'âge d'être leur petit ami. Après tout j'ai de bons gênes, et un physique plaisant. Alors, normal qu'elles me trouvent séduisant même si je suis trop vieux pour elles.

Le gamin tarde un petit peu à arriver. Je regarde la rolex à mon poignet qui m'indique 11h15. Les cours sont terminés depuis un bon quart d'heure alors je me demande bien ce qu'il est en train de branler. Peut-être Kagami. Je chasse ces pensées dégoûtantes de mon esprit. En plus, Sanada n'est même pas là il n'a pas besoin des cours de soutien et il me semble que Yukimura et lui vont jouer au tennis le samedi matin, pour avoir une activité entre père et fils.

Finalement, je vois Nagato sortir. Je lève le bras pour lui faire signe, histoire qu'il n'aille pas jusqu'à l'arrêt de bus en bas de la rue. Il viens vers moi en souriant, visiblement content de me voir.

« Je dois aller à Meguro acheter quelque chose. Tu viens avec moi ? »

Bien entendu il est enthousiaste. Nous montons tous les deux dans la voiture, et je démarre après qu'il se soit correctement attaché. Je lui demande par politesse comment s'est passé sa matinée à l'école et je dois bien avouer que je ne l'écoute qu'à moitié. Un mot sur quatre me suffit, le reste ce n'est pas spécialement important. Prof d'histoire, seconde guerre mondiale, mathématiques, vecteurs. Ah, ça suffit pour comprendre.

« Tu pourras faire tes exercices de mathématique avec Dai-kun cet après midi si tu veux. On ira au sport après, ça te dirais d'aller courir ? »

C'est important que je sois là pour lui et qu'on fasses des trucs ensemble aussi. C'est plus souvent du sport qu'autre chose, même si après un an à Tokyo je l'implique un peu plus dans mes affaires de Yakuza. Il a presque dix huit ans tout de même... Je roule jusqu'à Meguro et me gare juste en face du magasin où je compte me rendre. J'espère que cet idiot est là... Mais je suppose que oui. On est en début de mois, il a du passer faire son bilan et ses comptes.

Je me présente à la jeune femme, ma foi assez charmante malgré son look un peu trop gothique à mon goût. Après quelques échanges bien trop formels, elle consent à me faire rentrer dans le petit bureau. Tetsuya est donc ici.

« Nagato, attends moi ici s'il te plaît. »

Vu qu'il est encore plus gay que Daisuke, je crois que je peux le laisser sans risque avec la demoiselle. Il ne risque pas de faire un truc stupide pour l'impressionner et la draguer. Finalement, ça a ses avantages d'avoir des pédés dans on clan !

Je rentre dans le bureau et esquisse un sourire amusé en voyant la réaction de Tetsuya. Brother. Nous ne sommes pas du même clan lui et moi, alors techniquement ce n'est pas vraiment mon frère... Mais c'est tout comme. Sans que je saches vraiment pourquoi on s'est tout de suite très bien entendu lui et moi !

« Je me suis dit que j'allais venir te faire chier ce matin. Mais j'ai besoin de munitions aussi. »

Je retire le tas de papiers du siège et les dépose sur son bureau déjà recouvert de feuilles. Il est vraiment bordélique putain ! Tu m'étonnes qu'il prenne trois heures à faire ses comptes....

« T'as rien de plus fort qu'un café ? »


EXORDIUM.


I'll shoot you down, don't mess with me

Sato Tetsuya

Date d'inscription : 30/06/2018Activité RP : 6Messages : 30Multi : @"Fujiwara Daisuke" - @"Moriyama Akane" - @"Matsuda Kai" - @"Amakusa Nagato"Avatar : MUCC - Tatsuro MasculinEmploi : PDG d'entreprise¥ : 122,000Crédits : haniiiiii
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
16.07.18 16:55

I love you brother


"Ah, je te reconnais bien là, bro. Tu veux déjà picoler avant même le déjeuner!"

Nous allons prendre un petit apéro ensemble, après tout...quoi de mieux qu'un bon verre de whisky pour entamer une négociation? Je fais déjà des prix à mon ami, mais ce n'est jamais assez, n'est-ce pas? Je sors la bouteille planquée derrière quelques livres de comptes, mais nous fait également couler un café chacun.

"T'as déjà goûté l'Irish coffee? C'est un truc irlandais, un mélange de café et de whisky à tomber par terre. Attends, je t'en fais un!"

J'ai tendance à avoir la main lourde quand il s'agit de doser l'alcool, mais je sais que brother n'est pas une petite tafiole. J'ajoute donc rapidement un bon doigt de whisky dans la tasse de café, avant de la lui tendre avec un sourire. Je nous connais. Puisqu'on commence déjà à picoler, on va terminer complètement bourrés avant le début d'après-midi...mais tant pis! J'ai un chauffeur dans le pire des cas, il pourra déposer mon cher et tendre dans sa petite maison close. Sa femme va râler, mais qu'importe! Il a le droit de boire de temps en temps, non? C'est pas non plus être alcoolique que de fêter n'importe quoi avec son ami!

"Alors? T'en dis quoi? Pas mal, hein?"

Je quille le mien en quelques gorgées, grimaçant tout de même un peu alors que l'alcool me brûle la gorge. Hé, c'est pas parce que je suis habitué à boire que j'en suis devenu insensible! Je me souviens encore d'un soirée il y a longtemps, entre lui et moi...un after d'une réunion super chiante avec de gros bonnets, où nous sommes partis trinquer au bar pour revenir tôt le matin dans un état pitoyable...ah, décidément, mes meilleures histoires de beuveries se sont déroulées en sa compagnie!

"Tu me sauves la vie, tu sais? J'en ai ras le cul de la paperasse! J'engagerais bien un type pour ça, mais le dernier a voulu repartir avec la caisse d'un magasin...ça m'a fait chier de le buter, mais ah, tu sais ce que c'est. Les affaires de yakuza. Faut que je fasse gaffe, ou on me marchera sur les pieds!"

Je déteste exécuter des hommes. J'ai toujours détesté mener quelqu'un à sa propre mort, même s'il a cherché à jouer au con avec moi. Malheureusement, dans ce clan, j'ai pas tellement le choix. Si je les tue pas, c'est moi qui finirai par me faire tuer. Il n'y a qu'à voir ce qu'il s'est passé il y a quelques années, lorsqu'un type a cru bon de m'enlever! Non mais...quel idiot. Comme si ça allait détruire mon empire si facilement.

"Et toi? Des nouvelles du front? J'ai entendu dire que t'avais eu quelques soucis minimes ces derniers temps...bon, t'as vu pire, hein. Genre un séjour à l'hôpital, n'est-ce pas?"

Il ne m'avait même pas prévenu à cette époque, le bougre! Je l'ai découvert par un de mes hommes, qui m'a rapporté que le patron d'une maison close cotée de Chuo était à l'hosto. Même pas il m'aurait envoyé un petit sms! J'avoue, j'ai boudé comme un gamin. Mais il s'est rattrapé depuis, il me connaît. Une petite bouteille de whisky, et c'était de l'histoire ancienne!

EXORDIUM.

Fujiwara Yoshimaru

Date d'inscription : 16/03/2018Activité RP : 10Messages : 264Multi : Kazuki - Asami - Kagami - TsunadeAvatar : Hara Toshimasa MasculinEmploi : Wakagashira du clan Matsumoto, Proxénète et patron du Bird cage¥ : 453,000Crédits : VTP // Tumblr
avatar
Wakagashira ✘ Matsumoto
Voir le profil de l'utilisateur
16.07.18 21:28

I love you brother

Un Irish Coffee ? Ah bonne idée, ça fait longtemps que je n'en ai pas bu un ! Il faut dire qu'on n'en trouve pas forcément à Tokyo. Je trinque avec Tetsuya et boit une bonne gorgée. ARGH c'est vraiment l'Irish coffee hard discount. Le whisky et le café sont de bonne qualité, mais mis ensemble ça fait un peu genre le type alcoolique qui assume pas et qui met de la gnole dans son café du matin l'air de rien.

En bon gentleman je me retiens de grimacer et hoche la tête quand il me demande si c'est bon. Oui, je vais rester poli. Et un coup de whisky ça n'a jamais tué personne, surtout après avoir écouté Nagato parler sans interruption pendant trente minutes.

Alors que je m'assoit sur la chaise que j'ai désencombré, je croise les jambes ma tasse de café amélioré à la main. Brother me raconte que ça le saoule la paperasse. Mais qu'il est obligé de le faire lui-même parce qu'un type a volé dans la caisse et qu'il a donc du le buter. Ah, quelle merde. On peut plus faire confiance à ses employés... Le comptable du bird cage et du filth, c'est un homme de mon clan. Un type que Kenji et moi connaissons depuis des années. ça évite ce genre de soucis, et par mesure de sécurité, je recompte personnellement l'argent liquide. Pour être certain qu'il n'y ait pas de fraude ou de vol.

« Oh, ça... C'est pas grand chose. Je suis devenu père entre temps. »

On pourrais trouver ça bizarre, que Tetsuya ne soit au courant de rien concernant ma vie privée. Mais on a pas vraiment eu le temps de se voir pour parler lui et moi. Je sors mon portable et lui tend pour lui montrer une photo de ma fille.

« Tu te souviens de la Russe que je t'ai montré ? Celle avec qui je sortais à Nagano avant de venir à Tokyo ?... Bah je l'ai mise enceinte avant de partir ici. C'est ma fille. Enfin notre fille à elle et moi... Mais c'est compliqué, elle a renoncé à ses droits donc légalement c'est la mienne et celle de Daisuke. »

Je bois une nouvelle gorgée de Café et il fait de même. Grosse nouvelle, oui. Yosimaru est père.

« Le père de Yulia... C'est un parrain de la mafia à Moscou. Il l'aurait butée elle, la gamine et moi s'il savait qu'on a fait un enfant hors mariage. Et en plus, avec un bridé, ça passe pas vraiment. Du coup... Je m'en occupe. Enfin c'est surtout Daisuke qui s'en occupe, moi un peu moins. »



EXORDIUM.


I'll shoot you down, don't mess with me

Sato Tetsuya

Date d'inscription : 30/06/2018Activité RP : 6Messages : 30Multi : @"Fujiwara Daisuke" - @"Moriyama Akane" - @"Matsuda Kai" - @"Amakusa Nagato"Avatar : MUCC - Tatsuro MasculinEmploi : PDG d'entreprise¥ : 122,000Crédits : haniiiiii
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
22.07.18 15:58

I love you brother


Père? Il a pas chômé, le con! Mais...wait a minute. Il était pas censé se taper un petit minet? Du genre rouquin dépressif aux cheveux rivalisant de beauté avec les miens? Eh, je suis un peu paumé, là. Il va falloir qu'il m'en dise un peu plus.

"Mais t'es pas PD et marié, toi?"

En plus, j'ai assisté au mariage l'an dernier! Me dites pas qu'ils ont déjà divorcé, si? Et il a déjà eu un gosse entre temps? Putain, décidément, il perd pas de temps! Ah...ah mais non, c'est une toute autre histoire et je suis complètement à côté de la plaque. Il a eu un gosse avec la bonnasse ruskov là, et il s'est foutu tout seul dans la merde parce que c'est ce que brother sait faire le mieux. Parfois, je me demande s'il le cherche pas un peu. Après tout, il a quand même fait un séjour prolongé à l'hôpital parce qu'un taré a trouvé cool de lui tirer dans le bide devant son propre établissement. Meh.

"Ah, donc t'es juste encore sorti de justesse d'un bordel pas possible. Tu les enchaînes, bro. Et il a dit quoi ton mec? Il a pas dû être super content que tu lui ramènes un mioche de nulle part!"

Ce type, je l'ai rencontré vite fait au mariage et depuis je ne l'ai jamais revu. C'est le genre de mec qui me saoulerait vite personnellement, à avoir peur des autres gens et à vouloir à tout prix que son mari soit fidèle jusqu'au bout des ongles. Mais merde, c'est un proxénète ton mec! Comment tu peux l'obliger à rester loin de la chair fraîche? Je suis sûr qu'il a les couilles pleine en plus, ils doivent pas baiser les deux. C'est triste, il s'est enchaîné tout seul à cette ancienne putain.

"Jt'ai toujours dit qu'il me faisait un peu pitié, ton mec. L'a l'air complètement paumé, enfin j'sais pas s'il a changé depuis...j'crois qu'il m'aimait pas, il doit pas plus m'aimer maintenant. C'est moi qui te fait boire après tout! D'ailleurs, tu veux un verre? C'est bon le café, mais rien ne vaut deux bon doigts de whisky, hein!"

Je nous prends deux verres et nous serre sans attendre, lui tendant le sien avec un sourire. Ah...comme au bon vieux temps. Ces moments d'insouciance à draguer de la gonzesse au bar, à finir ivres mort dans la rue à gueuler des chansons paillardes...eeeh il faut croire qu'on peut tirer une croix là-dessus, maintenant qu'il est marié avec un gosse. Deux gosses...?

"Mais genre...vous avez adopté l'autre gamin aussi, là? Celui qui vient de Nagano...je sais plus comment il s'appelle, un truc en Na ou Ma...Mario?"

EXORDIUM.

Fujiwara Yoshimaru

Date d'inscription : 16/03/2018Activité RP : 10Messages : 264Multi : Kazuki - Asami - Kagami - TsunadeAvatar : Hara Toshimasa MasculinEmploi : Wakagashira du clan Matsumoto, Proxénète et patron du Bird cage¥ : 453,000Crédits : VTP // Tumblr
avatar
Wakagashira ✘ Matsumoto
Voir le profil de l'utilisateur
26.07.18 23:04

I love you brother

Brother n'a pas tord, les emmerdes je les enchaînes ! Quand il me demande ce qu'en a pensé Daisuke j'esquisse un sourire amusé :

« Il adore les enfants, alors ça lui a fait plaisir. Il avait juste peur que Tomoe ne l'aime pas vu qu'il n'est pas son vrai père, mais puisqu'elle passe son temps à le réclamer et à lui baver dans les cheveux, je suppose qu'elle l'aime. »

Quand il me propose un whisky sec, je suis on ne peut plus partant. Je trinque avec lui après avoir terminé ma tasse rapidement, non sans tout de même grimacer à cause du cul sec.

« Je crois qu'il est jaloux de notre amour, Brother. Puis ouais aussi, parce que tu me fais picoler à chaque fois. Déjà là je sais que je vais pas rentrer sobre... Je demanderai à un de mes gars de venir me chercher j'pense sinon je vais défoncer ma berline. »

Et je préfère éviter. Je sors une cigarette de mon paquet et le tend à Tetsuya pour qu'il se serve lui aussi au passage. J'allume nos clopes et tire dessus avant de m'étouffer à moitié en rigolant quand il me demande si Nagato s'appelle Mario.

« Mario ?! Mais Brother, tu dis n'importe quoi ! ça y est,  t'es déjà ivre mort ?... Non, il s'appelle Nagato. Et oui, il habite avec nous. Son père était un ami, il est même mort dans mes bras. Je lui ai promis que je prendrai soin de son fils et que je veillerai personnellement à ce qu'il devienne un Yakuza exemplaire. Alors je l'ai ramené à Tokyo. Il m'aide surtout à compter les biftons, et il viens bosser en bas de temps en temps. Il sert d'escorte aux putes et aux clients principalement, il fait un peu de sécurité... un peu de rangement aussi. Enfin bref, des boulots de Shatei. »

Et c'est bien normal, de commencer en bas quand on entre dans un clan. Nagato n'a après tout que dix sept ans, presque dix huit certes mais c'est encore un gosse. Je laisse tomber ma cendre dans un vieux gobelet de café vide et ricane en voyant un numéro griffonné à côté du prénom de Tetsuya.

« Ah, tu dragues au Starbucks maintenant ? Elle était mignonne au moins ? Je parie que t'as oublié de la rappeler en plus, boulet. »


EXORDIUM.


I'll shoot you down, don't mess with me

Sato Tetsuya

Date d'inscription : 30/06/2018Activité RP : 6Messages : 30Multi : @"Fujiwara Daisuke" - @"Moriyama Akane" - @"Matsuda Kai" - @"Amakusa Nagato"Avatar : MUCC - Tatsuro MasculinEmploi : PDG d'entreprise¥ : 122,000Crédits : haniiiiii
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
07.08.18 11:20

I love you brother


Brother père...je crois que je m'en remettrai jamais. Je laisse échapper un rire tonitruant à sa réflexion; non, nous n'allons pas finir très sobre cette rencontre. Boire de bon matin, c'est vrai qu'il ne doit faire ça qu'avec moi! Enfin m'est avis qu'il ne doit pas se priver dans son truc, là, le Birdcage. Un bar gratos à volonté, moi je dis oui! Heureusement qu'il n'y en a pas dans l'entreprise, ou je ferais faillite très rapidement. Vous avez déjà essayé de remplir des papiers bourrés, vous? C'est toujours l'horreur!

"Ouais, c'est ça, il doit être jaloux. Tu le trompes avec moi, mais il aurait dû le savoir! S'il te prend toi, il me prend avec, c'est un lot indétachable, ne?"

Mario, Nagato, ouais c'est pareil! Je retiens pas les noms déjà, c'est pas ma faute. Il y a un A et un O, c'était pas si éloigné que ça quand on y réfléchit bien! Il m'explique d'où vient le gosse, et ce qu'il fait. C'est bien. Il est jeune, il doit apprendre sur le tas mais pas trop vite. Le monde des yakuza n'est pas tout rose après tout, il doit s'en rendre compte petit à petit. Je termine mon verre et m'en ressers un aussi sec, avant de lever les yeux vers lui, surpris.

"Hein? Au starbucks? AH!"

Il parle du numéro ici, hein? Je soupire longuement en faisant la moue. J'ai pas trop de chances en amours ces derniers temps, raison pour laquelle je me retrouve à écumer les maisons closes et récupère des escortes au passage. Je croise les bras, m'adossant à mon fauteuil comme si le poids du monde était revenu sur mes épaules.

"Non, je ne l'ai pas rappelée. J'ai pas eu le temps immédiatement, et...bah ça fait un peu creepy de conserver un numéro plusieurs jours sans l'utiliser, non? Je l'ai laissée partir, c'en est qu'une parmi tant d'autres! Et j'ai pas le temps pour les amours ces dernières semaines, la paperasse s'est accumulée et je me noie dedans."

En vérité, c'est seulement parce que je n'ai pas tellement envie de me taper des femmes ces temps-ci. Malheureusement, je n'assume absolument pas d'être attiré par les hommes...et...comment dire? Ma réputation dépend aussi de mon image publique. Si à Tokyo on se fiche bien de qui couche avec qui, en-dehors, un PDG ouvertement gay perd un bon nombre de contrats juteux au profit de la concurrence. C'est super con, mais c'est la réalité. Au moins, en restant célibataire, je prouve que je suis dévoué à mon travail. J'attire les gens aussi, qui cherchent à obtenir mes faveurs afin d'être nommés à la tête de l'entreprise à ma mort. Oui, parce que je n'ai pas d'héritiers et que je commence à vieillir, faisant que je n'en fabriquerai pas un dans les jours à venir. J'en veux pas, de gosses. J'aime pas trop ça, et...j'ai besoin d'être seul. C'est aussi pour ça que je n'ai jamais vraiment eu de relation durable. Je suis un connard aussi, ça aide bien.

"Ah, Brother...regarde-nous...nous sommes si différents, et pourtant te voilà face à moi, comme au bon vieux temps! Marié, père de famille, tuteur...et moi, seul au monde et fier de le rester. Ne trouves-tu pas ça trop triste?"

EXORDIUM.

Fujiwara Yoshimaru

Date d'inscription : 16/03/2018Activité RP : 10Messages : 264Multi : Kazuki - Asami - Kagami - TsunadeAvatar : Hara Toshimasa MasculinEmploi : Wakagashira du clan Matsumoto, Proxénète et patron du Bird cage¥ : 453,000Crédits : VTP // Tumblr
avatar
Wakagashira ✘ Matsumoto
Voir le profil de l'utilisateur
12.08.18 17:10

I love you brother

Brother le séducteur. Ah, il a toujours aimé les jolies filles. C'est plus fort que lui, il ne peut pas s'empêcher de draguer. C'est un peu comme moi... Même si je suis marié, j'aime bien continuer à plaire, bien que mes relations restent chastes. Je sais que si je venais à fauter, Daisuke me couperait les couilles, me tuerai puis se suiciderait en emportant tomoe avec lui. Je l'ai déjà trompé une fois et... ça l'avait mis dans un sale état. Alors maintenant que nous sommes mariés, je n'imagine même pas sa réaction si j'allais le tromper.

Me voilà donc enchaîné à un homme pour le restant de mes jours. C'est un peu triste quand on y pense... C'est le jeu, ma pauvre lucette. C'est moi qui ait insisté pour que nous nous marions, alors je dois assumer maintenant. J'ai choisi Daisuke et je l'aime. J'espère juste que mes sentiments ne vont pas changer. C'est quelque chose qui me fait peur, mais je n'en parle jamais. Et si un jour, on ne s'aime plus ?... Il y a des couples qui divorcent après quelques anées... Tout ce que j'espère c'est que si ça arrive, il sera assez fort pour vivre sans moi d'ici là.

Mais ce n'est pas le moment de déprimer ! Je souris à Brother et hoche la tête. C'est vrai, nos vies sont différentes. Mais ce n'est pas bien dramatique, non ?... Ce sont des choses qui arrivent, et ça ne changera rien à notre amitié.

« Si t'as pas le temps de draguer, viens au Birdcage. J'ai des nouvelles qui sont bien. Il y en a une qui adore quand on passe par derrière. »

Je sais que Brother aime ça. Comment ?... Parce que tous les hommes aiment ça. C'est étroit et chaud, on s'y sent bien. On est bien aussi par devant, mais par derrière c'est tout autre chose !

« D'ailleurs, elle arrive à jouir que comme ça d'après ce qu'elle m'a dit. Alors si tu veux un petit cul, tu m'appelle et je te la réserve pour la soirée. Je lui dirais que Sato-san est un bon ami à moi et qu'il faudra être très gentille avec toi ! »

Je donne un petit coup de poing dans son épaule pour le taquiner et termine le verre de whisky. Wow. J'ai pas fait attention, mais on a un peu enchaîner les verres. Le mien n'est pas resté vide bien longtemps. D'ailleurs, il est de nouveau plein. Et c'est moi qui vais être plein dans pas longtemps aussi ! Ah, tant pis je suppose... Je ne vois pas Brother tous les jours, et j'assumerai la colère de Daisuke plus tard.

EXORDIUM.


I'll shoot you down, don't mess with me

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: