Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[18 +] Let me introduce you - Ryosuke feat Tsubasa
 :: La zone neutre :: Chiyoda

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 63Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 2 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo¥ : 59,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
07.05.18 23:28
Mon père fait semblant de s’intéresser à lui mais je sais que c’est faux. Il ne cherche qu’à l’humilier et à souligner la différence qu’il y a entre nous. Après tout, nous ne faisons pas parti du même monde et c’est complètement par hasard que nous nous sommes rencontrés. C’était improbable, soudain mais je n’ai aucun regret même si au début j’ai beaucoup souffert de cet amour à sens unique.

Après avoir évoqué les tatouages de Tsubasa pendant que les domestiques débarrassaient la table, nous passons au dessert. J’adresse un regard inquiet à mon chaton en voyant la crème glacée arriver. Bien entendu mon père souligne qu’elle est faite maison, comme pour lui faire comprendre qu’il ne peut pas la refuser. Il ajoute également qu’une glace passe généralement toute seule même lorsque l’appétit manque. Une fois de plus je ne dis rien. Je serre les dents et mange sans conviction. Vivement qu’on rentre ! De toute façon le diner touche à sa fin. Il nous faut tenir encore un peu et après nous serons libre. Libre de ne plus revenir et il est hors de question que j’impose un autre diner du même genre à mon chaton.

Je viens à peine de finir ma glace lorsque je déclare :
« C’était très bon père et merci pou l’invitation mais nous devons rentrer. Je me lève tôt demain matin pour un important rendez-vous et je ne voudrais pas faire mauvaise impression à nos clients. »
Je m’essuie la bouche, me lève et fais signe à Tsubasa de m’imiter. Mon père se lève à son tour et fait mine de vouloir nous raccompagner mais d’un signe de la main je l’arrête dans son élan.
« Inutile je connais le chemin. Nous nous reverrons demain au siège de la banque. »
Je glisse ma main dans celle de mon compagnon et referme mes doigts sur les siens avant de l’entrainer hors de cette maison. Notre voiture nous attend déjà dehors et nous ne mettons pas longtemps à nous y engouffrer. Une fois la portière refermée derrière nous, je le prends avec force dans mes bras et cherche ses lèves tout en m’excusant pour cette effroyable soirée. J’aurais dû m’en douter, j’aurais dû refuser mais ça n’aurait fait que retarder l’inévitable et au fond je sais que ça aurait pu être bien pire.
« J’espère que tu ne m’en veux pas mon chaton. Je suis tellement désolé de t’avoir imposé ça. Mon père est vraiment un sale type. »

Takegami Tsubasa

Date d'inscription : 03/04/2018Messages : 41Avatar : TsuzukuActivité RP : 1 MasculinEmploi : Tatoueur¥ : 40,000Crédits : Pinterest , TumblrMulti : Imai Ryuichi
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
08.05.18 13:37
Il finit par réussir à manger sa glace, il ne pouvait plus rien avaler, même pas un verre d’eau. On lui proposerait une bouteille d’alcool que même pas il serait capable de boire bien que l’envie ne lui en manquait pas. Encore plus à ce moment précis. D’ailleurs Ryosuke ne perdait pas une minute qu’il disait au revoir à son père, il ne pensait pas que ça allait être si expéditif. Mais c’était tant mieux pour lui car il ne se voyait pas rester ici trop longtemps. Plus vite il était parti et mieux il allait se porter.

Une fois debout il s’inclina le plus poliment possible pour le remercier de tout ça. Même s’il n’avait rien fait de très agréable à remercier. Enfin il sortait de cette galère, et souffla lourdement une fois dans la voiture. Maintenant il était sûr qu’il était tranquille. Il ne voulait même pas que Ryosuke lui fasse un retour. Il savait très bien que son père n’allait pas être tendre du tout avec lui. Une fois dans ses bras il se sentait déjà mieux, mais il camoufla son visage dans son cou pour chercher du réconfort.

- Ce n’est pas grave.


Cependant son corps se mit à trembler un peu, et il les larmes ne tardèrent pas à couler le long de son cou. Le pauvre, ça devait être désagréable de sentir couler ça, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Heureusement que son amant était habitué à le voir pleurer, avec tous ses sauts d’humeurs ce n’était pas rare que ça lui arrive. Et puis ça n’allait pas durer longtemps, avec ce câlin et les ronrons de Ruana ça allait rapidement passer.

- Je ne veux pas que tu partes.


Il ne voulait pas qu’il retourne travailler ni qu’il aille voir tout le monde. Il voulait juste resté collé à lui toute la soirée. Il finit par se reculer pout le regarder plein de larmes, son maquillage ayant coulé le long de ses joues encore un peu creuses.

- Minou, tu ne me quitteras pas hein ?

Il avait vraiment peur qu’il finisse par le laisser tomber. Il ne voulait pas se retrouver tout seul, Naru l’avait déjà abandonné et il savait très bien qu’il ne survivrait pas à l’abandon de son actuel amant. Il n’arrivait pas à retenir tous ses sanglots. Il remonta ses mains dans ses cheveux pour glisser ses doigts dedans, c’était vraiment très agréable.

- Minou.. Achète nous un paquet de cigarettes s’il te plais.

Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 63Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 2 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo¥ : 59,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
10.05.18 5:41
Il me dit que ce n’est pas grave, pourtant son corps tremble et des larmes coulent le long de son visage. Et moi je m’en veux tellement. Je m’étais juré de le protéger et de prendre soin de lui pourtant je suis responsable de son état. Je peux l’empêcher de se faire du mal, l’enfermer dans ma tour d’ivoire et le garder jalousement pour moi, mais je ne peux visiblement rien faire contre mon père et tout simplement mon monde. Que faire ? Je me le demande mais pour l’instant le plus urgent c’est lui. Il aura besoin de temps et d’attention pour se remettre de ce repas de famille. Le premier et le dernier car plus jamais je ne lui imposerais ça.
« Mais où veux-tu que j’aille à cette heure de la nuit ? Non je resterais avec toi et jamais je ne te quitterais. »
J’aurais malgré tout à me rendre à ma réunion demain matin mais je ferais en sorte d’abréger ma journée ou au moins de pouvoir rester travailler à la maison. Après cette nuit, je ne pourrais pas le laisser seul très longtemps. Après tout, qui sait ce qui pourrait se passer ?

J’acquiesce lorsqu’il me demande de lui acheter un paquet de cigarette. C’est la seule drogue que je lui autorise. J’ai supprimé les autres et je m’en prive également. Je fais signe au chauffeur de nous arrêter au combini le plus proche et descends lui acheter ce qu’il me demande, ne le laissant qu’un court instant seul dans la voiture. J’y reviens quelques minutes plus tard et lui tends une cigarette avant de m’en prendre une. Je les allume et entrouvre la fenêtre pour laisser l’air frais envahir l’habitacle et empêcher que la voiture ne s’enfume complètement. Une fois installé confortablement, je tire Tsubasa contre moi et nous fumons en silence jusqu’à la maison. Il se calme peu à peu, j’imagine que la nicotine lui fait du bien. Je connais un autre remède qui l’aidera à oublier cette sombre soirée. Rien de tel qu’un orgasme pour retrouver le sourire et il me tarde qu’on s’enferme dans notre appartement. D’ailleurs je ne sais même pas si nous aurons le courage d’attendre d’être dans la chambre… sauf s’il n’est pas d’humeur. Auquel cas, je me contenterais de le câliner dans le lit mais si ça arrive, alors ça voudra dire qu’il aurait été plus affecté que je ne l’aurais pensé.

La voiture s’arrête. Je remercie le chauffeur et prends la main de mon chaton pour le guider jusqu’à la maison.
« Une fois là haut, on prendra une douche, ça te fera du bien tu verras. »
Je le guide sur un chemin qu’il connait déjà, traversant le hall d’entrée jusqu’aux ascenseurs. Nous habitons au dernier étage et nous y serons très bientôt.

Takegami Tsubasa

Date d'inscription : 03/04/2018Messages : 41Avatar : TsuzukuActivité RP : 1 MasculinEmploi : Tatoueur¥ : 40,000Crédits : Pinterest , TumblrMulti : Imai Ryuichi
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
17.06.18 10:33
Il se sentait déjà rassuré quand le brun lui disait qu’il n’allait pas le quitter. Il s’en doutait vu le mal qu’il s’était donné à l’avoir mais ça le rassurait toujours un peu. Il aimait bien l’entendre, il ne pouvait pas s’empêcher d’avoir besoin d’être rassuré. Et son amant était le plus doué pour ça, il était vraiment tombé sur un gentil garçon. En plus il était presque ravi qu’il accepte les clopes, il avait quand même la mauvaise habitude de lui dire non pour ce genre de choses. Il avait vraiment du mal à arrêter tout ça, en même temps tous ses vices le suivaient depuis un moment. Et ce n’était pas comme si il faisait ça que très peu, depuis un long moment il buvait minimum une bouteille, et de quoi fumer tout au long de la journée.

D’ailleurs, voilà que le chauffeur s’arrêta pour laisser Ryosuke aller acheter cet or en bâtonnets. En plus il le surveillait bien, la tête limite collée à la vitre, ne sait-on jamais que quelqu’un se décide de lui sauter dessus ! Une fois dans la voiture il resta contre lui, profitant de la cigarette qu’il lui offrait. Il lui déposa donc un baiser sur ses lèvres.

- Merci minou.

Il profitait au maximum de la fumée de sa cigarette dans ses poumons. Il suivit Ryosuke jusqu’à la maison, il était bien ravi d’être revenu, maintenant il allait pouvoir se mettre dans un coin pour se morfondre sur lui-même. Une fois dans l’ascenseur il passa une fois de plus ses bras autours de sa taille, il ne voulait plus le lâcher.

- Tu ne souhaites pas un bain plutôt ?

Bien sûr il ne lui disait pas non, rare les fois où ça arrivait. Le temps que la boite en fer monte il profitait de ses douces lèvres. Il se laissa tirer jusque dans l’appartement une fois arrivés en haut. Il posa ses affaires au premier endroit venu comme à son habitue et alla poser un gros bisou sur la tête de son petit chat qui dormait bien. Ça se voyait qu’ils venaient de rentrer car les oiseaux étaient tous en train de pialer après les avoir entendus rentrer. Mais ils allaient vite se calmer car il allait mettre leurs couvertures sur leurs cages pour qu’ils puissent dormir et qu’ils soient tranquilles. Une fois fait il rejoignait Ryosuke qui faisait couler le bain, il avait vraiment un minou parfait ! Il fit tomber ses vêtements devant lui avant de se glisser silencieusement dans l’eau chaude.

- Tu veux te mettre ou minou ?

Il prit un peu de produit pour faire monter un peu les bulles, au moins ça allait lui occuper un peu les mains.

Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 63Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 2 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo¥ : 59,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
18.06.18 8:27
J’ai du mal à réprimer un sourire à sa proposition plus qu’alléchante.
« Ok, prenons plutôt un bain. »
Et j’ai déjà hâte d’y être. Ça nous permettra d’oublier la mauvaise soirée que nous venons de passer. D’ailleurs c’est une expérience que je ne souhaite pas renouveler. Elle était bien trop éprouvante pour mon chaton.

Nous venons à peine de passer la porte de l’appartement que la cacophonie commence. Bon sang ! Ce qu’elles peuvent être bruyantes ces bestioles, pas comme Ruana qui dort tranquillement en ronronnant doucement. C’est vraiment ma préférée. Non c’est plutôt la seule que j’aime. Les autres, ils ne sont là que pour faire plaisir à Tsubasa. Je sais à quel point il adore les animaux. Et si ça lui permet d’être heureux alors je veux bien les supporter, tant qu’il ne me demande pas de m’en occuper.

Je suis le premier à arriver à la salle de bain. Tsubasa doit d’abord les faire taire en leur mettant leur couverture pour la nuit. D’ailleurs ça fait du bien quand ça s’arrête. On se serait cru en pleine jungle ! Bref, pendant que mon chaton s’occupe de ses bébés, je nous fais couler un bain moussant. L’eau est chaude et parfumée. On y sera bien.

Lorsque Tsubasa me rejoint, il retire aussitôt ses vêtements sous mon regard avide d’envie. S’il continue comme ça, il va finir par me donner envie. Pourtant de nous deux, c’est lui qui est sensé avoir le plus gros appétit sexuel.

Il entre le premier dans l’eau et me demande où je veux me mettre. Je lui fais signe de se pousser et entre à mon tour dans l’eau dès que mes vêtements m’ont quitté. Heureusement que c’est grand et spacieux. On y est bien même si je ne tarde pas à le prendre contre moi pour déposer un baiser sur ses lèvres, les goûtant avec envie et l’empêchant momentanément de jouer avec sa mousse.
« Tu as été courageux. Je suis très fier de toi. Et toi ? Tu ne m’en veux pas trop ? »
Moi je m’en veux terriblement mais je saurais me faire pardonner.
« Et si demain je n’allais pas travailler ? Enfin j’ai une réunion que je ne peux pas annuler mais après on pourrait passer le reste de la journée ensemble, non ? Est-ce qu’il y a quelque chose que tu as envie de faire ? On pourrait peut-être passer au magasin d’animaux. »
Ok je joue la carte de la facilité. En même temps je sais qu’acheter un nouveau compagnon lui fait toujours du bien au moral.

Takegami Tsubasa

Date d'inscription : 03/04/2018Messages : 41Avatar : TsuzukuActivité RP : 1 MasculinEmploi : Tatoueur¥ : 40,000Crédits : Pinterest , TumblrMulti : Imai Ryuichi
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
22.06.18 18:54
C’est avec attention qu’il regardait Ryosuke se déshabiller et venir à lui. Une fois dans l’eau il ne tarda pas à soupirer d’aise en le sentant contre lui et à l’embrasser. Voilà qui était agréable pour clore une journée difficile. En plus il avait l’estomac vraiment lourd il avait l’impression qu’il allait exploser. D’ailleurs il se demandait comment il avait fait pour se retenir de tout vomir… Alors que ce n’était pas l’envie qui lui en manquait. Peut-être n’avait-il pas envie de décevoir son amant. Une fois bien contre lui il remontait ses mains sur son torse pour le caresser et aussi pour le décorer de mousse. D’ailleurs il se disait qu’il serait surement sexy avec des poils ici, qui sait !

- Non je ne t’en veux pas, ce n’est pas ta faute. Tu sais, il fallait bien que je le rencontre un jour. Et j’imagine que ça réaction n’aurait pas changé car j’aurais toujours été le même.


Il lui offrit alors un baiser comme pour le rassurer un peu. Puis un grand sourire ne fit qu’illuminer son visage.

- Oui je veux bien !

Et encore plus quand il lui parlait du magasin d’animaux. Ça, ça ne pouvait lui faire que plaisir ! Surtout s’il revenait avec un petit bébé dans une boite, comme bien souvent. Mais le plaisir restait toujours le même. En plus il était content de pouvoir sortir, Ryosuke avait encore du mal à le laisser aller dehors comme il voulait. Pourtant il n’avait plus rien à craindre maintenant. Le deuil était passé, même si son cerveau était parfois toujours embrumé par sa pensée. Même s’il avait des animaux, et que des gens venaient se faire tatouer à la salle en dessous de temps en temps, et dans la limite de ceux que son amant acceptait, il s’ennuyait un peu.

- Après on pourra faire quelque chose qui te plais aussi. Je ne sais pas.. On pourrait aller t’acheter de nouveaux vêtements ou je ne sais quoi d’autre. Je veux que tu t’amuses aussi.

Il réfléchit alors à ce que son amant pouvait bien aimer faire… Hm, pas grand-chose ? Enfin il ne voyait rien de spécial. Ce n’était pas facile, il n’allait pas lui proposer un restaurant. Il avait horreur de manger alors c’était la dernières des mauvaises idées.

- Si tu veux on va aux putes.

Bon, ce n’était peut-être pas le meilleure des idées, vu la tête qu’il pouvait bien faire. Ou alors il était juste surpris car il ne s’y attendait pas.

Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 63Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 2 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo¥ : 59,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
02.07.18 3:55
J’esquisse un sourire en voyant sa réaction à ma proposition. Je savais que ça lui plairait. À force, je commence à bien le connaitre. D’ailleurs le voir sourire me fait du bien. Quand je pense à l’état dans lequel il se trouvait lorsque je l’ai ramené ici… Enfin n’y pensons plus. Le passé est derrière nous et même si ce n’est pas encore tout à fait le cas pour tout, nous y travaillons.

Mon sourire s’élargie un peu plus quand il me dit qu’il aimerait qu’on fasse aussi quelque chose qui me fasse plaisir. J’avoue qu’en dehors du travail, je n’ai pas beaucoup de distraction. Autrefois je passais du temps avec Yukimura ou Ryuichi ou encore avec Kazuki. Maintenant je passe presque tout mon temps libre avec mon chaton et ce dernier m’a réclamé beaucoup de temps  mais ça valait le coup surtout qu’aujourd’hui je sens qu’il va vraiment mieux même s’il a encore ses jours sans...  Alors niveau distraction, je ne sais pas trop quoi lui répondre.
« Oui on pourrait aller m’acheter un nouveau costume. Ce sera l’occasion. »
Après je ne sais pas trop ce qu’on pourrait faire mais j’imagine que c’est l’occasion de découvrir ce que je pourrais aimer comme distraction saine. Parce que celles que j’avais avec Yukimura ou Ryuichi ne l’étaient pas vraiment.

Lorsqu’il me propose d’aller aux putes, je ne sais pas quoi répondre tant je suis choqué parce qu’il vient de dire. D’ailleurs je crois qu’il le comprend rapidement à l’expression de mon visage qui d’ailleurs doit complètement et littéralement se décomposer. Il veut aller aux putes ?
« Mais pourquoi ? »
Je l’écarte un peu plus de moi et le regarde tout en fronçant les sourcils. Je suis choqué mais également fâché et blessé.
« Je ne te suffis pas ? Je ne te donne pas suffisamment de sexe ? Je ne réponds pas assez à tes besoins ? À moins que tu ne sois déjà lassé de moi ? »
Je repense alors à la manière dont on s’est rencontré. Ce n’était pas très romantique puisqu’il s’agissait d’une soirée libertine. À l’époque il était déjà en couple et de ce que j’ai appris par la suite, c’était une relation disons libre. Tsubasa a de gros besoin sexuel. Je le sais mais je pensais pourtant lui suffire et lui apporter tout ce dont il avait besoin. Il faut croire que non.
« L’eau commence à être froide. Je sors. »
Sans un mot de plus, je me lève et sors de la baignoire. J’attrape une serviette et commence à éponger mon corps avec avant de prendre le chemin du dressing. Je suis fâché et je crois qu’il l’a compris.

Boss Tanaka

Date d'inscription : 12/03/2018Messages : 138Activité RP : 0 MasculinEmploi : Chef de la ville¥ : 100000000000000
avatar
Oyabun ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
23.08.18 15:56
Attention, votre sujet a été jugé inactif car sans réponse depuis le 2 juillet.

Vous avez jusqu'au 2 octobre 2018 pour vous manifester au près de l'un des deux admins par message privé, afin de remettre votre RP en jeu.

Si rien n'a été fait d'ici le 2 octobre, votre sujet sera considéré comme abandonné et seul Tokugawa Ryosuke bénéficiera des 500 yens par poste en cas de RP abandonné.

Takegami Tsubasa

Date d'inscription : 03/04/2018Messages : 41Avatar : TsuzukuActivité RP : 1 MasculinEmploi : Tatoueur¥ : 40,000Crédits : Pinterest , TumblrMulti : Imai Ryuichi
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
02.09.18 21:57
Ah oui c’était une bonne idée. Ce n’était pas trop son truc les magasins mais il était content de pouvoir faire plaisir à son amant. Après tout, il lui faisait souvent alors il devait bien lui rendre la pareil. En plus, il n’allait pas mentir mais son Ryosuke en costume était vraiment très beau. Moins qu’avec du rouge à l’air mais ça lui allait très bien aussi. Toute façon, rare les fois où il ne le trouvait pas joli. En y réfléchissant il l’avait toujours trouvé beau son minou. Ah mais des nuages pointèrent bien rapidement le bout de leur nez. Même avant qu’il dise quoi que ce soit, ça se voyait très bien à son visage qui se décomposait. Si bien qu’il le repoussait, ce qu’il lui fit froncer un peu les sourcils.

- Mais je n’ai jamais dit ça !

Voilà qu’il disait déjà les grands mots. On aurait dit qu’il avait fait la pire chose au monde ! Alors qu’il avait juste dis ça pour lui faire plaisir. Après tout, vu là où ils s’étaient rencontrés c’est que ce genre d’endroits lui plaisait. En plus, vu le mal qu’il avait eu avec lui il devait surement avoir envie de se décontracter un peu. Voilà qu’il sortait en plus en lui disant un mensonge. Ils venaient juste de rentrer dans le bain ce n’était pas froid du tout !

- Arrête de me mentir c’est encore chaud. Vilain minou.

C’est pour ca qu’il prit de l’eau entre ses mains pour lui jeter dessus. C’est qu’il avait vraiment un mauvais caractère celui là. Si bien que peu de temps après il était caché dans le dressing.

- Minoooooou ! Fais pas la tête je voulais juste de faire plaisir.

Il soupira alors longuement car il ne voulait pas pointer le bout de son nez. Il soupira une fois de plus en tapant dans l’eau, tant pis s’il en mettait partout. Au pire il tomberait et s’éclaterait la figure par terre en sortant de la baignoire, tant pis.

- Minou, si tu ne reviens pas je boude.

Ou il pouvait se mettre la tête sous l’eau mais ça risquait seulement d’empirer les choses.

- Sois pas fâché.


Il grogna alors, il n’avait pas envie d’aller le chercher, c’est lui qui avait mal interprété la chose.

- Tant pis, je resterais ici tant que tu ne viendras pas me chercher. Peu importe si je tombe malade ou si je suis fripé de partout.

Il s’enfonça un peu plus dans l’eau car il avait décidé d’être têtu. En plus il savait que son chéri ne pouvait pas lui résister très longtemps. Même si ça semblait mal partit car il avait l’air d’être très en colère.

- Minou s’il te plais.

Tokugawa Ryosuke

Date d'inscription : 01/04/2018Messages : 63Avatar : Ryoga [Razor]Activité RP : 2 MasculinEmploi : Directeur de la branche recouvrement à la Banque Générale de Tokyo¥ : 59,000Multi : Hisakawa Kohaku - Kurosaki Kei - Yagami Akira
avatar
Kyodai ✘ Muranaka
Voir le profil de l'utilisateur
05.09.18 11:26
Je ne réponds pas mais esquisse malgré tout un sourire lorsque j'entre dans le dressing. C'est ce genre de petite dispute de couple qui me rassure sur son amour pour moi. Après tout, j'ai tellement bataillé pour le conquérir que parfois j'ai besoin moi aussi d'être rassuré quant à ce que nous vivons. J'ai également besoin d'être certain qu'il reste désormais avec moi par choix mais surtout par amour. Après tout il n'est pas venu vivre ici de son plein grès. Je l'ai presque enlevé, enfermé et forcé à m'aimer. Quand j'y pense ça me semble loin alors que c'était il y a à peine quelques mois. Au final, notre relation est encore un peu fragile et il lui faudra du temps pour devenir solide comme le roc.

Je prends le temps de m'habiller et le laisse râler et mariner encore un peu. J'enfile un pyjama puis retourne dans la salle de bain où il est occupé à bouder. Je lui tends la main et esquisse un sourire.
« Sors de l'eau avant d'être malade. Sèche-toi. Ensuite on ira se coucher. »
J'attrape une serviette et lui fait signe de me rejoindre.
« Je vais t'essuyer si tu veux. »
J’attends qu’il daigne sortir de l’eau et commence par lui donner un baiser sur les lèvres.
« Nous sommes monogames. Combien de fois devrais-je te le répéter et te l’expliquer. Je ne laisserais aucun homme te toucher et je ne toucherais personne d’autre que toi. Est-ce qu’il faudra que je te demande en mariage pour que tu comprennes ça enfin ? »
Je râle plus pour la forme. Je ne suis plus fâché. Enfin presque plus. De toute façon je ne le reste jamais longtemps. Surtout quand il me fait sa tête de chaton triste.
« Je peux te laisser finir ? Je vais tout éteindre. »
Je lui rends la serviette et ajoute avant de quitter la salle de bain :
« On se retrouve dans la chambre ? »
Je lui adresse un sourire carnassier qui en dit long sur mes intentions puis file faire le tour de l’appartement. Je fais d’abord un saut dans mon bureau pour consulter mes emails et observer les derniers cours de la bourse de New-York, puis j’éteins l’ensemble des lumières avant de retrouver mon chéri dans la chambre. Bien entendu une charmante demoiselle ne tarde pas à nous rejoindre. C’est bien la seule qui ait le droit de faire ce qu’elle veut ici.

Contenu sponsorisé


Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: