Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Summertime Sadness - 12 juin 2060 - Yukimura feat Satoshi
 :: La zone des vermines :: Shinjuku

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sanada Yukimura

Date d'inscription : 05/05/2018Messages : 110Avatar : KamijoActivité RP : 7 MasculinEmploi : Ecrivain¥ : 102,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira - Tokugawa Ryosuke
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
11.09.18 12:29
J’esquisse un sourire satisfait en m’installant à ses côtés dans son minuscule canapé qui nous oblige à être si près l’un de l’autre, au point que le contacte physique en devient naturel. Comme par exemple sa main qui effleure ma cuisse lorsqu’il s’assoit à mes côtés. Mon sourire n’en affiche que bien plus de satisfaction. Surtout lorsque je me dis que j’ai bien fait de perdre mes clés. Comme quoi, il y a toujours une opportunité derrière chaque malheur et je compte bien saisir celle qui s’offre à moi. Après tout, je n’ai pas eu beaucoup de distraction ces derniers temps et je ne me suis pas autorisé à me laisser aller avec qui que ce soit depuis si longtemps… Alors ce jeune homme installé tout près de moi est une occasion rêvée pour me changer les idées et trouver un peu de réconfort même s’il est un peu jeune. Ceci étant dit ça ne sera pas la première fois et même si j’éprouve toujours de la culpabilité à m’envoyer en l’air avec un garçon du même âge que mon fils, tant qu’il est majeur et consentant je ne commets au final aucun crime.

« Non ne t’en fait pas. C’est parfait. »

Je passe un bras sur le dossier du canapé, effleurant au passage sa nuque et créant d’une certaine manière un peu plus d’intimité entre nous.
« Je le trouve même très confortable. »
Je me mets plus à l’aise dans son siège, sans perdre un seul instant mon sourire et sans non plus le quitter les yeux. Compte tenu de la situation, je m’autorise à le dévorer du regard et réalise à quel point je suis affamé. Pas du diner qui mijote mais de sexe. Depuis combien de temps suis-je abstinent ? Objectivement sans doute pas très longtemps mais pour un homme avec une si grosse sexualité que la mienne, c’est déjà beaucoup.

« En tout cas merci pour ton hospitalité. Sans toi, je ne sais pas comment j’aurais fait. Tu as transformé une soirée désastreuse en quelque chose d’agréable et d’intéressant. »

Du bout des doigts j’effleure sa nuque avant de poser ma main sur son épaule, l’encadrant ainsi avec mon bras pour le rapprocher de moi. Je me penche vers lui doucement mais sûrement, lui laissant la possibilité de me repousser si jamais il n’en a pas envie. Après tout je suis un parfait inconnu. Voyant qu’il semble consentant, je soude doucement nos lèvres.

Oguri Satoshi

Date d'inscription : 24/07/2018Messages : 156Avatar : Ruki the GazetteActivité RP : 13¥ : 105,000
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
11.09.18 17:07


SUMMERTIME SADNESS


La tension sexuelle était définitivement palpable entre les deux hommes alors qu'ils se connaissaient à peine. D'ailleurs, Satoshi ignorait le véritable nom de son invité mais pour l'instant, il s'agissait du dernier de ses soucis. Il préférait de loin profiter de la proximité physique de ce dernier, quitte à en apprendre davantage à son sujet par la suite. Il accueilli le bras de l'étranger avec satisfaction, ne faisant que confirmer l'intérêt réciproque. L'alcool aidait certainement à les rendre plus confortables, plus joueurs et moins inhibés.

Il sourit aux paroles de l'homme, ce dernier s'approchant davantage, leurs visages étant maintenant plus près que jamais. Satoshi décida donc de profiter de cette ouverture pour se montrer un peu plus agressif dans ses avances. Sentant le contact de ses lèvres contre les siennes, il glissa sa langues entre celles-ci pour découvrir davantage son voisin. Après de longues secondes, il sépara ses lèvres de celles de Anko et les glissa dans son cou pour remontrer tout près de son oreille.,

« Il y avait un bon moment que je n'avais pas accueilli une aussi bonne compagnie chez moi. »


Pour ne pas dire jamais. Satoshi agrippa le col de la chemise de l'homme pour l'attirer davantage vers lui, glissa sa main libre sur sa taille.

« J'espère que le dîner pourra attendre. »

Il commençait déjà à se sentir à l'étroit dans son pantalon, signe qu'il était bien allumé depuis un bon moment déjà. Il pressa le corps de l'homme contre le sien de façon à ce qu'il puisse également sentir son désir.

« Comme nous semblons être sur la même longueur d'ondes, inutile de perdre plus de temps que nécessaire. »


Il joignit ses lèvres à celles de l'homme une nouvelle fois.

 
BY MITZI

Sanada Yukimura

Date d'inscription : 05/05/2018Messages : 110Avatar : KamijoActivité RP : 7 MasculinEmploi : Ecrivain¥ : 102,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira - Tokugawa Ryosuke
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
12.09.18 3:46
Si c’est moi qui soude nos lèvres, c’est lui qui approfondit notre baiser. Lorsque je sens sa langue réclamer l’accès à ma bouche, j’esquisse un sourire durant notre baiser et lui laisse le champ libre. J’aime son audace et apprécie son initiative. Je me fais moins l’effet de profiter de lui. De toute façon il est majeur alors il n’y a aucun mal à s’offrir une petite récréation entre adultes même si la différence d’âge est flagrante. Mais ça… c’est sans doute parce que je ne me suis toujours pas remis de ma crise de la trentaine.

Nos lèvres ne se quittent que par manque de souffle. Pour un premier baiser, je dois dire qu’il était intéressant et qu’il donne le ton sur la suite. Il me plait autant que je lui plais. C’est un bon début. D’ailleurs il continue d’être très entreprenant puisqu’il niche son visage dans le creux de mon cou pour me murmurer quelques mots qui me font frissonner de plaisir et d’excitation. J’étais déjà en appétit alors autant dire qu’il me tarde de le goûter.

« Ne t’en fait pas, il va mijoter un moment à feux très doux. »

Comme si j’avais prévu ce moment… Peut-être ou peut-être pas. Qui sait ? Dans tous les cas nous avons une bonne demi-heure devant nous et c’est amplement suffisant pour une petite mise en bouche et sans doute bien plus…

Je presse mon corps contre le sien et constate qu’il est déjà bien en éveil. Moi aussi. D’ailleurs il peut sentir la bosse qui déforme mon pantalon et qui ne tarde pas à se frotter contre la sienne.
« Tu as raison. Ne perdons pas de temps. »
Sans un mot de plus, je commence à lui retirer le haut de ses vêtements, embrassant fiévreusement chaque parcelle de peau qui se découvre et qui s’avère être à la portée de mes lèvres. J’attarde longuement ma langue et mes dents contre ses tétons alors que mes mains sont occupées à défaire la boucle de sa ceinture, soulageant ainsi un peu la pression autour de son bassin.

De temps en temps je relève le visage vers lui et soude fiévreusement nos lèvres, dévorant les siennes et explorant avidement sa cavité buccale, enroulant par la même occasion ma langue à la sienne. Je suis affamé et il le comprend facilement. Dans le cas contraire, il le remarquera très vite en voyant la taille de mon engin. Je suis particulièrement bien équipé et j’espère que ça ne l’effraiera pas trop.

C’est un peu à contre cœur que je me détache de lui. Il faut bien que je retire mes propres vêtements. Au moins mon t-shirt même si je défais au passage la boucle de ma propre ceinture avant d’ouvrir les boutons de mon pantalon, profitant de l’occasion pour retirer mon portefeuille de ma poche et en sortir un préservatif.
« Tu as du lubrifiant ? »

Oguri Satoshi

Date d'inscription : 24/07/2018Messages : 156Avatar : Ruki the GazetteActivité RP : 13¥ : 105,000
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
12.09.18 17:22


SUMMERTIME SADNESS


En effet, Satoshi pouvait sentir que son désir envers l'homme était réciproque, sentant la bosse sous le pantalon de ce dernier contre sa cuisse. Il laissa les mains de son invités se glisser sous son haut pour le retirer, alors que ses lèvres s'attaquèrent immédiatement à ses tétons. Il en profita pour glisser ses mains dans les cheveux de l'homme, l'encourageant davantage. Enfin, ce dernier s'affaira à lui retirer son pantalon, ce dont Satoshi redoutait légèrement. Pas que ce qui se trouvait entre ses jambes n'étaient pas à la hauteur, loin de là, il contrastait même avec sa taille. Ce qui l'embêtait, c'était la cicatrice, au niveau de son bas ventre, qui datait déjà de nombreuses années, ainsi que celle un peu plus récente, se trouvant à quelques centimètres, qui, heureusement, était cachée par un pansement. Néanmoins, son excitation et son désir étaient tels qu'il en oublia rapidement ce détail et frissonna davantage sous les caresses de Anko. D'ailleurs, il poussa un long soupir lorsqu'il fut enfin libéré de son pantalon, s'y trouvant particulièrement à l'étroit.

Satoshi accueillait les lèvres et la langue de l'homme avec avidité, sa main s'aventura entre les jambes de ce dernier, là où son érection était bien palpable. C'est qu'il était bien équipé! Il ne pouvait détacher son regard de ce dernier lorsqu'il s'éloigna brièvement pour retirer son haut, obligeant Satoshi à retirer ses main de son corps pour quelques instants. Il en profita d'ailleurs pour caresser son propre membre, profitant de la vue qui s'offrait à lui.

Il fut cependant déstabilisé par la question de son invité qui, de son côté, semblait bien préparé. Évidemment, il n'avait pas de lubrifiant, n'ayant jamais invité qui que ce soit chez lui auparavant. Il craignait d'ailleurs que Haku refuse d'aller plus loin pour cette raison. Il décida d'inventer une excuse plus ou moins bidon.

« Non je... Je suis à cours, j'avais complètement oublié »

Il réfléchit un instant et se redressa légèrement, rapprochant une nouvelle fois le corps de l'homme près du sien. Toujours en se caressant (pourquoi s'arrêter), il glissa sa main libre sur le visage de son invité, frôlant ses lèvres de ses doigts. Son index se faufila entre celles-ci pour bien lui faire comprendre la solution qu'il envisageait maintenant.

« Il y a un autre moyen plus... Naturel. »

Inutile de faire un dessin, il parlait d'une bonne fellation pour bien le préparer à une pénétration.

 
BY MITZI

Sanada Yukimura

Date d'inscription : 05/05/2018Messages : 110Avatar : KamijoActivité RP : 7 MasculinEmploi : Ecrivain¥ : 102,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira - Tokugawa Ryosuke
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
13.09.18 3:28
Il n’en a plus et bien entendu, je ne me balade pas avec un tube sur moi. Tant pis. Ce sont des choses qui arrivent et puis ce n’est pas comme si c’était la première fois que je tombais en panne de lubrifiant. Il faut croire que lui aussi car il me propose aussitôt une autre solution, bien plus naturelle et sans doute plus excitante. D’ailleurs lorsqu’il glisse son index entre mes lèvres, je vois parfaitement où il veut en venir. Une fellation et quelques doigts humides, voilà qui fera parfaitement l’affaire et pour lui montrer que je suis sur la même longueur d’onde que lui, je n’hésite pas à jouer avec son doigt. Lorsque je le retire de ma bouche, je dépose un baiser sur sa main avant d’entrelacer nos doigts et de murmurer contre ses lèvres :
« Allons dans ton lit, on y sera mieux installé. »
Puisqu’il faudra prendre plus de temps pour les préliminaires autant être dans un espace plus confortable que son étroit canapé même si je ne nie pas y être bien. Je me lève le premier et termine de me débarrasser de mes vêtements. Être nu devant lui ne me gêne absolument pas. J’ai toujours été très fier de mon physique et puisque nous allons nous envoyer en l’air, je n’ai absolument rien à cacher. Lui par contre possède des cicatrices et une blessure qui attisent ma curiosité même si pour le moment je ne lui poserais pas de question. Ce n’est pas le moment pour ça.

Je prends la liberté d’ouvrir les draps de son lit avant de m’y installer et de l’inviter à m’y rejoindre. Son corps nu ne tarde pas à se presser contre le mien et je dois dire que j’aime particulièrement sentir cette chaleur corporelle. J’aime également les baisers que nous partageons, notamment lorsque sa langue joue avant la mienne, dans sa bouche ou dans la miennee. J’aime dominer mais si je sens que mon compagnon veut aussi mener la danse, je cède volontiers. Pas complètement mais suffisamment pour qu’il ne se sente pas frustré.
Spoiler:
 

Oguri Satoshi

Date d'inscription : 24/07/2018Messages : 156Avatar : Ruki the GazetteActivité RP : 13¥ : 105,000
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
13.09.18 15:26


SUMMERTIME SADNESS


Satoshi jeta un rapide coup d'oeil vers son lit, réalisant soudainement que ce serait la toute première fois qu'il inviterait un homme - ou qui ce soit - sous ses couvertures. L'idée que ce soit son agréable voisin ne pouvait que l'enchanter. Il acquiesça, bien que l'étroitesse de son canapé n'avait rien de désagréable. Il avait l'impression que cet homme était plutôt habitué au luxe et aux endroits confortables.

Il se releva suite à Anko, ne se gênant pour observer ce dernier se dévêtir. Il se doutait qu'il était un peu plus âgé, mais sa peau lisse et son corps mince bien entretenu trahissait également une certaine jeunesse. Satoshi eu un semblant de sourire en l'Apercevant prendre place dans son lit. C'est qu'il prenait ses aises facilement! Ce qui ne lui déplaisait pas, il devait bien l'avouer.

​Il rejoint donc l'homme sous les couvertures, pressant son corps contre le sien. Leurs lèvres apprenaient toujours à se connaître davantage alors que ses mains parcouraient le corps de Anko, avide de le découvrir dans les moindres détails. Cependant, il ne pouvait s'empêcher de penser à la suite des choses, la façon dont Kazuki lui avait directement demandé ses préférences quant aux positions. C'était un détail qu'il n'avait pas abordé avec ce futur amant qui semblait pourtant un expert en la matière.

Spoiler:
 
 
BY MITZI

Sanada Yukimura

Date d'inscription : 05/05/2018Messages : 110Avatar : KamijoActivité RP : 7 MasculinEmploi : Ecrivain¥ : 102,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira - Tokugawa Ryosuke
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
14.09.18 7:20
Spoiler:
 

Oguri Satoshi

Date d'inscription : 24/07/2018Messages : 156Avatar : Ruki the GazetteActivité RP : 13¥ : 105,000
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
14.09.18 16:26


SUMMERTIME SADNESS


Spoiler:
 
 
BY MITZI

Sanada Yukimura

Date d'inscription : 05/05/2018Messages : 110Avatar : KamijoActivité RP : 7 MasculinEmploi : Ecrivain¥ : 102,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira - Tokugawa Ryosuke
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
15.09.18 3:15
Spoiler:
 

Oguri Satoshi

Date d'inscription : 24/07/2018Messages : 156Avatar : Ruki the GazetteActivité RP : 13¥ : 105,000
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
15.09.18 16:04


SUMMERTIME SADNESS


Spoiler:
 
 
BY MITZI

Contenu sponsorisé


Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: