Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Inside Beast Ft. Takegami Tsubasa
 :: La zone des vermines :: Chuo :: Ginza :: Tsuta

Oguri Satoshi

Date d'inscription : 24/07/2018Messages : 175Avatar : Ruki the GazetteActivité RP : 3
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
14.09.18 18:01


INSIDE BEAST


​Les pupilles dilatées, Satoshi poussa la porte du bar, endroit qu'il ne fréquentait que très rarement en dehors du travail. Il était déjà tard, la nuit étant bien entamée, mais il ne trouvait pas le sommeil. En même temps, c'était bien normal après avoir enchaîné les amphétamines pour son petit déjeuner depuis les derniers jours. Sa semaine avait donc été très productive, que ce soit au niveau personnel ou professionnel, et il avait bien envie d'en profiter ce soir-là.

Ses yeux généreusement maquillés lui donnait un air androgyne qu'il affectionnait particulièrement. Il expérimentait le maquillage depuis un très jeune âge avec l'intention de camoufler les nombreuses traces de violence qu'il subissait quotidiennement de la part de son père. Maintenant, à l'âge adulte, il s'agissait plutôt d'un style adopté pour déstabiliser les gens et susciter l'intérêt.

Bien qu'il buvait rarement, ce soir-là, il avait décidé de faire exception. Satoshi se dirigea donc vers le bar, appuyant ses coudes sur le comptoir derrière lequel une jeune femme peu vêtue l'attendait pour prendre sa commande. Il se sentait particulièrement entreprenant ce soir-là et en profitant pour la draguer un moment. Elle se montra d'ailleurs bien généreuse avec sa consommation, son gin tonique contenant beaucoup plus de gin que de tonique.

​Enfin, il se dirigea vers une table libre pour aller y déguster son verre, jetant un coup d’œil aux gens. Comme la soirée était déjà bien avancée, la plupart des clients étaient, soient complètement bourrés, soient ils se pelotaient dans différents coins sombres. ​

BY MITZI

Takegami Tsubasa

Date d'inscription : 03/04/2018Messages : 45Avatar : TsuzukuActivité RP : 0 MasculinEmploi : TatoueurCrédits : Pinterest , TumblrMulti : Imai Ryuichi
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
26.09.18 15:57
Son amant n’étant pas là ce soir donc il avait prévu une soirée au bar avec son meilleur ami Kohaku. Malheureusement ce dernier avait annulé au dernier moment, il semblerait que son chéri lui ai fait une crise de jalousie ou quelque chose comme ça. D’un côté ça ne l’étonnait pas trop, il commençait à connaitre un peu Ryuichi. En plus il lui avait annoncé ça alors qu’il avait déjà fait plus de la moitié du chemin à pied. Tant pis, il n’allait pas faire demi-tour pour rien. En plus il avait insisté auprès de Ryosuke pour le laisser y aller à pieds.

Et puis au final ça allait lui permettre de se tester ! Depuis qu’il était en couple il n’avait touché à rien, enfin si au début quand il allait contre les règles de son amant. Il avait souvent des envies, alors être dans le bain allait être un bon moyen de savoir s’il allait pouvoir résister à toutes les tentations. S’il n’arrivait pas à résister il allait être dans de beaux draps, alors il préférait ne pas trop y penser. Il regarda une dernière fois son téléphone avant de rentrer dans le bar en question. Il soupira un grand coup comme pour se donner du courage. Rien que les premières secondes étaient compliqués rien qu’aux odeurs de fumée.

Une fois au bar c’est non naturellement qu’il prit une boisson sans alcool. Il sentait que la soirée allait être longue, ou même hyper courte. Peut-être allait-il sortir même avant que le verre arrive. Il avait tout simplement demandé un cocktail sans alcool, assez grand pour lui rappeler les bons vieux temps où il buvait deux bouteilles par jour. Une fois la boisson entre les mains il regarda autours de lui, toutes les tables étaient prises… Sauf une ou il y avait seulement un homme. Il se dirigea alors vers cette table, il était habillé de manière sombre tout comme son maquillage. Mais rien de sexy, son amant avait vérifié avant comme à son habitude. D’ailleurs l’homme solitaire était plutôt mignon.

- Bonsoir, je peux m’asseoir ? C’est la seule place libre.

Il y avait pas mal de monde, donc de bruit. Heureusement il avait bien prit ses médicaments pour éviter ses crises d’angoisses et ses psychoses hallucinogènes. Étrangement il demandait avant de venir à la table, alors qu’avant il se serait directement imposé. Une fois avec son accord il s’assit en souriant légèrement avant de tremper ses lèvres dans sa boisson.

- Il y a pas mal de monde ici. C’était bien moins bruyant avant.

Oguri Satoshi

Date d'inscription : 24/07/2018Messages : 175Avatar : Ruki the GazetteActivité RP : 3
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
03.10.18 15:38


INSIDE BEAST


Satoshi posa son regard sur le jeune homme qui venait de prendre place à la table qu'il occupait. C'était à prévoir; il restait peu de places libres pour se poser. Le mélange d'alcool et d'amphétamine semblait maintenant faire son effet, le rendant beaucoup moins inhibé et désireux de prendre certains risques. D'ailleurs, il n'arrivait plus à se rappeler la dernière fois qu'il avait fermé les yeux pour plus de quelques minutes. Sa consommation avait augmenté de façon considérable et le sommeil ne semblait plus être une nécessité pour son corps qui survivait grâce à l'adrénaline que lui procurait les amphétamines. Il avait eu une semaine plutôt productive, ayant travaillé sans relâche et prenant des risques qu'il n'aurait jamais pris à jeun. Évidemment, il se doutait que s'il cessait sa consommation quotidienne, il n'arriverait sans doute pas à quitter son lit et ses sautes d'humeur seraient beaucoup plus régulières.

Il prit une nouvelle gorgée de son verre et esquissa un semblant de sourire à l'attention du nouvel arrivé. L'apparence de ce dernier semblait soignée avec une certaine touche d'originalité, ce que Satoshi savait apprécié.

« Je fréquente peu cet endroit pour tout dire.... »

Après l'avoir détaillé du regard un moment, il s'attarda sur la consommation de l'inconnu, haussant un sourcil. Il approcha finalement son visage du sien pour éviter d'avoir à crier pour se faire entendre.

« Ne me dis pas qu'il s'agit d'une consommation sans alcool? »


Il délaissait systématiquement les formules de politesse. Après tout, il s'agissait d'un contexte fortement familier qui incitait les gens à s'aborder de façon plus désinvolte qu'à l'habitude. D'ailleurs, il en profita pour se présenter.

« Comme nous partageons une table, permet moi de me présenter; Satoshi. »

Son prénom suffirait bien. Il fouilla dans ses poches et en ressortit un petit sachet contenant un comprimé blanc qui aurait très bien pu être une simple aspirine. Il se leva légèrement de sa chaise et glissa son bras autour des épaules du jeune homme. En temps normal, il n'aurait jamais agit de la sorte, mais ce soir, il expérimentait. Discrètement, il glissa sa main sur celle de l'inconnu, y déposant le sachet qu'il venait de récupérer.

« L'alcool c'est peut-être pas ton truc, mais il y a d'autres façons de s'amuser et tu as abordé la bonne personne. »

BY MITZI

Takegami Tsubasa

Date d'inscription : 03/04/2018Messages : 45Avatar : TsuzukuActivité RP : 0 MasculinEmploi : TatoueurCrédits : Pinterest , TumblrMulti : Imai Ryuichi
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
25.11.18 9:43
C’est sans aucune gêne qu’il fixa l’homme qui était à présent à ses côtés sur la banquette. Il avait l’air d’avoir les pupilles bien dilatés. Il ne savait pas vraiment si c’était à cause de l’obscurité présente dans le bar ou de quelque n’ayant rien à voir avec une question de lumière. Mais il se doutait bien qu’il allait rapidement en savoir un peu plus, il n’était pas du tout étranger à ce milieu et savait très bien démêler le vrai du faux. Après tout il avait longtemps été accro et même aujourd’hui il avait souvent des envies. Vu que Ryosuke veillait au grain il se doutait que maintenant ça allait être peine perdue de consommer jusqu’à la fin de sa vie. Mais peut être que c’était mieux pour lui, du moins c’est ce que son amant lui disait. Que ce soit pour sa santé physique ou mentale, et il pouvait nier qu’il se sentait un peu mieux dans sa tête depuis que le plus dur du manque était passé.

Il sentait très bien le regard de l’autre homme sur lui et ça ne le dérangeait pas du tout. Il semblait se juger à tour de rôles, et Satoshi avait de la chance, le tatoué n’avait aucune faim lugubre ce soir. Du moins pour le moment car il savait que tout pouvait vriller très vite même s’il prenait son traitement de façon régulière depuis sa nouvelle relation de couple.

- Oh je vois. Moi j’y allais beaucoup il fut un temps.


Ici, il n’avait jamais eu de mal à attirer les gens pour passer du bon temps. Il plissa les yeux a sa réflexion sur son verre, déjà qu’il n’était pas ravi de boire un soft voilà qu’il en rajoutait une couche ! Et il ne pouvait pas s’empêcher de froncer un peu les sourcils en mettant les lèvres dans le liquide.

- Malheureusement si. On m’a fait arrêter.

Si ça ne tenait qu’à lui il n’aurait pas du tout arrêté ! Ça lui manquait un peu, ça changeait vraiment de son habituelle bouteille minimum par jour.

- Mais ne crois pas que je sois ravi de ça.

Il ne pouvait pas s’empêcher de jeter quelques regards d’envi à la boisson de son nouveau compagnon.

- Moi c’est Tsubasa.

Il fut bien plus surprit quand Satoshi se mit directement contre lui et en sentent le paquet dans sa main. Cette texture ne laissait aucun doute sur son contenait et il déglutit difficilement. C’était compliqué de résister quand il savait que l’opportunité pour consommer était si proche et surtout simple. C’est sans le pousser de contre lui qui lui fit éloigner sa main. Il devait résister sinon c’est Ryo qui n’allait pas être content du tout.

- Ça non plus. Je n’étais pas au courant que c’était ton métier, ne crois pas que quelqu’un m’ai donné ton prénom pour me fournir c’est un heureux hasard.

C’est sans le repousser qu’il but une gorgée de sa boisson. C’est doigts étaient en train de trembler légèrement sa cause de l’envie qui était en train de le ronger à l’intérieur.

- En tout cas je suis désolé que tu m’ai pris pour un client. Si tu veux je peux changer de table si ça entrave tes affaires.

Il but à nouveau et sortit son paquet de cigarettes. Ça il y avait encore le droit, enfin presque car son amant lui en laissait toujours un nombre limité pour ne pas qu’il presse ça comme moyen de substitution.

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: