Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[NC 18 ] Devil’N Angel - Kohaku feat Kiyoshi - Août 2058
 :: La zone des vermines :: Chuo :: Ginza

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Hisakawa Kohaku

Date d'inscription : 01/04/2018Activité RP : 5Messages : 70Multi : Tokugawa Ryosuke - Kurosaki Kei - Yagami AkiraAvatar : Hakuei MasculinEmploi : Faussaire¥ : 111,000
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
13.05.18 6:26

Kiyoshi-kun se tend légèrement lorsqu’un premier doigt s’introduit en lui. J’y vais en douceur pour ne pas le blesser mais je ne peux rien faire contre l’inconfort qu’il peut ressentir en sentant pour la première fois un corps étranger tenter de le pénétrer. Et il ne s’agit que de mon index. Le plus dur est à venir mais je saurais détourner son attention avec mes lèvres et ma langue. Après tout je suis un professionnel du sexe et la fellation fait parti de mes spécialités. D’ailleurs mon jeune amant commence à en ressentir les effets. Il bouge et tente inconsciemment de se dégager pour fuir ce plaisir incontrôlé qui doit très certainement grandir en lui. C’est nouveau mais il s’y habituera. En attendant je le tiens fermement et continue ma fellation tout en le masturbant, introduisant petit à petit mes doigts et élargissant le passage pour ma future pénétration. D’ailleurs plus je prendrais le temps de le préparer, plus facile sera sa première fois.

Je souris lorsqu’il me demande si ce n’est pas sale de mettre mes doigts dans son anus. Sans répondre j’intensifie mes mouvements aussi bien ceux de mes doigts que ceux de ma bouche. Peu importe que ça soit sale ou non, c’est bon et c’est tout ce qu’il doit retenir. D’ailleurs je ne tarde pas à stimuler sa prostate, répondant ainsi à ma manière à ses interrogations.

Il me tire les cheveux en se sentant venir. Je retire ma bouche de son sexe bien qu’avaler sa semence ne m’aurait pas dérangé. Sans cesser de lui faire du bien avec mes doigts je me redresse et le regarde gémir mais également rougir. Quel bel enfant. Il me donne vraiment envie de le dévorer. D’ailleurs sans lui répondre je viens cueillir doucement ses lèvres.
« Rassure-toi. Je ne vais pas te punir. Les draps… nous n’avons pas fini de les salir, crois-moi. »
Je me penche alors sur son bas ventre et commence à lécher la semence qui la couvre avant de me redresser pour mettre mon préservatif. J’enduis généreusement mon érection de lubrifiant puis la presse contre son intimité. Malgré la préparation Kiyoshi reste serré et je dois forcer un peu le passage pour pouvoir m’enfoncer en lui. Je le fais lentement, contrôlant mes pulsions pour ne pas le blesser ni le traumatiser. Je dois lui faire aimer le sexe et lui donner beaucoup de plaisir durant cette première fois. D’ailleurs le fait qu’il ait déjà jouit doit l’aider à supporter l’inconfort de mon intrusion en lui.

Une fois la pénétration complète, je l’embrasse langoureusement et patiente le temps qu’il s’habitue à mon sexe en lui.
« Tu vas voir, je vais te faire gémir et te faire découvrir toute sorte de position mais également de sensation. »

Ito Kiyoshi

Date d'inscription : 13/04/2018Activité RP : 5Messages : 76Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- PENTAGON MasculinEmploi : geisha¥ : 152,500
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
13.05.18 12:38


[NC 18 ] Devil’N Angel

Kohaku & Kiyoshi

Ses yeux me scrutent comme s’il allait fondre sur moi et embrasser tout mon corps. Cette idée me fait frissonner dans le bon sens. Je le suis du regard, revenant m’embrasser. Je me laisse passer mes mains sur son torse alors qu’il me dit que nous allons encore plus salir les draps. Un frisson me parcourt, sûrement d’excitation. Il descend sur le bas de mon ventre et je le regarde après qu’il a léché ma semence. Je ne savais pas que ça pouvait avoir bon gout, et je sais encore moins quel gout ça a.

Il met ce que je présume être un préservatif. Honnêtement, je fixe longuement ses gestes, n’ayant jamais vu quoi que ce soit en rapport avec le sexe. Puis je me rappelle que mon aînée à l’Okiya m’avait donné un petit sachet qui ressemblait à ce que Kohaku-sama avait dans la main. Le temps que j’y repense, que je me décide à en parler à Kohaku-sama et que je veuille bien me redresser, Kohaku-sama presse déjà son membre contre mon anus. Je le sens rentrer en moi avec force et je gémis d’inconfort. Ça me fait mal et je cache mon visage avec un oreiller. D’une main je viens attraper son avant-bras et le serre entre mes doigts. Je voudrais qu’il se retire de moi, ça faisait un mal sans nom, sans parler de l’inconfort d’avoir un corps étranger en soi lorsqu’on n’est pas habitué.

Et pourtant, bientôt il se retrouve complètement en moi. Je gesticule un peu et il vient m’embrasser « Tu vas voir, je vais te faire gémir et te faire découvrir toute sorte de position mais également de sensation. »

Je mors sa lèvre avec force et, les joues rouges et les sourcils froncés je le regarde. « Ça fait mal… » je lui dis mais je commence à me détendre et à m’habituer à sa présence en moi.

Il doit l’avoir senti puisqu’il se redresse pour commencer à bouger en moi. Je reste sous mon oreiller et une main vient chercher Kohaku-sama pour que je puisse m’accrocher à quelque chose.

Je ne sais pas encore si j’aime mais ce que je peux au moins dire, c’est que c’est bien mieux qu’avant.
Codage par Emi Burton

Hisakawa Kohaku

Date d'inscription : 01/04/2018Activité RP : 5Messages : 70Multi : Tokugawa Ryosuke - Kurosaki Kei - Yagami AkiraAvatar : Hakuei MasculinEmploi : Faussaire¥ : 111,000
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
14.05.18 0:57

J’esquisse un sourire rempli de tendresse mais paradoxalement dénué de compassion. Il a mal ? Et pourtant sa souffrance n’est rien à côté de celle que j’ai pu subir lorsqu’on m’a pris de force la première fois. Elle n’est rien non plus à côté de celle que ressentent tous les prostitués qui apprennent le métier. Généralement on évite d’être trop doux avec eeux justement pour leur apprendre et leur montrer ce qui les attend. Mais avec Kiyoshi-kun c’est différent. Il n’a pas vocation à devenir un travailleur du sexe et si je ne me trompe pas, il choisira ses amants parmi ses clients. Il pourra poser des exigences que nous nous ne pouvons nous permettre. Même si une fois qu’on acquière un certain statut à Chuo, on peut s’amuser à jouer les fines bouches mais le faire c’est prendre le risque de passer à côté de revenus non négligeables… Après les clients spéciaux sont ceux qui paient le mieux.

Petit à petit mon jeune amant finit par se détendre. Tout ira bien. Ce n’est qu’une question de temps et pour l’aider à patienter je ne suis pas avar en baiser. Lorsque je sens qu’il est prêt, je me redresse légèrement et commence à bouger, d’abord lentement et doucement pour qu’il s’habitue et que le chemin se forme naturellement puis petit à petit mes va et vient deviennent de plus en plus vigoureux jusqu’à ce qu’il finisse par pousser de petits gémissements. J’imagine que pour le moment il doit être partagé entre inconfort et plaisir bien que le premier sentiment finira par laisser la place au second. Pour ma part je prends beaucoup de plaisir à m’enfoncer et me mouvoir dans son étroitesse surtout lorsque je peux accélérer le rythme et profiter à mon tour pleinement de notre ébat.

Lorsque les gémissements de Kiyoshi-kun se teintent davantage de plaisir, je me retire et souris en observant sa frustration. Elle ne sera que de courte durée car je ne tarde pas à le retourner et le mettre à quatre pates face à Otsuka-san. Mon client aura ainsi tout le loisir de profiter de nos visages marqués par le plaisir alors que je le prendrais en levrette.
« Tu es délicieux Kiyoshi-kun. »
C’est ce que je lui murmure en m’enfonçant complètement en lui. Je dépose un baiser entre ses omoplates puis agrippe fermement ses hanches avant de commencer à lui donner de vigoureux coups de reins qui j’en suis certain le mèneront rapidement au septième ciel.

Ito Kiyoshi

Date d'inscription : 13/04/2018Activité RP : 5Messages : 76Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- PENTAGON MasculinEmploi : geisha¥ : 152,500
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
14.05.18 16:20


[NC 18 ] Devil’N Angel

Kohaku & Kiyoshi
Doucement mais surement, je commence à gémir. Je prends de plus en plus de plaisir et Kohaku-sama semble aimer aussi. Pourtant Kohaku-sama se retire de moi et je le regarde. Je ne comprends pas pourquoi et avec force, il me tourne et je me retrouve face à son client. Je suis extrêmement gêné et je cache ma tête dans mes mains. Je ne veux pas faire face à son client, ce monsieur pervers qui se rince l’œil sur une personne innocente comme moi. Enfin innocent, plus vraiment puisque le membre de Kohaku-sama et en moi. Il embrasse gentiment mon dos et reprend ses mouvements. Je prends de plus en plus de plaisir et je gémis de plus en plus. Je n’ai même pas le temps de penser à la tête que je fais, aux sons qui sortent de ma gorge. Je prends du plaisir malgré l’inconfort.

Ses coups sont plus forts, plus rapide et plus profond. Je le sens de plus en plus profondément en moi. Mes gémissements deviennent eux aussi plus forts, plus saccadés et plus aiguës. Le fait que cet homme soit juste devant moi, ce pervers, me retire mon excitation et j’en suis presque dégoûté et pourtant, les coups de bassin de Kohaku-sama me ferraient presque tous jouir les uns après les autres. Il en cesse de toucher ce point sensible en moi dont je ne connais pas le nom.

Mon membre se retend, il est tendu et je le sens. C’est désagréable et difficilement, après avoir appuyé une épaule sur le lit, je tends une main vers mon sexe. J’ai envie de venir -déjà et pour la deuxième fois.
Codage par Emi Burton

Hisakawa Kohaku

Date d'inscription : 01/04/2018Activité RP : 5Messages : 70Multi : Tokugawa Ryosuke - Kurosaki Kei - Yagami AkiraAvatar : Hakuei MasculinEmploi : Faussaire¥ : 111,000
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
27.05.18 2:53

Un sourire se dessine sur mes lèvres lorsque je remarque que ce petit ange commence à prendre goût à la luxure. En réalité non seulement il y prend goût mais en plus il semble en vouloir davantage. La levrette est une position délicieuse mais je sais comment faire pour lui en donner davantage. Prenant sur moi, je refreine mes envies et ralentis la cadence ce qui semble frustrer mon amant d’une nuit. Patience mon petit, le meilleur est à venir.

À présent que la pression est légèrement redescendue, je me retire et m’installe dos au mur tout en le tirant vers moi. Je n’ai pas voulu me retirer brutalement tout à l’heure. Qui sait comment il aurait réagit en perdant si brusquement ce plaisir qui était en train de monter en lui.
« Il est encore trop tôt pour jouir. Viens par ici. »
Je l’aide à s’installer sur moi et lui fais comprendre qu’il doit non seulement me chevaucher mais également s’empaler lui-même avec mon érection. Je la tiens d’ailleurs fermement alors que son anneau de chair glisse autour. La sensation est divine, d’autant plus que je peux apprécier le spectacle de son visage se marquant de plaisir.

Je vais doucement chercher ses lèvres une fois mon érection complètement en lui et lui donne un profond baiser. Durant notre échange de salive je referme ma main sur son sexe durcis par le plaisir et commence à la masturber avec douceur. Je suis un pro et avec moi il atteindra vite l’orgasme mais pour ça, il devra également un peu travailler.
« Bouge maintenant. »
Il n’a pas l’air de savoir comment s’y prendre alors tout en le masturbant d’une main, je pose l’autre sur l’un de ses flancs et le guide doucement.
« Voilà comme ça. »
Il doit sentir à présent mon sexe buter contre sa prostate et va pouvoir choisir la cadence et les mouvements qui lui feront le plus du bien.
« Continue comme ça, c’est très bien. »
Mais c’est surtout très bon pour moi de sentir mon sexe être masser par ses parois étroites. Ce n’est peut-être pas de cette manière que je vais jouir, mais lui finira par atteindre l’orgasme de lui-même. Ensuite, je n’aurais plus qu’à me satisfaire et nous en aurons vite finit avec sa première fois. J’espère qu’avec ça, Otsuka-san sera content. Après tout c’est un beau spectacle que je lui offre et j’en apprécie chaque instant surtout avec ce garçon qui ondule au dessus de moi en prenant du plaisir seul avec mon sexe.

Ito Kiyoshi

Date d'inscription : 13/04/2018Activité RP : 5Messages : 76Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- PENTAGON MasculinEmploi : geisha¥ : 152,500
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
02.06.18 9:33


[NC 18 ] Devil’N Angel

Kohaku & Kiyoshi
Tout ce que Kohaku-sama me fait, j’aime. Ça me plait et j’y prend gout. Je commence à avoir chaud et je suis dans un autre monde. Pourtant il se retire de nouveau de moi et je grogne.

« Il est encore trop tôt pour jouir. Viens par ici. »

Il me tire pour changer de position et, n’ayant jamais fait ça, il m’aide. Je ne savais pas qu’il y avait autant de positions différentes pour avoir des rapports, et je n’étais en moins au courant de ça avec des hommes. Je crois qu’il ne m’est jamais vraiment arrivé de me poser des questions sur ma sexualité parce que ce n’était pas dans mon instruction. Mais là, avoir quelqu’un en moi, au-delà du fait que c’est ma première fois et que c’est inconfortable, j’aime ça.

Je glisse sur son membre, avec difficulté au début et c’est à mon tour de faire des vas et viens en moi. C’est inconfortable et ça me demande de faire des efforts. Comme c’est la première fois que je fais ça, je glisse avec peine sur son membre. Bien qu’il m’aide et que j’y mets tout mon être, ça me fait un peu mal au début.

Il revient m’embrasser. J’aime ça, embrasser. C’est nouveau pour moi mais ses lèvres sont douces et délicates. Je sais qu’il travaille comme Escort et je me surprends à me demander combien de personnes avant moi ont gouter à ses lèvres. Au nombre de personnes qui ont utilisées ses lèvres pour faire toutes genre de choses. Mais je m’arrête de penser à sa lorsque sa main prend mon membre et gémit contre ses lèvres. Je prends beaucoup de plaisir alors qu’il ne cesse de me montrer de nouvelle position et je me demande s’il aime ça. Peut-être pas autant que moi, puisqu’il a déjà pratiqué cette activité surement des centaines de fois.

« Est-ce que Kohaku-sama aime ça ? » Je demande mais peut-être que c’est impoli de ma part. Pourtant je continue : « Kohaku-sama va jouir lui aussi ou mon inexpérience le freine ? »

Je me demande comment j’arrive à avoir ce genre de question dans un moment pareil. Je n’arrive pas à aller et venir sur le membre de Kohaku-sama aussi vite qu’il le faisait et ça me frustre un peu. Beaucoup même. Je grogne comme un enfant qui n’aurait pas ce qu’il veut. En fait, ça me fatigue rapidement, n’ayant pas l’habitude. Alors je reviens chercher ses lèvres. J’essaye même d’être entreprenant, essayant de faire bien et de ne pas être ridicule ; je viens embrasser son cou. J’ai envie qu’il se fasse plaisir, pas juste qu’il doit le faire parce qu’il doit le faire.
Codage par Emi Burton

Hisakawa Kohaku

Date d'inscription : 01/04/2018Activité RP : 5Messages : 70Multi : Tokugawa Ryosuke - Kurosaki Kei - Yagami AkiraAvatar : Hakuei MasculinEmploi : Faussaire¥ : 111,000
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
06.06.18 2:11

Un large sourire fend mon visage lorsqu'il me demande si j'aime ça. Cet air qu'il prend en me posant la question a quelque chose d'innocent et d'excitant à la fois.  
« Bien sûr. Ne doute pas un seul instant du plaisir que je prends avec toi. »
Je lèche avidement ses lèvres et engouffre à nouveau ma langue dans sa bouche dès que j'en ai la possibilité.
« Par contre, je ne jouirais pas. Je n'en ai pas le droit. C'est Otsuka-san qui m'y autorisera. Après tout, si cette nuit tu m'appartiens, moi c'est à lui que j'appartiens. »
Je soude à nouveau nos lèvres et décide de le renverser doucement contre le matelas. Il n'est pas habitué au sexe. C'est sa première fois et je sens bien qu'il n'arrive pas à trouver correctement sa fin en amazone. Alors allons-y pour une missionnaire classique qui donnera sûrement à mon bien-aimé client l'envie de nous rejoindre. D'ailleurs je le vois se déshabiller du coin de l'œil.  
« Otsuka-san va nous rejoindre alors n'ai pas peur. Il nous donnera simplement le rythme. Il ne te touchera pas non plus. C’est à moi qu’il fera l’amour. »
D'ailleurs je ralentis mes va et vient en sentant les mains de mon client commencer à préparer le terrain. J'ai l'habitude d'être pris alors les préliminaires sont courtes et lorsque je le sens s'enfoncer en moi, je ne peux m'empêcher de donner un fougueux baiser à Kiyoshi-kun que je surplombe. Prendre et être pris en même temps est divin.  

« Otsuka-san nous a rejoint. Je vais donc pouvoir jouir en toi petit Kiyoshi. »

Et c'est désormais mon client qui nous donne le rythme. Me baisant pendant que je baise Kiyoshi-kun. Allant de plus en plus vite et de plus en plus profondément. C'est si bon que j'ai bien du mal à refreiner mes propres envies avec mon cadet dont je goûte avec avidité les lèvres tout en perdant mes doigts dans ses cheveux. C'est si bon que j'en gémis au point d'en perdre la voix. L'orgasme n'est pas bien loin et même si je veux me retenir je ne tarde pas à y succomber, mordant au passage le cou de mon jeune amant tout en crispant une main dans ses cheveux et l'autre sur sa peau. J'espère ne pas lui laisser trop de marque. Sinon je lui montrerais comment les masquer. Ça fait aussi parti de l'apprentissage.  

Otsuka-san jouit peu après moi. Il dépose un baiser dans ma nuque, glisse quelques mots à mon oreille puis se redresse et se lève. Il ne peut pas rester et c'est seulement maintenant qu'il me le dit. Kiyoshi-kun était une sorte de cadeau de consolation en plus de ceux qu'il m'a apporté. Voilà une désagréable nouvelle qui gâche un peu mon plaisir mais je dois faire avec. Après tout mon rôle est de le satisfaire lui et pas l'inverse. Je dois m'estimer heureux qu'il m'aime au point de me traiter plus comme une maitresse que comme une putain.  

Une fois libéré du poids d'Otsuka-san, je me redresse à mon tour et me retire de mon jeune amant par la même occasion. Nous sommes à présent seuls dans la chambre. Otsuka est sous la douche. Je me penche vers mon cadet et dépose un tendre baiser sur ses lèvres :
« C'était très bien. Tu étais délicieux. Repose-toi un peu. Nous prendrons une douche quand il sera parti à moins que tu ne préfères un bain. »

Ito Kiyoshi

Date d'inscription : 13/04/2018Activité RP : 5Messages : 76Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- PENTAGON MasculinEmploi : geisha¥ : 152,500
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
06.06.18 19:03


[NC 18 ] Devil’N Angel

Kohaku & Kiyoshi

Je le remercie de changer de nouveau de position, même si je sais que même si je lui fais prendre du plaisir, ce n’est pas avec moi qu’il en a le plus. Je me frustre un peu en voyant le client de Kohaku-sama arriver pour le prendre. Je n’aime pas voir son visage au-dessus de moi comme ça, même si Kohaku-sama est entre lui est moi. Kohaku-sama revient m’embrasser fougueusement et je ferme les yeux. Je prefère me dire qu’il n’y a que lui et moi mais les coups qu’il me donne, de plus en plus rapide, ne sont pas directement de lui. C’est son client derrière qui lui donne beaucoup de plaisir, et je n’aime pas me dire que grâce à ses coups qui font que Kohaku-sama va de plus en plus loin en moi, je jouis. Je ne compte plus le nombre de fois que j’ai pu venir déjà. Ma deuxième fois ? Troisième fois ? Je n’ai plus le souvenir. Je le sens lorsque Kohaku-sama vient à son tour : il me mord le cou et je gémis. Je ne sais pas si j’ai plus mal que je ne gémis parce que ça m’extite. Il crispe aussi une main dans mes cheveux et l'autre sur sa peau et un frisson me parcours tout le corps. Mes tétons réagissent et je peux le sentir. Je gémis légèrement.

Mais je vois déjà la déception sur le visage de Kohaku-sama lorsque son client doit partir. Je me sens mal pour lui et je caresse son torse du mieux que je peux, délicatement et tendrement pour le faire se sentir mieux je suppose. Il se retire de moi.

Il revient m’embrasser et me dit : « C'était très bien. Tu étais délicieux. Repose-toi un peu. Nous prendrons une douche quand il sera parti à moins que tu ne préfères un bain. »

Je souris un peu et soupire un peu « Un bain ? J’aimerais bien oui. » je passe une main dans mes cheveux et reste allongé. « Kohaku-sama. » je le regarde et tends une main vers lui pour caresser sa joue « Prenez soin de moi s’il vous plait, Kohaku-sama. » Je rougis un peu, peu habitué à dire ça. Mais je viens de vivre une expérience assez intense pour la première fois de ma vie et j’ai adoré.

Malheureusement, je peux déjà sentir certaines parties de mon corps me tirer. Surtout lorsque je tente de me redresser sur mes coudes. Je grimace un peu et me laisse retomber sur le matelas.

Codage par Emi Burton

Hisakawa Kohaku

Date d'inscription : 01/04/2018Activité RP : 5Messages : 70Multi : Tokugawa Ryosuke - Kurosaki Kei - Yagami AkiraAvatar : Hakuei MasculinEmploi : Faussaire¥ : 111,000
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
07.06.18 4:24
J'esquisse un sourire lorsqu'il me répond qu'il préfère un bain.  
« Très bien, dans ce cas nous prendrons un bain ensemble. »
Il tend sa main vers mon visage et la pose sur ma joue. L'espace d'un instant je sens un trouble m'envahir mais le chasse rapidement tout en prenant sa main dans la mienne avant d'y déposer un baiser.  
« Ne t'en fait pas. Je prendrais soin de toi. »
Il n'est ni un collègue, ni un rival. Nous ne jouons pas dans la même cour et il y a peu de chance pour que nous nous revoyons un jour. Je n'ai donc aucune raison d'être méchant avec lui et puis je ne suis pas d'humeur cruel. Je dois simplement prendre garde à ne pas trop m'attacher à ce garçon. Après tout le faire ne nous mènerait à rien sinon à beaucoup de peine et j'ai assez donné en la matière.  

Je me rallonge à côté de lui et passe mes bras autour de son corps plus petit et plus frêle que le mien. Du bout des doigts je dégage son beau visage des quelques mèches qui y ont glissé et le scrute du regard. De ce que j'entends, Otsuka-san est encore en train de se préparer. Nous pouvons donc continuer de trainer au lit en attendant d'avoir la salle de bain rien que pour nous.  
« Est-ce que tu as aimé ? C'était ta première fois avec un homme. Ta première fois tout court. Sois honnête. Je te promets que je ne me vexerais pas. Est-ce qu'il y a quelque chose que tu as préféré ou détesté ? »
Il n'est pas le premier garçon que je dépucelle mais disons que le cadre n'a rien à voir avec ce que j'ai pu faire jusqu'à présent. Le cours en lui-même a quant à lui était court et intense mais j'en garde un bon souvenir. Je n'ai pas toujours la chance d'avoir un partenaire sexuel à mon goût. Beaucoup de prostitué que je forme sont des androgynes qui n'ont aucun intérêt à mes yeux. Ce que je préfère ce sont les vrais hommes, dominants ou dominés ça n'a pas d'importance.  
« En tout cas crois-le ou non j'ai pris plaisir à te montrer et à te faire toutes ces choses. Et si c'était à refaire, je le referais sans hésiter. »
Je dépose un baiser à la commissure de ses lèvres avant de me redresser en entendant mon client revenir. Je me lève aussitôt du lit et vais l'embrasser pour lui dire au revoir. Je prends le temps de le raccompagner sans prendre la peine de m'habiller puis rejoint mon jeune amant dans la chambre. Je tends une main vers lui pour l'aider à se lever tout en lui disant :
« Allons-nous préparer un bain. Tu verras, cela te fera du bien. »

Ito Kiyoshi

Date d'inscription : 13/04/2018Activité RP : 5Messages : 76Avatar : Kim Hyo Jong (e'dawn)- PENTAGON MasculinEmploi : geisha¥ : 152,500
avatar
Mushi ✘ Rejects
Voir le profil de l'utilisateur
08.06.18 20:24


[NC 18 ] Devil’N Angel

Kohaku & Kiyoshi

Je remercie timidement Kohaku-sama pour être gentil avec moi. Je prends la main qu’il vient de me tendre et je me redresse, même si certaines parties de mon corps tirent déjà un peu. Je grimace légèrement et me lève. Mes jambes ne me tiennent pas tout de suite : je retombe assis sur le lit et au début ça me surprend. Il me faut quelques instants pour reprendre mes esprits et je me lève à nouveau en me tenant à Kohaku-sama. J’observe du coin de l’œil son corps nu. Il est grand est musclé, tout ce qu’on peut chercher chez un partenaire. Je le trouve beau. Mais pas dans le sens que j’éprouve des sentiments amoureux à son égard mais plus comme on trouverait belle une statue grecque comme la Victoire de Samothrace. Pour moi, c’est différent.


Il me dirige vers la salle de bain et je le suis en faisant de petit pas, comme une personne âgée. Je pense que ça doit le faire glousser parce que je suis vraiment fragile comme personne. Il nous prépare alors le bain. Je reste debout derrière à regarder son dos et la baignoire se remplir. Je sais que ce sont les derniers instants avec lui. Ça me fait un petit pincement au cœur parce que je m’étais quand même un peu attaché à lui. C’est vrai : il est ma première fois après tout, ça ne s’oublie pas !

Après un moment, il m’invite à rentrer dans le bain et doucement je le fais. La baignoire est un peu petite pour nous deux mais je plis mes jambes pour qu’il puisse mettre les siennes. Je profite de l’eau chaude.

« Pour vous répondre… j’ai beaucoup aimé. » je rougis déjà un peu. Je ne saurais dire si c’est la chaleur de l’eau ou la pensée que nos ébats. « J’ai aimé apprendre toute ses positions dans lesquelles on pouvait être prit. C’était excitant et j’ai aimé. Surtout avec Kohaku-sama. » Je regarde l’eau claire qui ondule et nos corps nus. « je n’ai pas aimé qu’il y ai votre client avec nous mais je sais que je n’ai le droit de rien dire parce que ce n’est pas mon client. Ça m’a dérangé lorsqu’il vous a prit par derrière et que je me suis retrouver presque nez à nez avec lui. Heureusement Kohaku-sama était là et m’a embrassé. » je me sens mal à l’aise de dire ça devant lui, surtout qu’il a l’air de beaucoup apprécier ce monsieur. « Ce que je veux dire par « pas aimé » c’est que je ne le connaissais pas et il nous regardait de loin comme ça… » il se justifie mais s’arrête de parler, ses justifications ne menant à rien. Alors je m’excuse auprès de Kohaku-sama et le remercie encore pour la découverte des rapports sexuels. « Je ne pense pas que ça doit être dans vos habitudes mais… Vous savez, j’aimerai en apprendre davantage sur votre métier et j’aimerai m’améliorer pour offrir à mes clients le meilleur service qui soit dans l’avenir. »
Codage par Emi Burton

Contenu sponsorisé


Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: