Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 :: La zone neutre :: Chiyoda Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Chiyoda] I need you all the time - Ryosuke feat Tsubasa - Avril 2060
Tokugawa Ryosuke
Date d'inscription : 01/04/2018

Messages : 80

Avatar : Ryoga [Razor]
Activité RP : 5

Masculin
Emploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo
Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
11.09.18 5:24
Voir le profil de l'utilisateur
Avril 2060


Je suis rentre tôt aujourd’hui. Il n’est même pas 15h mais j’ai besoin de prendre une douche et d’étreindre mon chaton avant d’y retourner. Ce soir j’organise une soirée au Lucid Dream, pour féliciter mes collaborateurs et remercier mes gros clients. C’est une réception importante qui entre dans le cadre de mon travail. Je dois veiller à ce que chacun prenne du bon temps et que tout se passe bien. Autant dire que je vais beaucoup moins m’amuser que les autres mais tant pis, c’est comme ça. C’est aussi la raison pour laquelle je n’y emmène pas Tsubasa. Je ne pourrais pas m’occuper de lui ni le surveiller. Il est sobre maintenant mais la tentation risque d’être grande. L’alcool va y couler à flot et je ne serais pas surpris d’apprendre que certain y feront circuler de la drogue. Tant qu’il n’y a pas de débordement, je n’y vois pas d’inconvénient. De toute façon je peux difficilement dire quoi que ce soit à un client.

Lorsque je passe le pas de la porte, je suis immédiatement accueilli par une charmante demoiselle. Je pose ma mallette et la prends dans mes bras. C’est qu’elle pèse son poids celle-là ! Elle est pourtant censée être au régime mais j’ai l’impression qu’elle a encore grossi. Je suis sûr que Tsubasa doit lui donner des friandises en douce.  Il sait pourtant que ce n’est pas bon pour elle.

Comme nous sommes seuls dans le hall d’entrée, j’en profite pour la câliner et lui demander comment elle va mais également si son papa a été sage. Une fois la séance câline terminée, je reporte mon attention sur le reste de l’appartement. Il est immense. Il occupe presque tout l’étage et si je ne trouve pas Tsubasa dans le salon, c’est qu’il doit être soit sur le terrasse, soit avec ses bestioles.

Je repose Ruana sur le sol. C’est qu’elle pèse son poids dans les bras ! Et ramasse ma mallette tout en m’écriant :
« Tsubasa ! Mon chaton ! Je suis rentré ! »
Pas de réponse. Les pièces sont particulièrement bien insonorisées lorsque les portes sont fermées. Il est donc logique qu’il ne m’entende pas. En plus je n’étais pas sensé rentrer si tôt. J’en avais juste marre de bosser et j’avais envie de faire une pause.

Mon premier arrêt est mon bureau. J’y pose mes affaires puis part à la recherche de mon compagnon qui ne doit pas être très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Takegami Tsubasa
Date d'inscription : 03/04/2018

Messages : 51

Avatar : Tsuzuku
Activité RP : 2

Masculin
Emploi : Tatoueur
Crédits : Pinterest , Tumblr
Multi : Imai Ryuichi
27.10.18 10:36
Voir le profil de l'utilisateur
La journée avait été bien ennuyante, comme grand nombre de ses journées depuis qu’il était enfermé dans cette grande demeure. Il ne savait pas quand Ryosuke allait le laisser sortir à sa guise car ça commençait à être long. Mais surement qu’il ne lui faisait pas assez confiance, il savait qu’il n’était pas encore tout à fait attaché à lui comme lui était attaché à lui. Il était pressé de pouvoir travailler à nouveau dans son salon de tatouage, ça faisait beaucoup trop longtemps qu’il n’avait pas pratiqué. Et ça lui faisait toujours un petit pincement au cœur quand il passait devant son salon et qu’il le voyait fermé. Il avait d’ailleurs gribouiller de nouveaux projets qu’il avait laissé traîner par terre devant sa fenêtre habituelle.

Mais il avait fait pas mal de chose, il s’était fait un peu de cuisine pour ce soir, il n’aimait pas trop ce que les cuisinières pouvaient lui faire, il trouvait ça trop gras. En plus il les avait dégagé cette après midi, il s’était énervé et les avaient mises dehors. Son minou allait surement en entendre parler mais tant pis. Au moins il avait réussi à se contrôler sans rien casser ! Au moins il faisait des efforts, en même temps son chéri veillait aux grains. Il avait même refait une beauté à Ruana, elle perdait beaucoup ses poils en ce moment alors il lui avait donné un bon coup de brosse pendant un long instant de papouilles.

Mais le temps était bien long quand il était tout seul mais Ryoga se devait d’aller travailler pour pouvoir tout financer. Mais l’heure tournait et il se doutait qu’il allait rentrer dans pas mal de temps, il devait partir à nouveau ce soir. Au moins il s’était conditionné pour se sentir tout seul pendant une longue journée. Il était partit s’occuper de ses reptiles, entre nettoyage et nourrissage ça faisait un peu de boulot, il avait même laissé Mouken dans son perchoir dans le salon, elle faisait rien de mal, elle jouait juste avec ses jouets surement en silence, ou pas… Elle criait toujours quand Ryosuke rentrait dans l’appartement même si Tsubasa ne l’entendait pas de sa pièce. Alors qu’il donnait un rat à un gros serpent voilà qu’il entendit la porte de derrière s’ouvrir, ah son minou était arrivé ! Il fut d'ailleurs accueillit car il avait laissé un serpent se balader et il était en train de l’escalade la porte qu'il venait d'ouvrir. Donc par logique il était tombé à ses pieds.

- Minou ! Je ne t’attendais pas si tôt !

Il referma le vivarium et son reptile et attrapa celui au sol pour faire un baiser sur les lèvres à Ryoga.

- Tu as déjà fini tout ton travail ?
Revenir en haut Aller en bas
Tokugawa Ryosuke
Date d'inscription : 01/04/2018

Messages : 80

Avatar : Ryoga [Razor]
Activité RP : 5

Masculin
Emploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo
Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
10.11.18 4:18
Voir le profil de l'utilisateur
Je me doute d’où je vais trouver Tsubasa. S’il n’est pas dans le salon, c’est qu’il doit être sur la terrasse ou avec ses bestioles. En parlant de bestioles, comme à son habitude, Mouken fait un boucan pas possible dans le living. Bon sang ! Je ne m’y ferais jamais ! Heureusement que c’est un bel oiseau parce qu’il est bruyant ! Il a également de la chance que Tsubasa l’adore, sinon il aurait fini au fond du vivarium depuis longtemps.

Comme je me l’étais imaginé, je retrouve mon chaton dans sa salle au reptile… qu’il a d’ailleurs laissé en liberté ! Mais bordel ! Qu’est-ce qu’il fout là celui-là ! À peine ai-je ouvert la porte qu’un serpent tombe à mes pieds. Je fais un pas en arrière et prends une profonde inspiration pour ne pas exploser. Après tout je ne reste ici que pour quelques heures et ça serait dommage de tout gâcher pour une crise de nerf. En plus ce n’est pas comme si je n’avais pas l’habitude.
« Tsubasa mon cœur… s’il te plait… ramasse cette chose… »
Ce n’est pas que j’ai peur des serpents mais je soupçonne certain d’être assez dangereux alors mieux vaut prévenir que guérir.

Il referme son vivarium, ramasse sa bestiole et me donne un baiser. Ce dernier est court dans la mesure où il tient son reptile. Je lui en donnerais un bien plus long lorsqu’il l’aura gentiment rangé.
« Je sais mais j’avais envie de passer du temps avec toi. Tu sais que je rentre tard ce soir. J’organise une réception au Lucid Dream et ça fait longtemps que je n’ai pas vu Ryuichi. Alors entre mes clients et lui, je crois que j’aurais de quoi faire ce soir et j’aurais du mal à répondre à tes messages. »
Maintenant qu’il a rangé le serpent, je le tire contre moi et lui donne un fougueux baiser. Malgré les semaines et les mois, je suis toujours accro à lui et la passion n’est toujours pas passé. J’imagine que c’est ça le grand amour.
« J’ai envie d’une douche, tu viens avec moi ? »
Je lui adresse un sourire carnassier qui en dit long sur mes intentions. Après tout on ne s’est pas vu de la journée et je suis certain qu’il doit en avoir autant envie que moi sinon plus.
« Tu termines avec tes bébés et tu me rejoints ? Je vais faire chauffer l’eau. »
Revenir en haut Aller en bas
Takegami Tsubasa
Date d'inscription : 03/04/2018

Messages : 51

Avatar : Tsuzuku
Activité RP : 2

Masculin
Emploi : Tatoueur
Crédits : Pinterest , Tumblr
Multi : Imai Ryuichi
27.12.18 9:34
Voir le profil de l'utilisateur
Ah mais c’est que son minou était très bien accueilli par son python olive. Bon, il ne semblait pas trop l’aimer lui, de toute façon à part Ruana il n’aimait personne le vilain ! Pourtant ils étaient tous gentils, enfin presque. Du moins avec lui car ils le reconnaissaient même s’il se doutait qu’ils n’avaient pas forcément d’affection pour lui. Et certes il en avait des venimeux mais rien de mortel, mais ça Ryo ne le savait pas sinon il savait comment ça allait se passer.

- Oui minou


Il se leva alors et alla attraper son petit bébé en le gardant contre lui le temps de faire le bisou de bienvenu à son chéri. Il s’éloigna de lui pour le reposer un peu plus loin. Il n’avait pas fini de nettoyer son vivarium alors il n’allait pas le reposer dedans ! Une fois fait il sourit grandement en se sentant tirer contre lui et passa les bras autours de son cou pour répondre au baiser.

- Ca va être long ce soir.

Il avait glissé ces quelques mots avant de lui faire une moue boudeuse. Même s’il avait de quoi s’occuper il avait tendance à s’ennuyer quand il était tout seul. Ca changeait des gens qu’il voyait toute la journée à son salon.

- Oui je fini celui-ci et j’arrive. Ça tombe bien car je suis tout sale, je n’ai pas que touché mes reptiles.

Il lui fit alors un sourire coquin lourd de sens puis lui fit un petit baiser avant de s’éloigner de lui sinon il n’allait pas le lâcher. Surtout après de tels sous-entendus. Il se dépêcha d’ailleurs de tout finir, il ne voulait pas perdre de temps pour avoir enfin un peu de chaleur humaine. Là seule qu’il avait eu hormis avec lui-même c’est quand il avait poussé la femme de ménage. Une fois prêt il alla jusqu’à la salle de bain et retira très rapidement ses vêtements avant de se coller à son chéri en lui souriant.

- J’espère que tu ne te feras pas trop beau, sinon les gens ne verront que toi.

Le tatoué lui sourit un peu plus tout en l’embrassant à nouveau, c’était tellement mieux de ne pas être tout seul.

- Je suis triste de ne pas sortir avec toi.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tokugawa Ryosuke
Date d'inscription : 01/04/2018

Messages : 80

Avatar : Ryoga [Razor]
Activité RP : 5

Masculin
Emploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo
Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
07.01.19 8:11
Voir le profil de l'utilisateur
J’ai du mal à réprimer un sourire à sa remarque. Le connaissant je me doute qu’il a fait plus que s’occuper de ses animaux. Tsubasa a de gros besoin et en mon absence il doit bien y répondre. Si je pouvais, je resterais avec lui pour en profiter malheureusement je dois travailler et puis j’aime mon activité professionnelle même si la période durant laquelle j’étais très souvent à la maison avait de très bon côté.

Je le laisse finir avec ses bestioles et prends le chemin de la salle de bain où je me débarrasse rapidement de mes vêtements avant de commencer à régler la température de l’eau. Ni trop chaude, ni trop froide. Elle est parfaite lorsque mon chaton m’y rejoint. Je l’accueille et souris à nouveau à sa remarque.
« Ne t’en fait pas. C’est une rencontre professionnelle. En plus je serais avec Ryuichi. Il n’y aura pas d’excès. Lui aussi doit se montrer raisonnable. »
En plus Yukimura ne sera pas dans le coin, alors il y a peu de risque que quelque chose tourne mal. C’est fou quand même, c’est nous les Yakuzas mais c’est lui qui nous attire toujours dans de sale plan. Peut-être à cause de son côté écrivain ? Qui sait ?
Je réponds avidement à son baiser avant d’ajouter :
« Je suis désolé, ce soir je ne peux vraiment pas t’emmener. La prochaine fois, promis et puis je saurais me rattraper. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: