Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Lunatic Ft. Yagami Akira
 :: La zone des vermines :: Chuo :: Ginza

Tajima Haruna

Date d'inscription : 02/08/2018Messages : 50Avatar : Kyary Pamyu PamyuActivité RP : 4¥ : 102,000Multi : Oguri Satoshi
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
09.10.18 18:52


LUNATIC

Haruna en avait marre des commentaires désobligeants concernant son apparence. Elle s'inspirait principalement des chanteuses pop et des idoles japonaises tout en ajoutant sa touche personnelle. Cependant, sa façon de s'habiller et de se coiffer attirait les regards des plus curieux et certains d'entre eux n'hésitaient pas à commenter ses choix vestimentaires haut et fort. Malheureusement pour ceux qui ne connaissaient pas encore sa réputation, la majorité d'entre eux survivaient difficilement à ces écarts de conduite.

Cette fois-ci, il s'agissait d'un jeune homme à peine plus âgé qu'elle. Il s'agissait d'un touriste accompagné de plusieurs autres garçons du même âge. Un américain, sans doute, car elle reconnaissait l'accent anglais, bien qu'elle n'y comprenne pas un seul mot. Elle comprenait cependant que le jeune homme s'était directement adressé à elle et que ses paroles avaient provoqué les rires de ses compagnons qui émettaient de drôles de bruits s'apparentant à des sifflements. Haruna leur lança un regard noir et s'éloigna de la bande de jeunes hommes bruyants qui prirent ensuite la direction d'une boîte de nuit devant laquelle elle passait tous les soirs.

Décidée à s'amuser aux dépens du taré qui avait osé se moquer d'elle, Haruna les suivit à quelques mètres près dans ce lieu qui lui était encore inconnu jusqu'à maintenant. Comme elle était sortie de son institut il n'y avait que quelques mois, elle n'avait pas eu la chance de profiter de sa vie de jeune fille dans la vingtaine. Après, elle ne faisait pas dans la normalité et il n'y avait rien d'étonnant à ce que ce soir-là soit sa première fois dans une boîte de nuit.

Elle pénétra donc les lieux, attirant les regards, comme toujours. La musique était très forte et elle mis quelques instants à s'y habituer, perdant de vue le groupe qu'elle avait suivie.  Cependant, elle mit peu de temps à les repérer, ces derniers étant particulièrement bruyants et détonnant grandement parmi les japonais. Enfin, le jeune homme qu'elle avait dans la mire se dirigea vers ce qui semblait être les toilettes pour hommes. Haruna suivit ce dernier et pénétra les lieux, s'attirant quelques remarques désobligeantes de la part des hommes présentant qui n'appréciaient guère son intrusion dans leur lieu sacré. Le touriste semblait surpris de la voir mais un sourire amusé apparu sur son visage, suffisant à provoquer Haruna qui en avait déjà marre de son visage.

Elle déposa son sac sur le sol et fouilla un instant, cherchant l'objet parfait pour s'en prendre à l'américain qui lui servirait de victime. Ce dernier était particulièrement grand et costaud, ce qui pouvait laisser croire que la jeune fille n'avait aucune chance contre lui. Enfin, elle trouva un maillet de plus petite taille que la moyenne et, avant que qui que ce soit, présent sur les lieux, ne réalise ce qu'elle tenait maintenant dans les mains, Haruna lança l'objet à la tête du jeune homme qui alla ensuite se fracasser contre le miroir. Il saignait maintenant abondamment et les quelques hommes présents se précipitèrent vers la sortie des toilettes, laissant la jeune fille en terminer avec sa victime.

  
BY MITZI


Yagami Akira

Date d'inscription : 02/04/2018Messages : 118Avatar : Aki -SidActivité RP : 3 MasculinEmploi : Croupier / étudiant¥ : 203,300Multi : Hisakawa Kohaku - Tokugawa Ryosuke - Kurosaki Kei
avatar
Muko ✘ Dreamers
Voir le profil de l'utilisateur
10.10.18 7:32
Le temps passe et les galères s’accumulent. Chaque fois que j’ai l’impression d’en voir le bout, un nouveau pépin arrive, comme pour m’obliger à rentrer chez mes parents et supplier mon père de me pardonner. Ce qui n’arrivera jamais. Je sais qu’il n’attend que ça. Je sais aussi qu’il n’est pas étranger à toutes les galères qui me tombent dessus. Il cherche à me pousser dans mes derniers retranchements pour m’obliger à revenir à la maison la queue entre les jambes, même si pour ça il doit user de ses relations pour m’empêcher de garder un boulot. Je suis peut-être parano… mais je connais surtout mon père et je sais de quoi il est capable. Il n’est pas yakuza mais il est suffisamment bien placé pour avoir du pouvoir. Et moi ? Je n’ai aucune relation ni aucun allié de taille ou de poids. J’en avais peut-être un mais je lui ai tourné le dos… et quand j’y pense je préfère encore rentrer chez mon père que de faire appel à ce type, en admettant qu’il soit toujours vivant...

Trouver légalement un travail ? J’y ai renoncé. Je ne peux que bosser au black pour des yakuzas peu scrupuleux. Je suis payé au lance pierre et j’arrive à peine à joindre les deux bouts mais je m’en sortirais. Je suis du genre courageux et optimiste même si pour le coup j’avoue que je commence à atteindre mes limites. Actuellement je bosse comme serveur dans ce club. Je fais aussi la plonge et il m’arrive de remplacer derrière le bar ou encore de devoir aller nettoyer les toilettes. La joie ! Enfin il n’y a pas de sous métier et puis je me dis que ça pourrait être pire. Après tout je ne suis déjà pas obligé de faire le trottoir pour m’en sortir et c’est déjà pas mal.

Je suis à genoux dans une cabine, occupé à récurer les toilettes quand mon attention est attirée par des éclats de voix peu ordinaire. En même temps les femmes ne sont pas sensées entrer ici même si certains clients aiment faire leurs petites affaires ici. Au début je ne dis rien et ne bouge pas de ma cuvette. J’ai l’habitude du passage, des clients bourrés et des trafics louches. À force je n’y fais plus vraiment attention. On est à Ginza mais pour autant tout n’est pas plus clean ici que dans les bas-quartiers. La seule différence réside essentiellement dans la qualité de l’alcool servi aux clients et le chiffre d’affaire de l’établissement au moment de la fermeture.

Un cri plus suspect que les autres m’oblige à me redresser. Le bruit du miroir brisé m’inquiète aussi. Après tout je venais de passer la serpillère alors si jamais ils m’ont tout dégueulassé… J’ai envie de me mettre en colère mais je crois que je suis bien plus découragé qu’autre chose. Je me lève péniblement et entrouvre la porte de la cabine pour jeter un rapide coup d’œil à ce qui se passe de l’autre côté. C’est à cet instant que ce gars s’écroule contre la porte, ce qui me fait bien entendu perdre l’équilibre. Le seau d’eau à mes pieds se renverse sur le sol, laissant son contenu se diluer avec le sang du gars que je tiens à bout de bras et qui semble avoir du mal à se redresser. En face de nous, se trouve une fille visiblement en pétard et responsable de son état. Ok… Je n’aime pas vraiment la manière dont elle me regarde… Moi ou peut-être lui.



Tajima Haruna

Date d'inscription : 02/08/2018Messages : 50Avatar : Kyary Pamyu PamyuActivité RP : 4¥ : 102,000Multi : Oguri Satoshi
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
11.10.18 19:14


LUNATIC

Haruna observa le jeune homme s'écrouler contre la porte de l'une des cabines et elle se retourna pour en terminer avec ce dernier. Cependant, son regard s'attarda sur une personne qui, contrairement aux autres présents quelques instants auparavant, n'avait pas quitté les lieux. La personne, un autre jeune homme, tenait sa victime à bout de bras, visiblement décontenancé par la scène dont il était maintenant témoin. La jeune fille s'empara de la chemise de sa victime, qui baignait maintenant dans un mélange d'eau souillé et de sang, et le tira hors des bras de l'autre jeune homme. Elle repoussa l'américain avec violence contre le lavabo, son visage encaissant l'impact fatal.

Elle observa le résultat de son attaque avec satisfaction. Le touriste était maintenant méconnaissable, ce qui représentait un bon avantage pour elle, et il semblait avoir beaucoup de difficulté à respirer ce qui la laissait croire qu'il succomberait sous peu au bout de son sang. Elle se dirigea vers le miroir et constata que son visage et ses cheveux étaient tâchés de sang, et c'était sans parler de ses vêtements. Elle devait trouver une façon de sortir des lieux sans attirer l'attention des employés.

C'est à ce moment qu'elle repéra le reflet du jeune homme dans le miroir. Ah, elle l'avait complètement oublié celui-là. Haruna se dirigea vers la cabine où se trouvait ce dernier et se planta devant lui, un sourire apparaissant soudainement sur son visage.

« Vous avez apprécié le spectacle ? »

Elle repris son sac qu'elle avait jeté hors de son chemin un peu plus tôt et en retira une serviette rose, caressant le visage du jeune homme avec celle-ci pour y retirer les traces de sang qui s'y trouvaient.

« Je suis désolée pour les dégâts causés, il s'agissait tout de même d'un homme imposant... »

  
BY MITZI


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: