Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

(NC 18) Blood on the bed sheets ✘ ft. Ryosuke
 :: La zone des vermines :: Chuo :: Ginza

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Hisakawa Kazuki

Date d'inscription : 16/03/2018Messages : 118Avatar : Yoshiatsu (Dadaroma)Activité RP : 1Emploi : Proxénète & acteur X Crédits : VTP // Vent Parisien // TumblrMulti : Yoshimaru - Kagami - Asami - Tsunade
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
22.04.18 20:23
Blood on the bed sheets

2059年10月

Presque vierge. Je rigole amusé à sa remarque et hoche la tête :

« C'est tout comme, oui. »

La question suivante est un peu plus intrusive. Je le regarde dans les yeux et me mord la lèvre en secouant négativement la tête. La séduction, je la pratique depuis des années. Même dans les bas quartiers à Shinjuku, je ne faisais pas que simplement écarter les cuisses, j'étais joueur et je faisais des efforts pour avoir un petit pour boire des clients, qu'ils me filaient en extra en douce sans passer par mon proxénète.

« J'ai un peu joué tout à l'heure dans mon bain, pour préparer notre soirée et me mettre en appétit. Mais pas plus qu'un doigt, histoire de rester bien étroit pour toi. »

Ce sera une première pour lui. Même si je le vois en dehors du travail juste pour le plaisir depuis quelques années maintenant, les lients étaient tout de même passés avant lui. Je remercie poliment le serveur puis commence à manger après avoir souhaité un bon appétit à Ryosuke.

« On verra. Je connaît déjà certaines des putes, pour avoir travaillé avec. Pour les nouvelles... Je ne sais pas encore si je testerai ou non.  »

Je mange lentement mon plat, pour savourer. Je mange toujours bien dans cet hôtel que je connaît finalement par cœur à force d'y venir. Heureusement, ils changent parfois la carte selon les saisons. Les clients sont en général assez réguliers. En observant la salle, je repère tout de suite les couples d'un soir, ou tout du moins ceux qui ne sont pas officiels. Un homme avec une femme, qui n'est probablement pas son épouse mais qui n'est pas non plus une putain. Elle est probablement sa maîtresse. Une femme avec un jeune homme, qui lui est une escorte. Et ces deux jeunes femmes, qui elles semblent se rencontrer pour une nuit seulement. Il y a un petit peu de tout finalement. Même deux petits vieux qui dînent ensemble, probablement des amis de longue date.

« J'ai ramené quelques accessoires pour la soirée. J'ai pris ma laisse. Je sais que tu aimes tirer dessus. »
(c) AMIANTE





モラル
も恥じらいも忘れさせる


ポルノグラフみたいだね汚いものが多すぎて上手にお片づけが出来ない



Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 67Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 0 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de TokyoMulti : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
25.04.18 1:54
Je sens ma tension monter d’un cran en entendant sa réponse. Kazuki n’était pas le meilleur pour rien. Il sait comment donner envie à un homme et je suis persuadé qu’il aurait pu se faire acheter des centaines de fois lorsqu’il exerçait en tant qu’escort, mais il a préféré rester maitre de son destin et c’est ce que j’aime chez lui. Sa liberté et son indépendance mais également cette capacité à forger son destin avec les cartes que la vie lui a donné. Je ne connais pas tous les détails de son existence mais j’imagine que d’autres se seraient découragés pour moins que ça.  

Malgré moi je ne peux m’empêcher de le visualiser dans son bain, se donnant du plaisir et se préparant pour notre nuit. J’imagine la sensation de son doigt traversant son anneau de chair, ce qui me rend d’une certaine manière impatient de me retrouver seul avec lui dans sa chambre. Mais avant ça, nous devons diner et puis, comme dirait l'un de mes amis : plus on attend, meilleur c'est.  

Le serveur arrive et nous commençons sans tarder. J'ai faim et pas uniquement de mon assiette. D'ailleurs ce qu'il me dit ne fait qu'accroitre mon appétit.  
« Tu me connais bien depuis le temps. Je crois même que tu es l'amant qui me connait et me correspond le mieux. »
Après tout nous sommes sur la même longueur d'onde pour un certain nombre de chose.  
« J'imagine qu'avec l'ouverture de ton établissement, n'aurons pas beaucoup d'occasion de nous revoir alors je tâcherais de profiter de tous ce que tu as pu me rapporter. »
Et la laisse est sans doute l'un des accessoires que je préfère utiliser avec lui. Il n'y a rien de dégradant à ça. Même lorsque je me montre grossier pendant le sexe, Kazuki sait qu'il s'agit d'un jeu et nous avons toujours défini les règles surtout depuis que nous nous voyons en dehors de ses horaires de travail.  
« Tu sais de quoi j'ai envie ? De partir en vacances. Prendre quelques jours et ne rien faire. »
Bien sûr il n'est pas question de quitter Tokyo et ce n'est pas une question de moyen mais plutôt de paperasse. C'est trop compliqué, trop fastidieux surtout pour un yakuza. Et là tout de suite je n'ai pas envie de me compliquer la vie. Je veux juste me vider l'esprit et Tsubasa n'est pas étranger à tout ça. J'en viens même à avoir du mal à me concentrer au travail. C'est un signe qu'il faut que je fasse un break.  
« Un peu comme quand je te récompensais pour tes bons services. Tu t'en souviens ? »
Sans vraiment réfléchir, je tends la main vers lui pour la serrer doucement. C'est étrange de faire ça, surtout venant de moi qui je ne suis habituellement pas très câlin.  

Hisakawa Kazuki

Date d'inscription : 16/03/2018Messages : 118Avatar : Yoshiatsu (Dadaroma)Activité RP : 1Emploi : Proxénète & acteur X Crédits : VTP // Vent Parisien // TumblrMulti : Yoshimaru - Kagami - Asami - Tsunade
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
01.05.18 16:34
Blood on the bed sheets

2059年10月

Je rougis en me mordant la lèvre quand Ryosuke rapproche sa main de la mienne pour la serrer tendrement. Avec cet homme, je me comporte comme une lycéenne en chaleur. C'est dingue l'effet qu'il me fait. Au début, je pensais que c'était juste physique, mais en apprenant à le connaître et en y réfléchissant bien je me suis rendu compte que ce n'était pas que ça. Le fait qu'il soit riche compte aussi. Je ne sais pas si je pourrais aimer un pauvre, c'est mon petit côté avare que tout le monde connaît.

Je suis quelqu'un d'assez matérialiste et devenir "femme de yakuza" faisait partie de mes options. Finir comme Daidai, en couple avec un type qui a du fric et une bonne place dans la hiérarchie du clan pour m'assurer la stabilité. Je ne demandais même pas à être heureux, juste à avoir du fric à ne plus savoir qu'en faire. Moi, je ne désirais pas trouver l'homme de ma vie comme Daidai.

Je hoche la tête et serre sa main en retour. Je me sens tout bizarre. C'est rare, que Ryosuke fasses quelque chose du genre ce n'est pas un garçon très tactile en dehors des draps. Peut être qu'il se laisse un petit peu aller parce que je ne suis officiellement plus une putain ?... Peut-être qu'il osera un jour me donner la main dans la rue ?...

« J'aimais bien quand on prenait des petites vacances tous les deux. Passer nos journées à glander et à faire l'amour c'était bien. »

J'esquisse un petit sourire et marque une courte pause le temps que le serveur vienne débarrasser les entrées. Les plats vont arriver sous peu je suppose. Tant mieux, j'ai encore faim. On mange bien dans cet hôtel, mais comme pour tous les restaurants gastronomiques il ne vaut mieux pas avoir un trop gros appétit.

« On pourras s'organiser des vacances à deux, si tu as envie. Une fois que mon bordel tourneras bien, je pourrais me reposer un petit peu. Et autant être en bonne compagnie, non ? »

Je remercie le serveur qui nous ramène nos plats et reprend mes couverts pour commencer à manger tranquillement. Je ne sais pas si je me laisserais tenter par un dessert ou non ?
Une longue nuit semble nous attendre alors je ferais peut-être bien de prendre des forces.

« Tu sais ce que j'ai envie de faire, Ryosuke ?... Prendre le dessert dans la chambre après ça. Le champagne nous attend et on pourras profiter de la vue tous les deux. »
(c) AMIANTE





モラル
も恥じらいも忘れさせる


ポルノグラフみたいだね汚いものが多すぎて上手にお片づけが出来ない



Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 67Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 0 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de TokyoMulti : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
03.05.18 11:54
J’esquisse un sourire en repensant à tous ces breaks qu’on a pu s’offrir et plus j’y pense plus je me laisserais volontiers tenter.
« Moi aussi j’aimais bien ces moments. »
Tout oublier et se vautrer dans la luxure et la paresse. Quoi de mieux pour ne plus penser aux petits tracas du quotidien, au stresse du travail mais également à ses peines de cœur ?
« Oui faisons ça. Lance d’abord ton affaire, c’est ta priorité ensuite on verra. »
De toute façon ma relation avec Tsubasa est dans l’impasse et je doute qu’elle connaisse un véritable rebondissement dans les semaines voir les mois à venir. Il faudrait un miracle pour ça et je n’ai jamais vraiment eu la foi pour ce genre de chose. Je suis bien trop terre à terre, ce qui ne m’a malgré tout pas empêché de tomber amoureux. Qui l’aurait cru ?

Le serveur arrive. Il était temps, je commençais à avoir sérieusement faim. Quant à l’entrée, elle n’a fait que me mettre en appétit.

Je cesse de manger lorsqu’il m’interpelle et écoute sa proposition. J’ai du mal à réprimer un sourire en comprenant parfaitement où il veut en venir.
« Si ça peut te faire plaisir, faisons ça. Après tout, c’est un peu ta soirée. Nous fêtons un peu en avance ta réussite et l’ouverture prochaine de ton établissement. »
Et puis prendre un dessert en toute intimité pourrait être intéressant surtout que Kazuki est toujours plein de bonnes idées mais également de surprise.
« Tu as déjà repéré quelque chose qui te fait envie ? »
Je sais déjà que je vais le dévorer, reste à déterminer ce qui accompagnera ce dessert sexuel en plus du champagne. Peut-être une glace ? J’hésite mais j’ai encore du temps devant moi pour choisir après tout, nous n’avons pas encore fini nos plats.
« Au fait, j’espère que tu n’as pas de rendez-vous tôt demain matin. J’ai pris ma matinée et je compte bien trainer un peu au lit. »
Et surtout prendre un repos bien mérité après une nuit très agitée.
« On pourra même se faire monter un plateau pour le petit-déjeuner. Ça nous donnera un avant-goût de nos futures vacances. »
Qui n’auront d’ailleurs rien à voir avec les précédentes puisqu’il ne s’agira pas d’une récompense pour un service rendu.

Nos assiettes se vident plus vite que je ne l’aurais cru si bien que l’heure du dessert et de remonter dans notre chambre ne tarde pas à arriver. D’ailleurs si mon estomac est rassasié, mon appétit sexuel est quant à lui plus que jamais en éveil mais il faut dire que Kazuki sait comment y faire pour attiser le feu du désire en moi.  

Hisakawa Kazuki

Date d'inscription : 16/03/2018Messages : 118Avatar : Yoshiatsu (Dadaroma)Activité RP : 1Emploi : Proxénète & acteur X Crédits : VTP // Vent Parisien // TumblrMulti : Yoshimaru - Kagami - Asami - Tsunade
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
14.05.18 22:10
Blood on the bed sheets

2059年10月

C'est ma soirée... Ryosuke a raison. Je ne suis pas contre un petit déjeuner au lit demain matin... Surtout que je sais qu'avec lui, ça signifie que nous allons faire plus que de manger et boire un thé ou un café. J'esquisse un sourire et hoche la tête avec enthousiasme quand il me demande si j'ai déjà repéré un dessert qui me faisait envie :

« Un fondant au chocolat. »

J'aime un peu trop le chocolat. J'ai tendance à en manger beaucoup, un peu trop régulièrement. Je vais devoir faire plus attention maintenant que je suis bien moins actif qu'autrefois. Forcément, je ne baise plus tous les jours alors je me dépense moins physiquement parlant. Nous commandons donc nos desserts puis demandons à être servis dans notre chambre.

Je me relève donc puis me dirige vers l’ascenseur avec lui. Nous y restons sages, je me contente de lui toucher un petit peu les fesses pour le taquiner avant de rentrer dans la chambre réservée. Ma chienne, contente de nous revoir, s'empresse de venir nous saluer. Je la caresse doucement en souriant, lui murmure quelques petits mots doux et la regarde repartir se coucher dans son pannier. Globalement, j'ai de la chance avec poupinette, elle est relativement sage et sait rester calme quand je suis avec quelqu'un. Tant mieux, ça m'aurais gêné si elle grattais et pleurais à la porte de la chambre pendant que je suis occupé avec Ryosuke...

Je sert une coupe de champagne à ce dernier et m'installe à côté de lui calmement. Autant ne pas nous emballer tout de suite, nous avons un dessert à manger avant. D'ailleurs, le room service est rapide. Je dépose un baiser chaste sur ses lèvres et me lève pour aller ouvrir la porte et réceptionner notre commande.

« On va finir de se régaler... Puis on iras se rassasier dans la chambre ensuite. Je suppose que tu as très faim maintenant ? »

Pour le provoquer un petit peu, j'ouvre les premiers boutons de ma chemise pour laisser entrevoir mon torse et surtout mes tétons. Je sais que ça lui plaît... Même si je n'ai jamais vraiment compris pourquoi il aimait autant ça. Souvent, quand je couche avec lui j'ai mal à cet endroit là le lendemain... Il a tendance à insister un petit peu parfois. Mais je préfère avoir les tétons engourdis que des plaies sur le dos ou sur les fesses parce qu'un type a cogné trop fort pendant une séance de bdsm.
(c) AMIANTE





モラル
も恥じらいも忘れさせる


ポルノグラフみたいだね汚いものが多すぎて上手にお片づけが出来ない



Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 67Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 0 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de TokyoMulti : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
01.06.18 8:32
Kazuki se laisse séduire par leur fondant au chocolat et moi par leur glace à la vanille maison. Je pense que les deux se marieront bien ensemble, comme le reste… La commande étant passée, nous n’avons plus rien à faire ici. Inutile de trainer plus longtemps, nous serons mieux installés dans la chambre d’ailleurs nous restons étrangement sages dans l’ascenseur si ce n’est la petite main baladeuse de Kazuki qui me fait sourire. C’est moi qui explorerait cette zone de son anatomie tout à l’heure. Qu’il ne s’inquiète pas pour ça.

Dans la chambre, je le laisse s’occuper de sa chienne et vais m’installer dans le canapé. Kazuki ne tarde pas à me rejoindre avec deux coupes de champagne et après avoir trinqué avec lui, j’en bois une grande gorgée. Il est excellent mais je veillerais à ne pas en abuser pour être opérationnel lorsque nous irons nous étreindre dans la chambre. Pour l’heure nous avons un dessert à manger et le room service est particulièrement rapide puisqu’on frappe déjà à notre porte. Je laisse mon amant d’une nuit y répondre et récupérer ce que nous avons commandé.
« Oui j’ai une faim de loup ! »
Mais pas forcément pour de la nourriture mais ça, il le sait très bien. D’ailleurs je vois bien qu’il me cherche un peu en entrouvrant de cette manière sa chemise. Il sait que j’aime son torse et que je suis amateur de tétons. D’ailleurs je devine les siens à travers le tissu de son vêtement et il me tarde d’en profiter.
« Viens par là. »
Je le tire doucement pour qu’il s’installe contre moi et commence à manger ma glace. Non je la partage plutôt avec lui et il en fait de même avec son dessert, le tout entre deux baisers et deux gorgées de champagnes. L’époque où nous faisons furieusement l’amour ou plutôt que je le baisais sans mesure est bien loin. Maintenant nous prenons notre temps. Après tout notre relation est différente, ce qui ne changera en rien à l’intensité du sexe tout à l’heure. Les préliminaires sont simplement plus longues et différentes.
« Prendre le dessert ici était une bonne idée. De toute façon en privé on peut toujours faire plus de chose. »
C’était mon idée première. Je pensais que nous dinerions ici mais descendre au restaurant était malgré tout agréable et puis si ça pouvait le mettre dans de bonnes dispositions... Après tout il est avec moi par choix. Je ne le paye pas et je dois autant me plier à ses caprices que lui aux miens.

Son fondant et ma glace ne font pas long feu. D’ailleurs ils s’achèvent sur un langoureux baiser durant lequel mes mains commencent déjà à se glisser sous sa chemise à la recherche de ses boutons de chair que j’affectionne tout particulièrement. Je prends mon temps ce soir. Après tout rien ne presse et ce n’est certainement pas sur ce canapé que nous consommerons notre nuit. La chambre sera plus confortable pour ça et je sais qu'il est également de cet avis.

Hisakawa Kazuki

Date d'inscription : 16/03/2018Messages : 118Avatar : Yoshiatsu (Dadaroma)Activité RP : 1Emploi : Proxénète & acteur X Crédits : VTP // Vent Parisien // TumblrMulti : Yoshimaru - Kagami - Asami - Tsunade
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
12.06.18 17:15
Blood on the bed sheets

2059年10月

Les préliminaires reprennent là où ils se sont arrêtés avant que nous ne descendions dîner au restaurant de l'hôtel. Je connaît bien Ryosuke à force, il sait me faire du bien. Il sait comment s'y prendre pour me satisfaire, même si son attirance pour les tétons est un peu étrange. Je m'y suis habitué, après quatre ans à partager mes draps avec lui de manière plus ou moins régulière.

Rester là à nous caresser mutuellement est agréable, et je sens son bassin contre le mien. Nous commençons tous les deux à avoir envie l'un de l'autre, et je descend lentement ma main le long de son torse.

Spoiler:
 
(c) AMIANTE





モラル
も恥じらいも忘れさせる


ポルノグラフみたいだね汚いものが多すぎて上手にお片づけが出来ない



Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 67Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 0 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de TokyoMulti : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
17.06.18 9:12
J’ai envie de lui et lui de moi. Il n’y a qu’à voir la manière dont nous nous frottons l’un à l’autre pour en être convaincu. D’ailleurs je peux sentir son sexe tendu à travers ses vêtements et il est aussi dur que le mien. De toute façon je n’avais aucun doute sur l’effet que je peux lui faire. Il sait qu’avec moi, il passera une bonne soirée. Nous sommes amants depuis longtemps et je connais chacun de ses points sensibles. Je sais donc comment le faire jouir et je veille toujours à ce qu’il vienne avant moi. Même à l’époque où il n’était que ma putain. C’était disons bon pour mon égo.

Un large sourire fend mon visage lorsqu’il me murmure à quel point il a envie de moi. Cela fait un moment que nous ne l’avons pas fait et je ne doute pas que ma bite ait pu lui manquer. En plus il ne se prostitue plus… Cette idée fait grimper un peu plus l’excitation en moi et me pousse à me redresser. Je l’aide à faire de même et nous ne tardons pas à nous enfermer dans la chambre. Une précaution nécessaire si on ne veut pas que sa chienne vienne nous déranger.

Maintenant plus rien ne va m’empêcher de profiter de cette créature lubrique et perverse. D’ailleurs il ne tarde pas à mettre en route notre premier jeu, histoire de nous mettre en appétit. J’attrape la ceinture qu’il m’apporte avec ses délicieuses petites lèvres et lui attache solidement les mains dans le dos. Je défais ensuite la mienne et ouvre mon pantalon pour lui présenter ma verge tendue.
« Maintenant tu vas être une gentil chienne, n’est-ce pas ? »
Je lui caresse la tête avant de déposer un baiser dans ses cheveux. Ils sont doux et sentent bon. Dommage, ils ne le resteront pas longtemps. À l’issu de notre nuit ils seront humides de transpiration et sentiront peut-être eux aussi le sexe. Tant pis, ça sera l’occasion pour moi de le laver dans les moindres détails et peut-être d’explorer de nouvelle zone de son anatomie. Après tout un corps ça se redécouvre en fonction des lieux et des circonstances.

Alors qu’il commence à s’occuper de mon entrejambe, je perds mes doigts dans sa chevelure, finissant par suivre ses mouvements de la tête tout en poussant des soupirs de plaisir. Kazuki a toujours su comment s’y prendre. D’un autre côté c’est un ancien professionnel et je n’en attendais pas moins de lui.

Hisakawa Kazuki

Date d'inscription : 16/03/2018Messages : 118Avatar : Yoshiatsu (Dadaroma)Activité RP : 1Emploi : Proxénète & acteur X Crédits : VTP // Vent Parisien // TumblrMulti : Yoshimaru - Kagami - Asami - Tsunade
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
21.06.18 18:11
Blood on the bed sheets

2059年10月

Spoiler:
 
(c) AMIANTE





モラル
も恥じらいも忘れさせる


ポルノグラフみたいだね汚いものが多すぎて上手にお片づけが出来ない



Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 67Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 0 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de TokyoMulti : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
02.07.18 7:19
Spoiler:
 

Contenu sponsorisé


Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: