Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

(NC 18) Blood on the bed sheets ✘ ft. Ryosuke
 :: La zone des vermines :: Chuo :: Ginza

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Hisakawa Kazuki

Date d'inscription : 16/03/2018Messages : 112Avatar : Yoshiatsu (Dadaroma)Activité RP : 0Emploi : Proxénète & acteur X ¥ : 124,900Crédits : VTP // Vent Parisien // TumblrMulti : Yoshimaru - Kagami - Asami - Tsunade
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
03.07.18 14:52
Blood on the bed sheets

2059年10月

Spoiler:
 
(c) AMIANTE





モラル
も恥じらいも忘れさせる


ポルノグラフみたいだね汚いものが多すぎて上手にお片づけが出来ない



Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 63Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 2 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo¥ : 59,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
14.07.18 1:16
Spoiler:
 

Hisakawa Kazuki

Date d'inscription : 16/03/2018Messages : 112Avatar : Yoshiatsu (Dadaroma)Activité RP : 0Emploi : Proxénète & acteur X ¥ : 124,900Crédits : VTP // Vent Parisien // TumblrMulti : Yoshimaru - Kagami - Asami - Tsunade
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
14.07.18 18:22
Blood on the bed sheets

2059年10月

Spoiler:
 
(c) AMIANTE





モラル
も恥じらいも忘れさせる


ポルノグラフみたいだね汚いものが多すぎて上手にお片づけが出来ない



Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 63Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 2 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo¥ : 59,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
14.08.18 7:03
Spoiler:
 

Hisakawa Kazuki

Date d'inscription : 16/03/2018Messages : 112Avatar : Yoshiatsu (Dadaroma)Activité RP : 0Emploi : Proxénète & acteur X ¥ : 124,900Crédits : VTP // Vent Parisien // TumblrMulti : Yoshimaru - Kagami - Asami - Tsunade
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
23.08.18 15:37
Blood on the bed sheets

2059年10月

J'ai l'impression d'avoir gâché notre soirée. Ou tout du moins la sienne. Il m'annonce qu'il ne veut plus jouer, et que nous devrions aller prendre un bain. Peut-être que nous pourrons reprendre dans l'eau, quand nous serons un peu calmés lui et moi. J’acquiesce docilement en essuyant mes larmes et m'empresse de nous préparer un bain à tous les deux. Une fois la baignoire remplie d'eau chaude, je retire ma laisse pour ne pas risquer de la rouiller mais garde tout de même mon collier.

Impatient, je viens me blotti dans les bras de Ryosuke. Je suis ridicule, à réclamer ainsi de l'affection. Je me dégoûte moi-même... Si je suis dans cet état-là c'est à cause de Kai. Moi qui m'étais pourtant juré que jamais personne ne me briserai le coeur, me voilà rendu à l'état de pauvre loque quémandant de l'amour et de l'attention. Je relève mes yeux rouges vers Ryo et esquisse un sourire fade, tout en venant déposer quelques baisers dans son cou :

« Dis... Tu trouves pas qu'on est bien tous les deux ? Juste toi et moi... Maintenant que je ne suis plus dans la prostitution, si tu le voulais, je pourrais être juste à toi. »

Je ne sais pas comment lui dire. J'ai aussi l'impression de me rabattre sur lui par dépit, même si ce n'est pas vraiment le cas. J'ai des sentiments pour lui depuis un moment, tout en sachant très bien que ce n'est pas réciproque. Mais qui sait ? Il changeras peut-être d'avis, maintenant que je ne suis plus une putain. Je suis presque un homme respectable, désormais... Pourtant, je sais que mon passé d'escorte sera toujours ramené sur le tapis. Est-ce vraiment raisonnable, pour le fils du directeur de la banque générale de Tokyo ?... Niveau image, c'est sur qu'on fait mieux.

« Je sais que certains clients et collaborateurs tiqueraient un peu, vu que j'ai été escorte... Mais... Je me suis toujours dit que je ferais un joli trophée pour un homme influent quand je prendrai ma retraite. »

Je rigole nerveusement, et caresse son torse humide du bout des doigts.

« A moins que... Tu te sois trouvé un petit ami, et que je sois destiné à rester ta jolie maîtresse... jamais rien de plus... »
(c) AMIANTE





モラル
も恥じらいも忘れさせる


ポルノグラフみたいだね汚いものが多すぎて上手にお片づけが出来ない



Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 63Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 2 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo¥ : 59,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
01.09.18 5:57
C’est sans un mot que j’entre dans l’eau. On ne peut pas dire que notre soirée soit une réussite mais je ne suis pas certain que Kazuki soit le seul responsable. J’y suis aussi pour quelque chose. Je ne suis pas complètement là, avec lui et je ne fais que penser à Tsubasa alors que je suis justement venu pour l’oublier. Et puis ce n’est tout simplement pas correct de penser à un autre homme lorsqu’on est avec un amant.

Lorsqu’il vient se blottir dans mes bras, je sens ma colère et ma frustration disparaitre peu à peu. Je n’aurais pas dû me fâcher comme je l’ai fait et je m’en veux un peu pour ça. Avec du recul, je me dis que les choses auraient pu se passer autrement. Je resserre mon étreinte et dépose un baiser contre sa tempe, profitant de ses baisers dans mon cou mais également de sa présence.

C’est lui qui brise en premier le silence qui s’était installé dans la salle de bain et je dois dire que je m’attendais à tout sauf à ça. Au début je ne sais pas quoi dire et plus je garde le silence, plus il essaie de sauver les apparences, tentant même un trait d’humour qui ne me trompe pas. Kazuki n’est pas comme d’habitude ce soir. Il semble triste comme s’il avait le cœur brisé et il ne m’en faut pas davantage pour le comprendre car je crois que je dois être à peu près dans le même état que lui. Nous qui n’étions pas censé avoir un cœur. Nous, qui avons toujours fait passer nos ambitions en premier… On dirait bien que la vie nous a joué un très vilain tour.

Je prends le temps de réfléchir avant de lui répondre. Je ne veux pas le blesser mais je ne veux pas non plus lui donner de faux espoir. Je ne peux pas et je ne veux pas lui faire des promesses que je ne pourrais pas tenir. Entre lui et moi, ça a toujours été spéciale. Nous sommes souvent sur la même longueur d’onde et il y a un vrai rapport de confiance qui nous lie. Il n’était pas juste ma putain préférée. Il a sans doute été durant toutes ces années, mon meilleur collaborateur avec une option sexe très agréable. Bien sûr je suis attaché à lui mais est-ce que j’ai envie d’en faire mon officiel ?
« Je pensais que tu avais renoncé à être un joli trophée en te lançant dans les affaires. Je croyais que tu voulais prouver à tous que tu étais capable de t’en sortir seul, par tes propres moyens et que tu étais plus qu’une escort. »
Au final j’élude sa question car je ne sais pas quoi lui répondre. Oui l’avoir comme compagnon ne serait pas déplaisant mais c’est une place que j’aimerais donner à un autre homme et il est encore trop tôt pour renoncer à lui.
« Je dois avouer que je t’avais même imaginé devenir un homme d’affaire plein de succès qui entretiendrait un beau mâle plus jeune et particulièrement viril. Un amant éphémère et interchangeable au grès de tes caprices. »
Mais au final, Kazuki aspire lui aussi à trouver l’amour sincère et peut-être que c’est aussi mon cas… Je nous imaginais au-dessus de tout ça mais c’était naïf de croire que nous étions immunisés contre l’amour.
« Je ne me sens pas prêt à me poser malgré l’insistance de mon père qui aimerait sans doute que j’accepte un mariage arrangé avec un bon parti. Quant à toi, tu ne vas pas ma faire croire que tu as envie d’être enfermé dans une jolie cage dorée. À moins qu’il ne se soit passé quelque chose que j’ignore… Tu veux m’en parler ? »
Je caresse sa peau du bout des doigts, dessinant d’étrange arabesque imaginaire avec la mousse qui nous recouvre et attend en silence qu’il veuille bien vider son sac.

Hisakawa Kazuki

Date d'inscription : 16/03/2018Messages : 112Avatar : Yoshiatsu (Dadaroma)Activité RP : 0Emploi : Proxénète & acteur X ¥ : 124,900Crédits : VTP // Vent Parisien // TumblrMulti : Yoshimaru - Kagami - Asami - Tsunade
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
16.09.18 15:37
Blood on the bed sheets

2059年10月

La réponse de Ryosuke... ne me satisfait pas vraiment. Mais je uis bien trop poli pour le forcer à me répondre clairement. S'il me répond comme ça... C'est soi qu'il ne m'aime pas, soit qu'il a déjà quelqu'un d'autre. Mon coeur se serre et j'equisse un sourire sans joie à ses paroles. Moi, avec un minet à entretenir ?... J'avoue que c'est asse drôle. Je n'y avais jamais pensé. Je relève les yeux vers lui, et hésite moi aussi un instant quand il me demande ce que j'ai sur la conscience. Est-ce que je peux vraiment lui en parler ? Ou est-ce que je devrais moi aussi essayer de noyer le poisson ?

« Non... ça va. »

Ryosuke me connaît malheureusement très bien. Assez pour savoir que je suis en train de lui mentir ouvertement, comme un arracheur de dents. Je soupire, et dépose ma tête contre son torse en fermant les yeux. Je me mord la lèvre. Merde... Je recommence à trembler, à avoir de nouveau envie de pleurer.

« On m'a joué un mauvais tour. Je croyais naïvement avoir un tiroir caisse à la place du cœur. Je croyais que je n'en avais pas, que j'avais un vide dans la poitrine. Mais... Puisque j'ai mal, je suppose que finalement j'en ai tout de même un. »

J'esquisse un sourire sans joie, et m'éloigne de Ryosuke pour ne pas me remettre à pleurer. Je prend place de l'autre côté de la baignoire, assez spacieuse pour nous deux.

« C'est horriblement cliché. Et je me dégoûte moi-même. Mais je me suis attaché à deux hommes. Deux hommes qui ne veulent pas de moi, et qui me rejettent. »

Je renifle, pour me contrôler. Je ne dois pas être faible. Je n'en ai pas le droit. Pas même devant Ryosuke.

« Le premier, c'est mon proxénète. Enfin, ex proxénète. J'étais allé squatter chez lui provisoirement au début, mais finalement je suis resté. On... on a finit par vivre comme un petit couple ordinaire, Matsuda et moi. Ca nous est tombé dessus sans qu'en s'en rende compte. Comme mes sentiments pour lui. Une pute, amoureuse de son mac. Ca me file la nausée, d'être devenu un cliché pareil... »

Je marque une pause et baisse les yeux un instant. Il va falloir que je lui dise qui est le deuxième.

« Le deuxième... C'est un client régulier. Mais je crois qu'il ne partage vraiment pas mes sentiments non plus. Il ne veux pas de moi comme joli trophée, il pense que... Je vaut mieux que ça. »
(c) AMIANTE





モラル
も恥じらいも忘れさせる


ポルノグラフみたいだね汚いものが多すぎて上手にお片づけが出来ない



Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 63Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 2 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo¥ : 59,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
05.10.18 4:20
Il hésite puis finit par se livrer à cœur ouvert. Nous sommes devenus suffisamment intimes pour ça. Je l’écoute sans rien dire. Je ne suis pas vraiment surpris qu’il ait fini par craquer sur Matsuda. Enfin… si quand même car le personnage est un peu spécial mais au final c’est assez classique. Il le dit lui-même. Une pute qui tombe amoureuse de son proxénète un peu trop attentionné... C’est vieux comme le monde. Certains macs créaient volontairement ce genre de situation pour rendre dépendant et fidéliser leurs putes. Dans ce cas précis, il s’agit plus d’un accident de parcours. Enfin je crois. Je ne connais pas vraiment Matsuda mais je le vois mal faire des efforts pour se faire aimer de ses employés.

L’autre… je n’ai pas besoin qu’il me le dise pour savoir qu’il parle de moi et je dois avouer que ça me chagrine autant que ça m’embarrasse. Si je n’avais pas rencontré Tsubasa, je pense que j’aurais pris Kazuki comme compagnon, officieux dans un premier temps puis pourquoi pas officiel à terme. Après tout nous nous entendons bien et pas seulement sur le plan sexuel. Nous sommes tous les deux ambitieux et nous formons une fine équipe…

J’hésite puis finis par glisser une main dans ses cheveux tout en le serrant un peu plus dans mes bras pour l’empêcher de filer lorsqu’il entendra ce que je vais lui dire :
« Je suis désolé. Je ne voulais pas te faire de peine. Si jamais me revoir est trop dur pour toi je comprendrais. Mais sache que j’ai envie de continuer à te voir. À passer du temps comme ça. Ça me fait du bien et ça continuera de m’en faire si j’ai la certitude que ça ne te fait pas trop souffrir. »
Je le détache légèrement de moi tout en veillant à garder une bonne prise sur lui. Je n’ai pas envie qu’il s’en aille, qu’il fuit cette situation qui est en train de nous échapper complètement. Après tout, notre soirée romantique vire au drame mais nous sommes suffisamment adultes pour pouvoir y faire face.

Lorsque son visage se retrouve en face du mien, je lui adresse un sourire rempli de tendresse avant de capturer doucement ses lèvres.
« Je t’aime beaucoup Kazuki. Peut-être pas comme tu aimerais que je t’aime mais qui sait ce que l’avenir nous réservera ? Alors ne m’en veux pas s’il te plait. Et si ça ne te fait pas trop souffrir, continuons à nous voir et à nous aimer à notre façon. »
Je soude à nouveau nos lèvres pour un baiser qui se veut tendre et que j’approfondis petit à petit.

Contenu sponsorisé


Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: